Fenty X Puma : une collection ANTI-conformiste

2016 s’annonce comme étant l’année de Rihanna ! Après plus de trois ans d’absence la badgal1 revient sur le devant de la scène, et confirme sa présence sur tous les fronts. Elle sort le 27 janvier son huitième album ANTI, lance une tournée mondiale qui a débuté le 12 mars dernier, apparaît en couverture de la version américaine du prestigieux magazine Vogue pour le numéro d’avril, s’associe à la légende Manolo Blahnik en créant une collection en édition limitée de six paires de chaussures, annonce une possible collaboration pour des lunettes de soleil avec Dior dont elle a déjà été l’égérie. Lors de la dernière fashion week à New York elle présente sa nouvelle collection en collaboration avec le géant Puma, une collection plutôt étonnante, bousculant les codes de la mode.

Kanye West a dévoilé le 11 février dernier, sa nouvelle collection baptisée « Yeezy saison 3 », dans l’enceinte du Madison Square Garden, alors que la fashion week de New York battait son plein. Le rappeur a ainsi profité de l’attente autour de son nouvel album, «The life of pablo», pour le jouer en fond sonore pendant le défilé. Très loin des catwalks2 traditionnels, Kanye West nous a livré un show phénoménal, une sorte de chaos organisé alliant musique, mode, et people.

Après l’opulence de Kanye West et sa nouvelle collection, Rihanna quant à elle explore le sportswear de façon plus humble en présentant sa toute dernière collaboration avec Puma, baptisée « Fenty X Puma ». Rihanna est depuis longtemps une icône dans les milieux de la création. Sa première création en tant que directrice artistique de l’équipementier allemand, lancée en septembre 2015 avait déjà fait sensation. La creeper, une nouvelle version de la basket culte, la Puma Suede avec une attitude un peu punk et rebelle.

Le show s’est déroulé dans un décor minimaliste, avec une musique très en retrait. Rihanna et Puma ont ainsi livré un défilé épuré dans les nuances noires et blanches aux allures graphiques, chic et ont puisé l’inspiration dans les années 90. La neutralité du noir domine la collection- à l’exception de quelques pièces blanches et grises- est contrebalancé par des coupes provocantes et excentriques. Les corps se montrent sans fards, et les lettres gothiques PUMA s’imposent sur les shorts, pantalons, top transparents. Des mannequins de renom tels qu’Anna Wintour, Stella Maxwell, Gigi Hadid et sa sœur Bella ont défilé sur le podium, arborant un maquillage entre influence gothique et cosmique: bouche noire, cheveux trempés dans la peinture blanche, des sourcils et cils cristallisés.

Il y avait des looks féminins mais aussi masculins. Riri a souligné que la majorité de sa collection était unisexe parce qu’elle «aime porter des vêtements d’hommes ». La pièce phare de la collection est sans doute le sweat à capuche décliné à l’infini, cropped, oversized, en tunique. Les classiques sont également retravaillés, la fonctionnalité du jogging a été réinventée, le bombers est amputé de ses épaules quand on y greffe pas de la fourrure sur les manches. Dans tous les cas, on oublie de fermer intégralement la fermeture éclair. Cet aspect habillé-déshabillé est très présent tout au long de la collection, notamment avec des pièces transparentes. En effet, les mannequins déambulent seins nus ne portant qu’une robe, une parka totalement transparente ou un top à l’opacité discutable. On retrouve le lacet tout au long du défilé sur un pantalon, sur une combi-pantalon, sur une robe droite ouverte de haut en bas, faisant courir un lacet le long du corps, ou encore sur des baskets cuissardes aux lacets interminables. Rihanna réinterprète totalement les baskets, en version talon, plateformes. Des bottes aux allures de chaussures de boxes portées avec des chaussettes puma pour un côté street totalement décalé.

On la connaît comme chanteuse, actrice, maintenant icône et créatrice de mode, comme l’a titré le magazine Vogue dans son numéro d’avril : il y a t-il quelque chose qu’elle ne sait pas faire?

1Femme d’affaire qui a tout pour elle, et qui a réussi.

2Défilés

Ce diaporama nécessite JavaScript.