Lyon Young Filmfest – Regards jeunes

Après une première édition réussie en 2016, le Festival du film jeune de Lyon revient cette année du 13 au 30 septembre avec 50 courts-métrages en sélection.

La particularité de ces films : ils ont tous été réalisés par des jeunes de moins de 25 ans. Une initiative qui n’en est qu’à ses balbutiements mais qu’il faut d’ores et déjà saluer.

L’idée est née à Lyon, de l’initiative commune de Pierre Triollier du Brochet, Jean-Félix Laval et Flavien Deguilhaume – jeunes et étudiants – après qu’ils se soient confrontés tout trois à une évidence : à Lyon, dans les lycées, les écoles et les facs, des courts-métrages sont faits sans cesse mais rien ne met en lien les jeunes qui les font. Ils ont donc décidés de le faire, et sous deux formes. En 2016, ils créent d’abord l’« Union des festivals du film lycéen et étudiant » pour coordonner l’ensemble des festivals de cinéma déjà existants dans l’agglomération. La même année, ils lancent le Festival du film jeune de Lyon (Lyon Young Filmfest pour les intimes).

L’équipe du LYF 2017 au travail (Photo issue de la page Facebook du LYF – © Dorian Besson)

Célébrer, rassembler et faire concourir le cinéma lyonnais des moins de 25 ans, c’est l’objectif que se donne le festival. En 2017, pour cette seconde édition, cet objectif n’est pas atteint : il est dépassé. En effet, avec des courts-métrages issus de la France entière dans sa sélection officielle, le LYF pourrait s’envoler vers un destin plus national. Et c’est peut-être ce qu’on peut lui souhaiter de mieux ; il est le seul festival de ce type existant dans le pays, ce serait dommage de ne pas en faire profiter tout le monde.

Pour découvrir la sélection 2017 et aller plus loin, rendez-vous sur le site du LYF.