Un nouveau polar sanglant à la sauce suisse

En 2015, Marc Vaultenauer publiait Le Dragon de Murevan, polar sur fond d’énigmes théologiques, qui nous avait laissés en haleine. C’est donc non sans une certaine excitation que nous retrouvons l’inspecteur Andreas Auer pour une nouvelle énigme à résoudre.

Une enquête ensanglante la tranquillité des alpes vaudoises

Pour ce second volet, le décor est le même : le village pittoresque de Gryon. Et le titre pose l’énigme : « Qui a tué Heidi ? ». Mais d’abord, qui est Heidi ? Le lecteur pense naturellement à ce personnage mythique et attachant de la Suisse, à qui l’auteur dédie son épigraphe. Ou serait-ce plutôt le symbole d’une suisse tempérante et nourricière ? Toujours est-il que le crime est commis. Reste à trouver l’identité du meurtrier.

L’inspecteur n’est pourtant pas au meilleur de sa forme. Affaibli par la précédente affaire, Andreas Auer se remet en question dès le début du livre. « Au volant de sa vieille BMW », Mylène Farmer fait écho à ses pensées : « Mon Dieu de quoi j’ai l’air/Je sers à rien du tout/Et qui peut dire dans cet enfer/Ce qu’on attend de nous ».

Derrière les charmants chalets de Gryon se cachent d’étranges désirs 

Mais très vite des drames vont sortir l’inspecteur de sa torpeur. Un agent russe au regard de glace, embauché par de grands magnats de l’immobilier, sème la panique dans le village pourtant tranquille. Un être étrange, « mi-homme mi-femme, ni homme, ni femme » s’adonne à d’étranges pratiques dans l’obscurité de sa cave.

Mais le génie créateur de l’auteur réside ailleurs. En lisant ces histoires Marc Vaultenauer révèle la part d’ombre qui existe derrière l’image d’un parfait village de montagne, dans lequel tout le monde se connait. Les chalets se cèdent de génération en génération. Les voisins viennent prendre le café ou donner un coup de main à la traite des vaches. Mais se connaissent-ils vraiment ? Bien plus, l’auteur révèle en réalité les sombres pensées et désirs de chacun. Même l’inspecteur Auer semble fasciné par le meurtre. Il est le regard du lecteur qui trépigne de voir se déclencher un nouveau meurtre.

Heidi ou la montage en lutte contre le reste du monde

Dans ce nouveau polar dans lequel les enquêtes et les personnes s’entremêlent, Marc Vaultenauer revisite symboliquement le très célèbre récit de la littérature de jeunesse Heidi, écrit par Johanna Spyri en 1880. En effet l’intrigue de ces deux histoires résident dans la confrontation brutale entre un univers alpin, naturel, apaisé et un urbanisme assoiffé et porteur de malheurs. La question est désormais de savoir si Andreas Auer réussira à défendre cette quiétude suisse. Mais le point final n’est pas encore écrit : le meurtre d’Heidi a révélé des actes bien plus malfaisants…

Retrouver toutes les informations sur le site de l’auteur : https://www.marcvoltenauer.com

 

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés