Quelques noms de la sélection Ricard Live… que vous avez découvert chez Maze

C’est un des tremplins musicaux les plus courus en France : le prix Ricard Live Music a dévoilé la présélection de son édition 2019. 100 groupes et artistes, dont vous avez déjà peut-être entendu parlé grâce à Maze.

Ils sont 100 pour le moment, ils ne seront plus que dix dans quelques semaines : 100 groupes ou artistes retenus dans la présélection du prix Ricard Live Music, qui depuis près de dix ans récompense les jeunes talents de la scène française. Le jury a jusqu’au 19 novembre pour élire les dix finalistes. Retour sur quelques noms déjà évoqués chez Maze !

Boy Racer

« Multi-instrumentaliste et doté d’un certain goût de l’expérimentation, Boy Racer se révèle être un artiste plein de ressources, qui parvient à développer un son singulier. » – Maze in France #14, 25 décembre 2017

LeSuperHomard

« La musique du SuperHomard laisse une douce impression de légèreté sur celui ou celle qui l’écoute. Un travail pourtant sophistiqué de par sa musicalité touchante. » – Maze in France #21, 9 avril 2018

Born Idiot

« Chez Born Idiot, la voix traînante et insouciante, les guitares tout en arpège et les claviers aériens redonnent ses lettres de noblesse à la lenteur. » – Maze in France #11, 24 avril 2017

Yanis

« Tant par son allure que par son offre musicale, il transcende les écueils récurrents, donnant à voir un personnage raffiné, sophistiqué et habile. Il pose sa douce voix, d’une justesse remarquable, sur des beats électro plus ou moins énergiques selon les morceaux. » – Yanis au Badaboum, 16 mars 2016

Beach Youth

Nous avions rencontré le groupe caennais à ses débuts, et même à la sortie de son premier concert en festival, en 2015.

Portier Dean

« Portier Dean, c’est la définition même d’un projet qui mêle simplicité et minutie, avec des compositions parfaitement ciselées qui prennent des airs de balades. Portier Dean, c’est aussi une voix singulière et enivrante, qui réussit sans excès à nous transporter. » – Portier Dean, joyau caennais, 6 décembre 2014

TH Da Freak

« Dès la première écoute et le premier visionnage de clip, les influences nineties sont bel et bien flagrantes, de Sonith Youth à Nirvana, en passant par Pavement. Une touche lo-fi à la Mac Demarco ajoutée à cela, et vous avez presque cerné TH Da Freak. » – Maze in France #20, 19 mars 2018

Kevin Dufreche

Directeur-adjoint de la rédaction. Radiophonique, parait-il !

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Demain commence aujourd’hui.
Depuis 2011, Maze rassemble les jeunesses, en parle, et les fait parler. Média gratuit en ligne.