Maze in France #21 – Le SuperHomard se fait une place au soleil

Vous avez raison d’être intrigué par ce nom singulier. Ce lundi, nous vous emmenons à la rencontre du SuperHomard, une formation de cinq avignonnais, qui a récemment sorti l’EP polychrome, The Pomegranate Tree.

Il est possible que vous ayez déjà croisé Le SuperHomard: premières parties de différents groupes, comme Jacco Gardner ou Pony Pony Run Run, ou programmés lors de plusieurs festivals français ces dernières années. La formation récemment arrivée sur le label Alter K (French 79, Kid Francescoli…) continue d’affûter sa musique. Après Maple Key, un premier album sorti en 2015, le groupe a composé l’EP The Pomegranate Tree qui est sorti le 2 mars dernier.

The Pomegranate Tree : EP mosaïque

Dans cet EP, Le SuperHomard nous invite à nous égarer dans les branches de son grenadier, nous menant à des sommets musicaux exaltants. En cinq morceaux, la musique ondoie entre un psychédélisme affirmé, des ballades plus folk, et une pop électronisée. Une voix vaporeuse teintée de mélancolie s’impose comme le miroir de ces compositions musicales. The Pomegranate Tree est une invitation à une échappée belle.

Le groupe se révèle en effet dans une musique à la fois condensée, de par la richesse de ses influences, et aérienne, de par son approche décomplexée des sonorités. Reprenant des codes propres à la musique psychédélique mais aussi à la french touch. Évoquant Melody’s Echo Chamber, le groupe Air ou encore The Do. Tout en préservant une identité caractérisée par une rencontre intense et pop avec la musique.

 

 

Une musique à entrevoir

La musique du SuperHomard laisse une douce impression de légèreté sur celui ou celle qui l’écoute. Un travail pourtant sophistiqué de par sa musicalité touchante. Fort d’une expérience dans la musique avec leur premier album, le SuperHomard, élabore et met en pratique son savoir-faire dans cette musique aux multiples facettes. Le groupe s’inscrit ainsi pleinement dans la veine musicale actuelle. Composant une musique hybride au détour de différents styles, sans s’imposer de limites précises. Un son véritablement épanouissant.

Un bruissement à ne pas manquer : la musique du SuperHomard pourrait en effet bien devenir la bande originale de votre été. Suivez l’actualité du groupe ici.