Maze in France #17 - Vendredi Sur Mer, envolée lyrique - Maze Magazine

Maze in France #17 – Vendredi Sur Mer, envolée lyrique

La jeune artiste Charline Mignot, plus connue sous le nom de Vendredi sur mer gravit les échelons, elle a partagé son premier EP Marée Basse le 24 novembre dernier, en attendant un premier album cette année.

Seulement trois singles en trois ans,  difficile cependant de passer à coté de Vendredi sur Mer en 2017, une année qui sera celle de son ascension. Depuis quelques années, cette jeune femme originaire de Suisse gravit les échelons et se fait un nom de plus en plus remarquable dans le paysage musical francophone. Bleu Toucan, Lewis OfMan… des noms évocateurs qui n’ont pas hésité à entreprendre un travail de fond avec cette jeune artiste pleine de talent.

 

« J’écris des chansons je ne les chante pas » ; c’est là toute la subtilité du travail de Vendredi sur Mer, une esthétique soignée, soucieuse qui transgresse les codes de la variété française et impose des mots simples mis en relief au détour de mélodies subtiles. Des larmes, de la passion, de l’amour, la ville, des filles, des garçons. De sa voix suave Vendredi sur Mer déploie une poésie contemporaine infaillible.

Daho, Gainsbourg, le rap et la pop française, tant d’influences et de fragments musicaux que l’on décèle dans ce travail d’orfèvre. Si elle évolue sous le signe de la musique, les productions de Vendredi sur Mer dévoilent un désir d’esthétisme profond nous ramenant à sa première passion : la photographie.  Une passion qui anime Charline Mignot, et qui l’a menée directement des shootings à la musique. Son statut d’artiste touche à tout l’inscrit aisément dans la génération actuelle.

 

La Femme à la peau bleue est un single porteur animé par la synth-pop de Lewis OfMan, deux entités qui se rencontrent pour un morceau réjouissant.

 

Son dernier EP, Marée Basse,  c’est une voix suave posée sur des mélodies sophistiquées, rien ne semble pouvoir arrêter cette réussite. Vendredi sur Mer dévoile un projet abouti de variété française teinté d’électro pop piloté en coulisse par Lewis OfMan qui assure l’ensemble de la production musicale.

Le rythme de cet EP évoque la saccade continue d’une démarche interminable s’estompant au loin dans les rues, c’est un lyrisme rutilant que dévoile cette voix romancée. Dans cet EP, 6 morceaux et 6 univers musicaux distincts, qui restent cependant dans ce style revendiqué dès les premiers morceaux de Vendredi sur Mer, notamment en 2015 avec son premier succès Mort/Fine.

 

[https://open.spotify.com/artist/0wuuYZFptujAsRthrdea2B?si=0wmgjDdLQsqKVBLC0Cz8tA]

 


 

Retrouvez Vendredi sur Mer le 27 avril 2018 à la Gaité Lyrique à Paris, et le 28 avril dans le cadre du Printemps de Bourges avec Pépite, Corine, mais aussi Clara Luciani.