Playlist – 19 artistes qui vont faire 2019

Nouvelle année, nouveaux horizons. A l’occasion de la première playlist de 2019, petit tour du monde à travers 19 artistes qui devraient marquer l’année à venir.

 

Marvin Jouno

3 ans après Intérieur Nuit, premier opus salué par la critique, Marvin Jouno présentera son deuxième album le 25 janvier prochain. Sur Mars promet un voyage intime, troublé et troublant, sans doute plus électro, au son de sa voix singulière. Après avoir sorti le single éponyme de l’album, le Breton a dévoilé il y a quelques semaines Danse!, une proposition pour tout oublier, dans un clip stroboscopique.

Kevin Dufrêche

 

Supa Dupa

Supa Dupa c’est un groove organique brûlant, un rap actuel puisant ses racines dans le jazz et la soul. Un grand carambolage maîtrisé, comme si Kendrick Lamar et Robert Glasper se retrouvaient au volant de la Delorean de Retour vers le futur. Avec cet héritage sonore installé sur la banquette arrière, Supa Dupa a de quoi inviter au voyage. Après l’EP Rise sorti au printemps dernier, ils reviennent avec leur premier album Rise & Fall. Un de ces disques qui convoque le meilleur de ce qui se fait outre-atlantique et donne l’agréable sensation de rouler à la fois en paysages connus et sur une terre à défricher.

Jules Azelie

 

Th Da Freak

Le prodigieux bordelais s’apprêtent cette année à sortir son troisième album, Freakenstein, un an seulement après The Hood et les deux compilations de faces b sortis cette automne. Vous avez dit prolifique ? Ce nouvel opus s’annonce déjà comme la pierre angulaire d’un rock indie nouvelle génération aux influences multiples, et surtout prête à en découdre sur la scène internationale.  A suivre de très très près.

Camille Tardieux

 

Le Villejuif Underground

A l’occasion de leur arrivée sur le label Born Bad Record, le groupe français le plus foutraque de ces dernières années s’apprêtent à dévoiler leur deuxième livraison studio. Guitares cradingues, boite à rythme tapageuse, et un son rafraîchissant, oscillant entre garage, surf et disco, qui devrait donner à cet hiver un caractère festif inattendu.

Camille Tardieux

 

Requin Chagrin

Après un premier album éponyme en 2016, Requin Chagrin revient avec un nouvel opus ce mois-ci. Une pop sucrée, à la fois rêveuse et mélancolique, quelque part entre La Femme et Indochine, qui devrait inscrire encore un peu plus sur empreinte sur la scène actuelle.

Camille Tardieux

 

Kompromat

Nouveau projet de Vitalic et Rebeka Warrior (Sexy Sushi), le groupe vient juste de lâcher son premier clip, après une première collaboration remarquée sur le titre La mort sur le dancefloor en 2012. Réalisé par Bertrand Mandico (Les Garçons Sauvages), une production à la fois sombre et lumineuse, petite bombe électro en allemand dans le texte. Fortsetzung folgt.

Camille Tardieux

 

SÔNGE

On l’avait déjà remarquée avec son single Now sorti en 2017 sur son premier EP, Océane Belle, devenue SÔNGE, est indéniablement l’une des figures féminines les plus inspirantes de sa génération. Produite par des beatmakers majeurs de l’urban française, comme Myd ou NKF, elle bouscule définitivement les codes du RnB et sortira son premier album dans les semaines à venir.

Caroline Fauvel

 

Toro y Moi

Son album Boo Boo diffusé en 2017 est devenu un classique grâce à des morceaux à l’efficience évidente comme Girl Like You, Toro Y Moi sera de nouveau de la partie en 2019 avec un album qui sortira le 18 janvier prochain. Cette composition regroupera notamment les singles Ordinary Pleasure et Freelance, deux titres groovy décousus plus que prometteurs.

Caroline Fauvel

 

Emmett Kai

Emmett Kai est un artiste new-yorkais switchant entre dream pop et rock inde. S’il a sorti un EP et quelques singles tous plus réussis les uns que les autres l’année dernière, 2019 marquera la sortie de son tout premier album via le label Unisex Records.

Caroline Fauvel

 

Cola Boyy

On vous l’a peut-être d’ores et déjà répété mais Cola Boyy sera indéniablement un des artistes de l’année 2019. Ardent dernier venu du label Records Makers, il sortira son premier album solo d’ici quelques mois.

Caroline Fauvel

 

Ross From Friends

Assurément le DJ britannique à suivre, Ross from Friends recompose les codes de la house  instrumentale et propose un son synthétique et insaisissable, le tout sur le label Brainfeeder fondé par Flying Lotus. Si son nom est connu depuis quelques années à présent, ce DJ devrait marquer concrètement l’année musicale, avec un passage attendu à la Bellevilloise le 7 février prochain.

Caroline Fauvel

 

Moussa

Vous connaissez Odezenne ? Et bien vous allez adorer Moussa. Bien qu’il n’ait sorti qu’un morceau, Cabrioli (sorti en décembre 2017 qui plus est), on y croit, cet artiste énigmatique originaire de Paris, nous en dira un peu plus sur son identité musicale mosaïque en 2019.

Caroline Fauvel

 

Diamond Cafe

Projet solo de l’artiste canadien Tristan Thompson, Diamond Cafe est un hymne a cœur ouvert à la musique de Prince, de Blood Orange ou encore de Porches. Après différentes compos en 2017, il a sorti en 2018 le sensible et sexy The Way You Used To Love Me.

Caroline Fauvel

 

Jaune

Jean Thevenin s’est longtemps consacré aux projets collectifs, après s’être illustré au sein de François & The Atlas Mountains et à travers un album, Procession, sorti en 2016, il sortira son EP, La Promesse, le 18 janvier prochain. Un artiste alternatif à la voix délicate et impalpable, qui travaille une musique à la fois intimiste et universelle.

Caroline Fauvel

 

Sorry

Annoncé comme la nouvelle coqueluche du rock anglais, tout juste signés chez Domino, Sorry a pour l’instant sorti une poignée de singles. Leur rock sonne désabusé et nocturne, et la voix de Asha rappelle celle de Karen O. Après avoir sillonné la route en 2018 en première partie de la nouvelle coqueluche du rock anglais 2018 — le groupe Shame — on attend de voir ce que Sorry a à nous proposer.

Victor Costa

 

Jimothy Lacoste

Jimothy Lacoste, de son vrai nom Timothy Gonzales, aime les fringues, la musique homemade et tout ce qui brille. De la prod clinquante et unique qui se laisse prendre au sérieux, voilà ce qu’est la musique de cet artiste improbable. Jimothy s’est d’ores et déjà fait remarquer lors de la dernière édition du Pitchfork Avant-Garde en novembre. On espère un album de cet ovni fantastique qui compose des sons accrocheurs comme personne.

Caroline Fauvel

 

Gus Dapperton

Rasé de près (sur les flancs du crâne), Gus Dapperton a déjà plusieurs millions d’écoutes à son actifs sur la douzaine de titres qu’il a déjà sorti. Dream pop solaire outre-atlantique, il a annoncé une tournée pour 2019 qui devrait croiser quelques villes françaises. Espérons qu’un nouveau projet l’accompagne.

Victor Costa

 

Childish Gambino

Moins d’un an après avoir secoué la planète avec le clip abrasif de This Is America, Donald Glover semble bien décidé à faire de 2019 son année, conciliant ouverture vers le grand public et exigence artistique. En attendant un album qui devrait débouler dans les bacs prochainement, il annonce déjà une série de concerts qui risque fort de marquer les esprits.

Camille Tardieux

 

Gesaffelstein

On aurait aimé vous dire que 2019 serait l’année du retour tant attendu de Gesaffelstein, figure des nuits lyonnaises qui n’avait plus rien à prouver après le vibrant Aleph sorti il y a maintenant six ans. Mais celui-ci est bien trop occupé à signer des prods douteuses pour The Weeknd, délaissant la techno ravageuse que l’on aimait tant. Du coup on préfère vous parler d’un petit nouveau, tout aussi sombre et mystérieux, répondant au doux nom de Deathpact. C’est cadeau.

Caroline Fauvel & Camille Tardieux

 

Camille Tardieux

ÉTUDIANT EN MASTER MUSICOLOGIE ET EN COMPOSITION ÉLECTROACOUSTIQUE A BORDEAUX. AMOUREUX DES SONS, DES MOTS ET DES IMAGES, DE TOUT CE QUI EST UNE QUESTION D'ÉMOTION, DE RYTHME ET D'HARMONIE.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés