Play the game : nos coups de coeur 2016

Vous les avez peut-être manqués, nous non. Pour ce numéro de janvier, Maze vous propose sa sélection du meilleur, et du pire, des jeux vidées de 2016. Comme les critiques des “grosses franchises” abondent, un choix a aussi été fait de mettre en avant des jeux moins connus, mais d’une qualité qui n’est pas à démontrer. Le jeu vidéo ne se fait aussi plus uniquement sur ordinateur ou console. C’est pour cela qu’une place importante a aussi été faite aux jeux sur mobile. 

Pour se détendre

Besoin d’un moment zen ? de vous vider la tête ? Alto’s adventure est là pour vous. Un gameplay simplissime, une bande son magnifique, des graphismes simples, mais efficaces. Ce jeu sorti courant de l’année a connu un important succès. L’addition bienvenue d’un mode “zen” ou l’on ne meurt pas rend cette application encore plus reposante et facile à utiliser. Pour les compétiteurs, l’application propose tout de même la chasse aux lamas et des figures permettant d’améliorer son score.

© noodlecake.com

Alto’s Adventure : Android, iOS / Gratuit

Ça aurait pu

Un concept fantastique, des trailers incroyables, et pschit. Comme beaucoup d’autres avant lui, no man’s sky a créé le buzz et attiré les jours du monde entier avant de les décevoir du fait de l’abandon de fonctionnalités majeures. Pis encore, de nombreux bugs à sa sortie ont rendu le jeu parfois inutilisable. Le gigantisme des possibilités voulues explique peut être ces limitations finales. On vantait en effet, un nombre “infini” de galaxies à explorer.En bref, un beau, peut être trop, projet qui n’aura été que déception.

No Man’s Sky : PlayStation 4, Windows / 40 €

Trump, doodle jump, une tenue de wonder woman

Parce que rendre l’Amérique de nouveau “great” n’est pas assez, Donald Trump a un nouveau projet, et il vous le dit, c’est “yuuuuuge” : “make the galaxy great again”. Mais pour cela, vous devez l’aider à sauter jusque dans l’espace en dessinant sous ses pieds des murs. Vous pouvez aussi changer de décor ou encore de tenue pour rendre ce jeu un peu plus sérieux. Jrump est stupide, simple, drôle, alors pourquoi s’en priver.

© ODDBOY

Jrump : Android, iOS / Gratuit

Gouvernez en un swipe

Que penseriez-vous d’un pays où le roi, d’un simple glissement de doigt prenne ses décisions. un pays où l’on gouverne, en somme, “à la Tinder”. Ce roi, c’est vous, et ce pays est celui que propose Reigns. Avez ses graphismes tout en pixels, sa bande son simple et efficace, son gameplay d’une facilité extrême et son humour noir, Reigns avait tout pour plaire. Ce fut le cas, et nous ne pouvons que vous le conseiller.

Reigns : Android, Windows, iOS, Linux, Mac / 2.99 €

Vous ne le quitterez pas

Vertigineux FPS des talentueux Blue Isle Studio où l’ont sillonne une magnifique vallée où se croisent ruines mystiques et laboratoires militaires des années 60. A l’intérieur d’un exosquelette transcendant les limites physiques du corps humain et permettant de manipuler la vie même des êtres qui vous entourent, partez pour une aventure grisante, intense et viscérale.

Valley : PlayStation 4, Xbox One, Windows, Mac / 20 €

Aventure sonore

Coup de génie. Dark Echo, un petit jeu sur iOS en top view où, plongé dans le noir, les niveaux se dévoilent grâce à la répercussion du son et à leur écho contre leurs surfaces. Ennemis, gouttes d’eau, bruits de pas… le jeu entier repose sur ses feedbacks, un peu comme un The Unfinished Swan sonore. D’une intelligence rare.

© TheSnaveeel

Dark Echo : Android, iOS, Windows, Mac / 2.99 €

One more turn

La précédente version de ce jeu est aujourd’hui un classique. Cependant, firaxis semble avoir relevé le défi consistant à réaliser une meilleure édition de sa saga phare. A la manière des Total War l’enjeu ici était de conserver les bons aspects tout en renouvelant le jeu. On garde donc le fonctionnement en tuiles, les évolutions technologiques et les diverses unités. Cependant, le jeu colle mieux à la réalité et devient plus subtil. L’arrivée aussi de nouvelles Civilization et autres chefs d’état ajoute au charme du jeu. Un regret cependant: la religion qui peut devenir agaçante, et la diplomatie qui pourrait avoir une place plus importante dans les possibilités de victoire.

Civilization VI : Windows, Mac / 60 €

Transhumanisme & co

Après l’excellent Deus Ex: Human Revolution, Adam Jensen est de retour dans la société des années 2020. FPS, ambiance steampunk, bourrinage ou infiltration : Mankind Divided est un Deus Ex comme on les aime. Le jeu propose toujours de réfléchir à la frontière entre progrès scientifique et dystopie technologique, ainsi qu’aux conséquences de l’humain augmenté… et ce n’est pas pour nous déplaire.

© gametimereviews.com

Deus Ex Mankind Divides : PlayStation 4, Xbox One, Windows, Linux, Mac / 30 €

Escaping big brother

Étrange… mais captivant. Inside est un jeu indie jouant aux frontières de l’aventure-plateformes-réflexion en nous proposant d’incarner un jeune garçon sans visage fuyant une société oppressante. Sans proposer de récit explicite à proprement parler, Inside semble être la métaphore de la déshumanisation de l’être lorsque celui-ci est soumis à un régime autoritaire. Un jeu à l’ambiance en tout cas très sombre, qui nous rappelle celle de This war of mine.

Inside : PlayStation 4, Xbox One, Windows / 20 €

Marche à pika

© hypebeast.com

Projet crée par The Pokemon Company et Niantic (Google), Pokémon Go est un jeu de réalité augmentée utilisant la géolocalisation de votre smartphone pour fonctionner. Le but ? Se balader pour de vrai et attraper des Pokémons, rejoindre une équipe (Valor, Mystic, Instinct) ou encore combattre dans des arènes. Sa sortie en juillet dernier a entraîné un engouement général : des milliers de joueurs en France et dans le monde déambulèrent dans les rues dans l’espoir d’être l’un des meilleurs dresseurs (et se battre sans répit, vous connaissez la chanson). Aujourd’hui, le jeu semble pourtant être un flop, car seuls les vrais fans de Pokémon continuent d’y jouer, tandis que la plupart des joueurs a tout simplement désinstallé l’application. Cependant, leur nombre reste important et l’application engrange toujours de substantiels revenus pour ses concepteurs. Top ou flop, il nous fallait en tout cas mentionner Pokémon Go qui jette la base d’un nouveau style de jeu remettant la réalité augmentée au goût du jour tout en la rendant accessible à tous.

Pokemon Go : Android, iOS / Gratuit

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés