2 commentaires
  1. Les deux avant-derniers points montrent que la personne n’a pas de reels connaissance sur ce qu’il se passe en Islande. Tous les autres points sont debattus dans la presse anglophone locale et font partis des sujets de discussions de tous les jours.

    Le tourisme creer de l’emploi? Oui, mais lequel. A moins d’une carriere dans le nettoyage d’hotel ou celui de saissoniers dans les hotels, les choix sont inexistants. Pour les islandais egalement. La pluspart de ces emplois ont un salaire tellement bas que seuls des etrangers accepetent de travailler pour des salaires de misere. Certes, un salaire de misere, en islande sera 3000€. Les gens ne choisissent pas de rester a la campagne, on ne peut pas venir a reykjavik. Nuance.

    Chomage de 1.7%? Ben oui. Depuis 2010 et l’arrivee en masse du toursime, il faut des petites mains. Beaucoup de petites mains. Et pas besoin des locaux avec leurs quantites de diplomes. Ce qu’il se passe? Les islandais emmigrent et vont ailleurs.

    Je suggere de passer du temps sur statice.is pour avoir les statistiques officiels.

  2. Que c’est triste… le tourisme de masse, auquel je participe aussi…. je suis venu à moto en Islande en 2014 cause des dommages. Super BD, cela fait réfléchir, mais l’Islande sera un jour passée de mode et revivra normalement. La richesse n’est pas tout. L’éthique doit réenchanter nos vies…
    Christian