Eurockéennes 2017 – Let’s rock it

Jour J ! Une programmation variée, des artistes de tous les horizons musicaux et géographiques, la 29e édition des Eurockéennes s’annonce riche et festive. Le festival belfortain revient cependant avec quelques nouveautés, notamment un 4e jour programmé qui permet de proposer un weekend avec 74  artistes présent.e.s.

Aujourd’hui s’ouvre le festival des Eurockéennes, connu pour sa programmation éclectique. Cette année –et pour honorer son nom- le festival s’offre en tête d’affiche Iggy Pop, mais également les Dropkicks Murphys, The Lemon Twigs, Editors ou Gojira, célèbre groupe français de metal qu’on avait eu la chance de croiser sur la mainstage du Hellfest 2016.

Côté rap la programmation est carrément impressionnante. Le groupe français PNL ouvre la soirée du jeudi. Absents de la scène médiatique depuis le début, les deux frères Tarterêts avaient reporté leur tournée qui devait débuter le 15 mai. Les Eurocks sera donc leur grande entrée sur scène et promet de réunir une foule de fan impatients. Les organisateurs ont même visé haut puisque le samedi met à l’honneur le duc du rapgame : Booba sera là pour enflammer la Grande Scène alors qu’il avait été jusqu’ici peu présent sur les festivals. On retrouve également Gucci Mane, l’empereur du sale Lorenzo, côté US Mick Jenkins, Machine Gun Kelly… pour des styles de rap différents mais très lourds.

De la musique pour tous les goûts

On retrouve également des artistes plus branchés électro : notamment DJ Snake, Petit Biscuit qu’on avait eu la chance de rencontrer l’année dernière, on retrouve également Justice, Noga Erez, Vitalic ou dans un style plus différent Chinese Man.

Des artistes pop aux sonorités plus calmes telles que Solange ou Jain, ou même orientales comme Bachar Mar Khalifé.

Cette année le festival met à l’honneur la Colombie, dans le cadre de « l’Année France-Colombie 2017 » qui célébre les relations amicales entre les deux pays à travers différents échanges artistiques et culturels. Souvenez-vous, lorsqu’on s’était rendu au Festival du court-métrage de Clermont Ferrand, on avait pu assister aux projections « Promesses Colombiennes » qui permettaient de découvrir toute une sélection de courts-métrages colombiens.

Cette année on pourra donc découvrir des artistes populaires colombiens tels que Systema Solar, La Chiva Gantiva, Diamante Electrico, El Freaky ou encore Ghetto Kumbé !