Ciné news – Game of thrones is coming

Chaque semaine, la rédaction vous résume une semaine de cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Finale season is coming !

Six (petites) secondes de la huitième saison de Game of Thrones ont été révélées ce dimanche, lors de la cérémonie des Golden Globes. L’occasion d’apercevoir Sansa Stark prêter allégeance à Daenerys Targaryen, elle-même accompagnée et soutenue par Jon Snow. “Winterfell is yours, your grace” (“Winterfell est à vous, votre majesté“) déclare l’actuelle reine du Nord à la mère des dragons. Il faudra patienter jusqu’au mois d’avril pour en savoir plus et découvrir l’ultime saison de la série. Ces images inédites s’accompagnent d’autres extraits tout aussi alléchants des prochaines sorties séries de la chaîne américaine HBO. De la seconde saison de Big Littles Lies à la toute nouvelle Watchmen, HBO nous promet de belles soirées de binge-watching.

Golden Globes : les joyaux de la couronne

Comment mieux résumer cette 76e cérémonie des Golden Globes (qui s’est tenue dans la nuit du lundi 7 janvier) qu’avec ce tweet du Stagiaire des Affiches :

Bohemian Rhapsody fait donc parti des grands vainqueurs ( meilleur film dramatique et meilleur acteur dramatique pour Rami Malek) aux côtés de Green Book réalisé par l’un des frères Farrelly (Peter) qui s’essaye au registre plus sérieux et rafle ainsi trois Golden Globes dont celui de la meilleure comédie.

À part ça, cette cérémonie orchestrée par le duo Andy Samberg et Sandra Oh, nous ont servis le même cérémonial qui se répète en boucle depuis quelques années. Avec des discours plus ou moins drôle et parfois engagés comme celui de Glenn Close sur la misogynie des studios.

Malgré une cérémonie pétris de bons sentiments on s’ennuie et on se surprend à se demander si finalement le microcosme hollywoodien ne se refile pas simplement le même trophée d’année en année en veillant à un roulement équitable.

Reste ce fou rire offert par le maître du happening, Jim Carrey, présent pour défendre Kidding (mais réparti les mains vides).

Agnès Varda à la Cinémathèque de Paris

La semaine prochaine débute la rétrospective consacrée à la cinéaste Agnès Varda. Pendant quinze jours à la Cinémathèque de Paris, du 16 au 28 janvier, l’œuvre de la réalisatrice française est mise en lumière à travers ce cycle inédit. Celle qui a incarné plus qu’aucune autre la Nouvelle Vague, ainsi que la liberté politique et esthétique, se voit ici mise à l’honneur pour l’ensemble de sa carrière amorcée il y a près de 65 ans. Un travail en constante métamorphose qui ne se pose aucune limite et ce jusqu’à aujourd’hui. Au programme ses longs, moyens, et courts métrages, des présentations, des conférences en présence de la réalisatrice. De Cleo de 5 à 7, aux Plages d’Agnes, en passant par L’une chante, l’autre pas, remasterisé et diffusé au Festival de Cannes 2018 dans la sélection Cannes Classics, sa filmographie (quasi) complète se dévoile. Si quelques séances et masterclass sont d’ores et déjà complètes, du à l’engouement suscité par l’événement, de nombreuses séances demeurent accessibles, informations et réservations ici.

Margot Robbie sera Barbie

L’actrice américaine sera bel et bien la première à incarner au cinéma la célèbre poupée Mattel. La société et Warner Bros semblent avoir trouvé un accord, selon le site Variety       Ce projet d’adaptation était en cours depuis 2014 et il fallut attendre pour que le nom de Margot Robbie se présente après les  évocations des noms d’Anne Hathaway et même d’Amy Schumer.

© Metropolitan FilmExport

Césars 2019 : le technique déjà récompensée

Un peu plus d’un mois avant la cérémonie qui aura lieu le 22 février, deux prix techniques ont déjà été remis. D’un côté le trophée César & Techniques 2019 a été remis à la société Poly Son Post-Production pour son travail sur Les Frères Sisters, Jusqu’à la garde ou Ami-Ami.  Et de l’autreLe Prix de l’Innovation César & Techniques 2019 a été attribué à la société Titrafilms. Ces deux récompenses ont été données par 1037 techniciens éligibles à l’un des cinq César Techniques 2019 et des 233 directeurs et directrices de production et de post-production des films éligibles au César 2019 du Meilleur Film. La liste des nommés sera donnée le 23 janvier prochain.

Auriane Alix – ENS Louis Lumiere pour Academie des Cesar 2019

Tanguy rentre à la maison

Seize ans après le premier volet, Etienne Chatillez remet son fameux Tanguy (Eric Berger) dans les pattes et les draps de ses parents, Edith et Paul Guetz (Sabine Azéma et André Dussolier). Si on en sait peu sur la trame scénaristique, à part que cette suite marquera le retour du cher enfant, 44 ans, après un exil de quinze ans en chine, un teaser nostalgique a été dévoilé pour ce film coproduit par SND et M6 Films. Dans un décor rappelant l’affiche du film original, les trois acteurs, immobiles, rejouent la fameuse réplique du « Je t’aime maman, moi aussi, mon chérie, je t’aime papa, moi aussi mon poulet ». Laurent Chouchan et Etienne Chatillez ont ils encore quelque chose à raconter ? Réponse le 10 avril.

Diane Lestage

Une étudiante en Bachelor Journalisme à l'ISCPA Paris qui entretient une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.