Maze In France #22 : Foé, « Îl » débarque - Maze Magazine

Maze In France #22 : Foé, « Îl » débarque

Chaque lundi, Maze vous propose de découvrir un.e artiste qui monte quelque part en France. Cette semaine, direction Toulouse avec Foé, jeune homme de 21 ans qui vient de sortir son premier album, Îl.

C’est quand la prononciation de “moins” vire au “moinse” que l’écho de la ville rose se fait entendre dans les textes de Foé. Après un premier EP de 4 titres sorti en novembre 2017, Îl est composé de 11 morceaux aussi entraînants que poétiques. Un timbre de voix brut et grave et une prose forte et percutante ; tels sont les arguments avancés par celui qui a commencé seul dans sa chambre d’étudiant. Il a aujourd’hui tout pour conquérir un public déjà très souvent emballé.

De Nicolas à Foé

Après un passage au Conservatoire, des cours de piano et l’apprentissage de la guitare avec un instrument acheté chez Lidl, Foé expérimente, crée dans sa chambre, entouré de son ordinateur et de quelques logiciels. Il poste ses premières vidéos piano/voix sur YouTube. Son univers unique et singulier convainc rapidement : il signe auprès du label Tôt ou Tard (Shaka Ponk, Cats on trees, Vianney, Yael Naïm, Vincent Delerm…). Après cela, tout s’accélère. Foé investi les Zéniths de France, en première partie de Vianney.

 

 

Originalité et somptuosité des textes

Îl mêle la voix étonnante du jeune homme et un phrasé hyper-articulé puissant, presque angoissant, mais toujours rythmé par des influences hip-hop et pop. Foé alterne entre le chant et le slam, en français (beaucoup) et en anglais (parfois), accompagné d’arrangements originaux, de sons électro ou d’un piano (Bouquet de pleurs).

Îl oscille entre différents répertoires musicaux et flirte avec des influences aussi éclectiques que complémentaires pour mettre en musique des textes teintés d’une mélancolie joyeuse. Le timbre de sa voix surprend à de nombreuses reprises, jusqu’à des envolées lyriques inattendues mais bienvenues avec Nuria. Foé chante comme s’il y avait urgence, celle de s’exprimer vite et bien. Il raconte la réalité d’une jeunesse contemporaine, pressée, préoccupée par l’amour bien sûr (Alors Lise) mais pas seulement.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés