Playlist – Un Noël décalé

A l’occasion des fêtes, petit tour d’horizon musicale autour de quelques surprenantes leçons et déclinaisons du sacro-saint exercice de la traditionnelle chanson de Noël. Enfilez votre costume de Grinch et à vos casques !

Phoenix – Alone On Christmas Day

Point d’orgue du téléfilm A Very Murray Christmas de Sofia Coppola, cette reprise d’une rareté des Beach Boys par Phoenix en collaboration avec l’inénarrable Bill Murray permet, justement, de se sentir moins seul.

Paul McCartney – Wonderful Christmas Time

Véritable OVNI que ce deuxième album solo de l’ex-Beatles, plus aventureux et étrange que jamais. A l’image de ce Wonderful Christmas Time, pop song synthétique aux relents hypnotiques de voie lactée parsemée de diamants.

Iggy Pop – White Christmas

Quand le leader des Stooges, enfant terrible de la scène punk US, s’empare du fameux White Christmas. Une version qui ferait pâlir d’envie tout crooner en manque de reconnaissance.

James Chance – Christmas With Satan

Armé de son saxophone ravageur, le prince de la No Wave livre sur un plateau d’argent son aversion pour la fête la plus commerciale et populaire de l’histoire de l’humanité. Audacieux, tourmenté, essentiel.

Monty Python – Christmas In Heaven

La plus drôle des troupes de comiques Britanniques conclue son ultime long-métrage de la plus belle des manières : une chanson de Noël haute en couleur et diablement entraînante. Hip hip hip hooray.

Run DMC – Christmas In Hollis

Samplant le Back Door Santa de Clarence Carter, les fameux rappeurs du Queens signent un bel hommage à leur quartier et à l’ambiance des fêtes, avec une bonne dose d’humour et d’optimisme.

The Flaming Lips – Christmas At The Zoo

Pour les américains de Flaming Lips, Noël semble avant tout synonyme de préoccupations militantes, pour le droit des animaux notamment. Et tant pis si rien de marche comme prévu : après tout, c’est aussi ça Noël.

Sparks – Thank God It’s Not Christmas

Paroles hallucinés pour ce manifeste surréaliste contre les commerces fermés les jours fériés. Frénésie urbaine et boulimie commerciale comme unique échappatoire à la morne routine de la vie de couple. A moins que ce ne soit l’inverse.

LCD Soundsystem – Christmas Will Break Your Heart

Ballade douce-amer pour le retour des New-Yorkais en 2015. Avec cette anti-chanson de Noël, mélancolique et troublante, le spleen hivernal trouve sa plus belle incarnation musicale.

Sufjan Stevens – That Was the Worst Christmas Ever!

En 2006, le prolifique Sufjan Stevens ne sort pas un disque de Noël.. mais cinq d’un coup ! Cette collection de chansons tour à tour drôles et touchantes à été réalisée, selon les mots de l’artiste, afin de l’aider à “mieux apprécier Noël”. Tout est dit.


Toutes nos playlists sont à retrouver sur Spotify !

Camille Tardieux

ÉTUDIANT EN MASTER MUSICOLOGIE ET EN COMPOSITION ÉLECTROACOUSTIQUE A BORDEAUX. AMOUREUX DES SONS, DES MOTS ET DES IMAGES, DE TOUT CE QUI EST UNE QUESTION D'ÉMOTION, DE RYTHME ET D'HARMONIE.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.