Lys et son bouquet de talents

Les 4 membres du groupe Lys.

S’inspirer des plus grands groupes anglophones pour créer sa musique est souvent le bon point de départ. C’est ce chemin qu’a décidé d’emprunter le quatuor Lys. Revendiquant des influences telles que Radiohead ou Archive, le groupe est dans la continuité du très bon Black Market Music de Placebo. Mais le groupe a su digérer toutes ces influences afin de créer sa propre identité musicale. Sa propre histoire.

Créée en 2007 par Nicolas Veron (guitare-voix), cette jeune formation est complétée par Mathilde,Anthony et Maxime. Quatre amis Rennais donc, prêts à tout pour s’imposer sur la scène pop-rock. Avec deux albums auto-produits en poche (Frozen Skin et Battery Box), Lys décide alors de multiplier les scènes à travers la France pour se faire un nom. Or, ce sont ces rencontres qui permettront au groupe de grimper rapidement les échelons.

Lors d’un concert parisien en Octobre 2008, Olivier Lude est dans la salle. Le réalisateur de -M- tombe alors de suite sous le charme et décide de produire le premier EP du groupe. : In My Mind. Distribué par Warner, ce single offre un rock qu’on jugerait anglais alors que le quatuor est bel et bien français. Des guitares planantes comme introduction au refrain entraînant. Un tube.

 

C’est le début d’une belle ascension. Les concerts s’enchaînent, le bouche à oreilles fonctionne. Lys tournera dans toute l’Europe durant deux années. Une centaine de concerts avant celui du 22 Avril 2010, une date importante pour le groupe. Steve Hewitt (batteur mythique de Placebo) est présent dans le 93 Feet East. Séduit par le quatuor breton, il les invitera ensuite en première partie de sa tournée européenne. Une rencontre marquante.

L’année 2011 donnera une nouvelle dimension à Lys. Le groupe se retrouve tout d’abord dans la programmation officielle du Printemps de Bourges. Un live plein d’espoir pour la suite.

Ensuite lauréat d’un concours organisé par Warner Music, Lys se retrouve devant 4000 personnes aux “Concerts Sauvages” des Portes du Soleil. Il gagne ainsi l’enregistrement d’un 1er album, produit par un monstre sacré du rock international : Paul Corkett (producteur de The Cure, Placebo, Bjork). Le groupe retrouve alors en studio Steve Hewitt, qui déclarera :

“La France a besoin d’un groupe de rock majeur et je pense que Lys tient ce filon de groupe de rock majeur au niveau musical français.”

Pour le moment, l’album n’a pas encore de date de sortie. On vous en reparlera, c’est sûr. Un single est déjà sur le net : New Way Home. La musique va droit aux tripes, donne la chair de poule et vous retourne à chaque écoute.

 

On mise beaucoup sur ces Rennais au talent fou. Si le groupe passe par chez vous, courez-vite les découvrir !

Antoine Cauty

Antoine, 21 ans. Etudiant en journalisme à Lyon, passionné par la musique.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés