60h à Stockholm

Tout comme la plupart de ses voisines nordiques, la capitale suédoise cohabite de toutes parts avec l’eau. Les quatorze îles de tailles variées qui la composent s’articulent autour de la plus petite, Gamla Stan, qui est également la vieille ville.

Stockholm en quelques mots c’est : du vert, du design et une certaine douceur de vivre, qui appelle à ralentir son rythme. Qu’on se balade dans le Djugarden ou au bord de l’eau, qu’on visite le musée ABBA ou qu’on flâne dans les galeries de design, à Stockholm on prend son temps et on vit plus tranquillement, plus paisiblement.

Voir et visiter

  • Katarinahissen, ascenseur public situé au cœur de la capitale : la vue sur la ville à laquelle il mène est imprenable.
  • Djurgården ou le poumon vert de la capitale : ce parc, ancien domaine de chasse royal, est une île à part entière, située en plein centre de la ville. C’est une bulle de tranquillité, où résident seulement 800 personnes. L’île abrite également plusieurs musées importants de Stockholm (Vasamuseet, un musée consacrée au Vasa, un vaisseau de guerre de la Couronne suédois qui sombra seulement quelques minutes après le début de son voyage, Moderna Museet, le musée d’art moderne, ainsi que le musée ABBA).
  • Stadshuset, l’hôtel de ville :  posé au bord de l’eau, l’imposant et magnifique bâtiment imaginé par Ragnar Ostberg, en plus d’être le lieu de travail d’une partie de l’administration suédoise, accueille chaque année les prix Nobel pour une cérémonie des plus fastes.

 

  • Stadsbiblioteket, bibliothèque municipale : cette incroyable bibliothèque circulaire, aux parois tapissées de livres dans toutes les langues, a été conçue par l’architecte Erik Gunnar Asplund, dans un style illustrant parfaitement le néoclassicisme scandinave. La vue sur la ville depuis la colline juste derrière la bibliothèque est à ne pas rater !

 

 

  • Se balader au bord de l’eau : La ville étant un archipel, difficile de passer à côté des balades le long de la mer Baltique ou du lac Mälar. Les 57 ponts permettant de relier toutes les îles entre elles permettent d’imaginer une infinité d’itinéraires et de balades.

 

 

 

  • Prendre le bus pour aller sur les îles alentour : l’archipel de Stockholm regorge de petites îles plus jolies les unes que les autres, toutes accessibles par l’efficace réseau de bus.

Où et quoi manger ?

  • Hermitage, restaurant végétarien sis dans le quartier de Gamla Stan.
  • Snickarbacken 7, café et concept store : installé dans d’anciennes écuries, dans un bâtiment datant du 19e siècle,  Snickarbacken 7 est avant tout un lieu d’exposition et une boutique à la sélection pointue et soignée. Toutefois la cuisine du café, délicieuse et fraîche, vaut le détour.

 

Photo de Jason Briscoe

 

  • Hermans Tradgardscafe, restaurant végétarien : un généreux buffet végétarien, une devise poétique – Give peas a chance (littéralement « Donnons une chance aux petits pois » avec un jeu de mot sur peas qui signifie petits pois mais est aussi très proche phonétiquement de peace, qui signifie paix – et une belle vue sur tout Stockholm, que demander de plus ?
  • Rosendal stradgard, cantine en pleine air : située dans les jardins botaniques du Djurgården, c’est le lieu idéal pour manger dehors, par un jour de beau temps.

Made in Sweden

  • La mode : Cos, & Other Stories (deux marques du groupe H&M), Acnes Studios (marque  du groupe ACNE, « Ambition to Create Novel Expressions ») Filippa K… À elles seules, ces quatre marques connues à l’international, permettent d’avoir un bref aperçu du style à la suédoise, c’est à dire minimaliste, sobre, contemporain et avant-gardiste. Les prix étant quelque peu élevés, pour faire de bonnes affaires, il sera plus judicieux de se tourner vers des friperies, comme Stockholm Stadsmission Second Hand. C’est l’endroit parfait pour trouver à des prix dérisoires des jeans Acne Studios ou des pièces Filippa K.
  • Le design :  les magasins de design sont nombreux dans la ville. Petits créateurs ou grandes enseignes, à vous de choisir : il y en a pour tous les styles et toutes les bourses. Pour les amoureu·ses·x de design, la Nordiska Galleriet est à voir !

En plus

  • Fotografiska, le musée de la photo, installé dans un ancien bâtiment en briques de la douane.
  • Moderna museet, le musée d’art moderne de la ville.
  • Le métro : la majorité des stations du métro sont des œuvres à part entière et rendent les trajets sous terre agréables à l’œil (Solna, Stadion, T-Centralen, Kungstradgarden ou encore Radhuset sont particulièrement remarquables).

 

1 commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.