« Les Indestructibles 2 », la bonne surprise de l’été

Sorti en salle le 4 juillet, les Indestructibles 2 est le film d’animation attendu de l’été. En effet après quatorze ans d’attente, les fans, petits et grands, peuvent enfin découvrir les nouvelles aventures de la famille Indestructible.

Plus de dix ans après la parution des Indestructibles, revoici la famille Parr au complet, composée de Hélène (Elastigirl), Bob (Mr. Indestructible) et leurs trois enfants Violette, Flèche et Jack-Jack.

Des super-héros hors la loi

Le second opus s’ouvre sur les derniers instants du premier film, lorsque les Indestructibles tentent d’empêcher le Démolisseur de piller la banque de Metroville. Laissant derrière eux une ville sens dessus dessous, les membres de la famille se voient obligés de mettre de côté leur identité secrète de super-héros, en dépit de leurs efforts pour faire régner le calme et la paix. Alors qu’ils sont placés dans un motel, la famille Parr est rapidement contactée par Winston Deavor -un business man fan de super-héros- et sa soeur, qui leur proposent un coup de publicité afin de redorer leur image auprès du grand public. Pour cela, Deavor propose à Elastigirl, qu’il juge plus efficace que Mr. Indestructible ou Frozone, de braver l’interdiction d’agir en super-héros et de filmer l’intégralité de ses actes héroïques.

 

Une super maman et un père au foyer

La répartition des rôles retient bien sûr l’attention dans ce deuxième opus… En effet quatorze ans après la sortie du premier film, les choses ont évolué et on s’éloigne peu à peu des clichés de la mère au foyer attendant patiemment le retour de son mari. Aussi, découvre-t-on (avec plaisir) un Monsieur Indestructible chargé de s’occuper de ses enfants tandis que sa femme, Elastigirl, se bat contre un mystérieux ennemi nommé l’Hypnotiseur, en faveur des super-héros.

Les Indestructibles 2 – Nouvelle bande-annonce Crédit Image : Capture d’écran YouTube/BA Les Indestructibles 2

 

Toutefois, la force des Indestructibles 2 est de ne pas tomber dans le cliché du père impotent, incapable de se débrouiller sans sa femme. En effet, si Bob Parr semble au début découvrir ce que signifie s’occuper de ses enfants au quotidien, il n’abandonne cependant pas à la première difficulté et s’en sort même plutôt bien… Comme quoi (avec un peu d’entraînement!), un homme est parfaitement capable de changer une couche ou de surveiller les devoirs de ses enfants!

   

 

Un film dans l’air du temps

Les Indestructibles 2 s’inscrit donc pleinement dans l’air du temps, en proposant un scénario très politiquement correct, certes, mais qui n’en reste pas moins intéressant. Le film offre notamment une représentation résolument moderne de la virilité et de l’indépendance des femmes par rapport au foyer familial. Ainsi à aucun moment, Bob Parr n’est dépeint comme « moins viril » parce qu’il s’occupe de ses enfants tandis que sa femme sauve le monde. Toutefois, que le fan inconditionnel de Monsieur Indestructible se rassure… Bob Parr participera activement à la happy end de ce deuxième opus très réussi!

 

 

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés