Playlist – Des bandes originales délicieusement flippantes

Il y a des thèmes de films qui nous sont agréables, et d’autres qui nous tordent les boyaux. Ce sont ces derniers que nous mettons à l’honneur. Ils accompagnent les meilleurs films d’horreur ou de suspense et les subliment.

 

Jim Williams – Thème principal, “Grave”

Pour un premier long-métrage, Julia Ducournau avait tapé fort en 2016. La musique de Jim Williams faisait partie de ce tout rudement bien mené.

 

Disasterpeace – Heels, “It Follows” 

Sorti en 2014, l’oeuvre de David Robert Mitchell offrait une BO ravissante, un hommage aux musiques qui accompagnaient les films de John Carpenter. Ici, le synthé accélère le rythme cardiaque, nous fait regarder derrière nous si personne ne nous attend, si aucune créature ne nous suit.

 

Jozef Van Wissem & Sqürl – The Taste Of Blood, “Only Lovers Left Alive”

Le joueur de luth le plus dark et le plus brillant du moment, j’ai nommé Jozef Van Wissem, a doté le bijou de J. Jarmush d’une BO tout simplement sublime. Amour éternel, romantisme décharné et vampires déchirés sont si bien traduits par les notes teintées de lyrisme noir.

 

Jocelyn Pook – Masked Ball, “Eyes Wide Shut”

Voici la bande originale d’une soirée organisée par une secte avec pour thème “bal masqué”, tout simplement.

César Dávila-Irizarry & Charlie Clouser – Générique, “American Horror Story”

Le générique n’était pas censé être si angoissant, puisqu’à l’origine il n’était qu’une expérimentation de M. Davila-Irizzarry lors de ses études pour un cours d’histoire de la musique. Un ordinateur équipé de Windows 98 et Cool Edit 96 sont apparemment les coupables des distorsions sonores qui collent si bien à l’univers de la série.

 

Krzysztof Komeda – Thème principal, “Rosemary’s Baby”

Un chant éthéré mais un peu fou, un synthé un brin décalé et strident,  le thème du film de Polansky a tout pour plaire.

Goblin – Suspiria, “Suspiria” 

Une bande originale presque aussi poétique que les couleurs du film “Suspiria”, chef-d’oeuvre d’Argento.

Michael Abels – Sikiliza Kwa Wahenga, “Get Out”

En swahili, Sikiliza kwa wahenga signifie “écoute les ancêtres”. Ce sont sûrement ces voix qui murmurent à Chris de prendre ses jambes à son cou avant que la situation ne tourne mal.

Edgar Rothermich – Thème principal, “Silent Hill”

Composée par Akira Yamaoka puis arrangée et interprétée par Edgar Rothermich, la musique de “Silent Hill” reste en mémoire grâce au trémolo amer et mélancolique.

Bernard Herrmann – Thème principal “Sueurs froides”

Un orchestre magistral, une partition grandiose pour le maître du suspense. On se délecte ici de la musique de “Sueurs froides”, la note de fin qui nous hérisse le poil.

 


 

La playlist se poursuit sur Spotify :

 

Noémie Villard

Bordeaux

Rédactrice en chef de la rubrique musique et étudiante en master numérique à Bordeaux. Passionnée de musique et de photo.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Demain commence aujourd’hui.
Depuis 2011, Maze rassemble les jeunesses, en parle, et les fait parler. Média gratuit en ligne.