Marine Roux

Maître ès lettres. Passionnée par la littérature et les arts | m.roux@mazemag.fr

Le sexe et la Bible

Le sexe, thème sulfureux, tenait déjà sa place dans les écrits sacrés de l’antiquité, et…

2 Partages

L’agonie des Buddenbrook au rythme de la Décadence

A l’heure où le Romantisme commence à s’essouffler à la fin du XIXème, un jeune auteur publie en 1901 son premier roman dépeignant la société de son temps, sans savoir encore que celui-ci serait voué devenir l’une des pierres angulaires de la littérature allemande. Ce roman s’intitule Les Buddenbrook et invite le lecteur a assister à la splendeur puis au déclin d’une famille bourgeoise.

Nos hommages à Charlie Hebdo, à la liberté

Nos cœurs saignent, aspirants journalistes ou bien simples amoureux de la culture qui écrivons pour vous chaque mois. Sidération, horreur, mutisme, les symptômes sont là mais nous continuerons d’écrire, librement ! « Ecrire c’est hurler en silence » disait Marguerite Duras, et bien aujourd’hui voici quelques uns de nos cris, sauvages, maladroits et blessés. Un peu de notre encre pour ces hommes assassinés lâchement.

Des livres et des jeux

Tandis que les ludothèques ploient sous les nouveaux opus de jeux vidéos que nous apporte cet automne prolixe, nous vous proposons d’observer le monde du jeu sous un nouvel angle, celui littéraire. « C’est quoi le rapport ? » Vous vois-je déjà rétorquer, et bien pensez-y, un jeu vidéo n’est ni plus ni moins qu’une histoire mise en perspective par des moyens technologiques. Revenir au média premier qu’est le livre -où bien second, selon certains cas- peut donc s’avérer absolument fascinant.

La Rentrée du Gamer

Une fin d’année plutôt prometteuse s’annonce sur les PC et les consoles nouvelle génération. Voici…

Pétronille – Amélie Nothomb

Un verre de champagne à la main, un revolver dans l’autre, la lecture de Pétronille s’avère on ne peut plus intéressante et divertissante en cette rentrée littéraire.

Clarck Ashton Smith et la SF moderne

Que peut un homme solitaire, vivant dans les bois et dénué d’intérêts matériels face au monde des lettres américaines grandissant et s’intellectualisant au début du Xxème ? Pas grand chose à première vue, encore moins quand on sait que cet homme n’a fréquenté aucun hauts lieux de culture dans sa jeunesse, voire, qu’il les a fuit, préférant se réfugier dans le monde en vase clôt de sa famille, pauvre mais aimante. Alors, que doit aujourd’hui la littérature à cet homme prénommé Clark Asthon Smith, à cet exclu qui pourtant, fut aux côtés de ses amis Lovecraft et Robert Howard , l’un des auteurs les plus connus de son époque ?

Dans l’ombre de Mihai Eminescu

« Que de fois j’ai voulu suspendre / ma lyre au clou pour toujours, / mettre fin à la poésie, / comme au vide de mes jours […] » 1 confesse Mihai Eminescu au cœur de son poème intitulé Solitude. Virtuose de la poésie roumaine, ce jeune homme au regard mystérieux et arborant fièrement une chevelure romantique, a laissé dans son sillage éphémère, une œuvre ardente qui malgré l’oubli tout occidental qui la plonge dans l’ombre, n’en fini plus de reluire et d’exposer dans les rares traductions françaises réussies, sa beauté triomphante.

Offre-moi des histoires !

“Qu’est-ce-que tu veux pour Noël ?” où LA question qu’il ne faut pas poser au blibliovore, sous peine d’y laisser ses petites économies… Mais si votre âme tendre se risque à l’exercice, voici une liste concoctée par Maze et qui devrait faire son petit effet au pied des sapins !

Le Top/Flop littéraire de 2013

Voici venu le dernier mois de l’année et bien entendu, le coutumier recensement des réussites et des échecs littéraires vu par Maze.

Sur les traces de Sleepy Hollow

Avez-vous bien honoré vos morts ces derniers jours ? Il vaudrait mieux que ce soit le cas si vous ne souhaitez pas recevoir des visites quelques peu étranges. Ceci dit, si la vision d’une tête portée à bout de bras ne vous dérange pas, voire si cela vous intéresse, ce qui suit est pour vous ! Voici un aller simple pour le folklore allemand, qui reprit sous la plume d’Ivring Washington, fascine et inspire encore deux siècles plus tard. Tim Burton ne dira pas le contraire !

Souad, ou la revanche d’une laide

Comment s’en sortir quand l’on est issu d’un milieu défavorisé où personne ne se préoccupe de votre avenir, et de surcroît, comment intégrer une société portée sur l’apparence quand on a un physique ingrat ? Voici les questions auxquelles Souad, une brillante étudiante musulmane à la recherche d’un stage de fin d’étude, se trouve confrontée à l’aube de ses vingt ans.

Rencontre avec Thierry Desaules

Sillonnant les étals numériques fournis de la rentrée littéraire, nous avons jeté notre dévolu sur le nouveau roman de Thierry Desaules intitulé A l’heure où nos fantômes rampent sur l’île aux roses. Et pour cause, si l’intrigue en elle-même vaut le détour, ce roman s’inscrit, malheureusement, dans l’actualité !

Hommage : Tom Clancy

Baltimore en aura enterré des hommes de lettres ! On se souvient D’Allan Edgar Poe le créateur du genre policier qui s’y éteignit en 1846 , et bien aujourd’hui c’est au tour de Tom Clancy de rendre l’âme dans cette ville portuaire. Hospitalisé pour une maladie visiblement fulgurante, le passage au mois d’octobre lui aura été fatal et laisse le genre du techno-thriller orphelin.

L’Andromaque de Racine

Quand l’aimé dédaigne vos regards, vos attentions et se tourne vers un autre qui n’a pour lui aucunes inclinations avérées, voici tout le tragique que peut revêtir une relation amoureuse. Voici l’histoire dont Racine reprit la trame en 1667 pour accompagner le revirement soudain de sa tendre Mlle Du Parc s’essayant alors à la nouvelle tragédie après s’être illustrée dans la troupe de Molière. Toujours proscrits dans des triangles passionnels, les héros antiques revisités pour l’occasion s’heurtent à la destinée terrible, cette ombre s’ingéniant à ne dévoiler les issues que lorsqu’elles se colorent de cette ardente noirceur appelée fatalité… Succès incontestable de l’époque, Andromaque vous tends ses bras traîtres et la lueur étrange de ses prunelles assoiffées de vengeance pourrait bien réveiller en vous quelques échos. Prenez garde amants éconduits…

Le retour d’Amélie Nothomb

« Tout ce que l’on aime devient une fiction » déclare Amélie Nothomb dès la première ligne de son nouveau roman, La Nostalgie heureuse. S’attaquant à la lame de fond insidieuse du temps érodant ce que l’on tient pour solide, l’auteure se met une nouvelle fois à nu et revient sur la relation intense qu’elle entretient avec le Japon.

La Rentrée Littéraire

De nouveau confiné dans des salles de classes, votre esprit lui n’est toujours pas revenu de vacances ? Soit, pour pallier à ce dédoublement et pour vous réconciliez avec la réalité, Maze vous a concocté une liste de livres qui saura vous faire rêver encore un peu.

Classiques et mangas, une liaison dangereuse ?

Masque dévoilant des yeux de chasseur, costume négligemment ouvert sur un torse d’éphèbe et longs cheveux blond savamment jetés sur l’épaule, le voici triomphant, le Valmont des années 2000. Parût aux éditions Soleil Mangas l’adaptation en manga des Liaisons dangereuses, le roman épistolaire de Choderlos de Laclos, vient agrandir avec ses deux tomes la collection déjà fournie des classiques de la littérature et des savoirs mis à l’honneur dans cette ligne éditoriale audacieuse.

L’écume du Bison

Vous êtes dans l’univers de Vian, prenez garde où vous mettez les yeux, cela pourrait n’être pas sans danger pour un amoureux de l’ordre aristotélicien !

Combat de nègre et de chiens

“Combat de nègre et de chiens ne parle pas, en tout cas, de l’Afrique et des Noirs -je ne suis pas un auteur africain- elle ne raconte ni le néo-colonialisme ni la question raciale. Elle n’émet certainement aucun avis”

Confessions d’un grand romancier, Umberto Eco

Existe-t-il une recette magique pour confectionner un bon roman ? Sûrement pas, mais des stratégies peuvent tout de même aider le jeune -ou moins jeune- romancier à faire tenir l’ensemble de son histoire sur ses deux pieds. Umberto Eco, romancier accomplit, nous livre une part de ses secrets de fabrication.

Dans le cochon, tout est bon !

Le scandale fait vendre, Marcela Lacub l’a bien comprit. Stratagème douteux pour se faire une réputation dans le milieux livresque ou bien véritable inconscience ? Difficile à dire. Néanmoins la sortie de ce pavé fait la polémique entre les anti-DSK, ses défenseurs et ceux non engagés qui trouvent cela juste honteux.

La douloureuse beauté de Wilde

“Je suis entrain d’écrire une pièce sur une femme qui danse nu-pieds dans le sang d’un homme qu’elle désirait et qu’elle a tué”. Voilà ce que déclara Oscar Wilde à propos de Salomé à un orchestre de Tziganes venu jouer un soir au Grand Café, à Paris, café dans lequel l’auteur irlandais était venu se délasser.

Entre ciel et terre, Pétrarque témoigne

Mont particulièrement connu des cyclistes audacieux, le point culminant de la Provence, baptisé le Mont Ventoux, est l’objet d’une lettre que Pétrarque adressa à son ami et confesseur, Dionigi da Borgo San Sepolcro au XIVème siècle après JC. Gravissant ces hauteurs à l’aube de ses 32 ans, l’aventure prend des airs d’initiation au secret suprême des forces et naturelles, et divines.

L’éclatante noirceur de Poe

Épousant avec brio les noirceurs de l’âme humaine, Edgar Poe dans son recueil intitulé Nouvelles histoires extraordinaires, peint à l’image du Portrait ovale, une beauté dérangeante et à la fois irrésistible, toute entière tournée vers la perversité de l’être et le tabou, furieusement attirant et menant à leurs pertes les vingt-trois héros de chacune des nouvelles. Naissance et tombeau confondus, cette oeuvre traduite et rendue célèbre par Charles Baudelaire en 1857 expose la fleur de la poésie Poeinne.

Le Hobbit : un film très attendu !

Dernier né du réalisateur Peter Jackson, Le Hobbit : Un voyage inattendu, premier volet d’une trilogie tirée du roman de fantasy de Tolkien n’aura pas laissé de marbre les spectateurs ! Voici ce qu’en a pensé MAZE.

Marina Abramović, définition d’un art nouveau

Née en 1946 en Yougoslavie, Marina s’annonce dès les années 1970 comme un talent destiné à faire trembler le monde de l’art moderne. Intégrant à 24 ans l’académie des beaux-arts à Belgrade, sa ville d’origine, elle est la première à utiliser le corps comme support d’art, testant et repoussant aussi bien ses limites physiques que mentales.

2012 et la littérature

Voici une année plutôt déconcertante pour la scène littéraire, entre chef-d’oeuvres espérés qui déçoivent et récits inattendus qui surprennent ! Voici une sélection de réussite et d’échec relevée par Maze.

La Terre du milieu revient en force !

Le 12/12/12, cette date à des airs de perfection n’est-ce-pas ? Et bien cela est encore plus vrai pour les cinéphiles et autres amateurs de Tolkien, puisqu’un nouveau volet de l’histoire de la terre du milieu est annoncé à l’affiche des cinémas ce jour-ci. Intitulé ”Le Hobbit : Un voyage inattendu” il retrace l’épisode précédant la fameuse quête de l’anneau par Frodon et ses compères, pour s’intéresser aux pérégrinations de ce cher oncle Bilbon Baggins, qui entrainé dans une aventure folle par Gandalf le Gris va se mettre en tête d’aider une compagnie de 13 nains d’Erebor à reprendre leur royaume usurpé par Smaug, le dragon Doré.

Chambers ou l’improbable harmonie

Jeu de contraste, d’intensité et d’imagination, le travail de Tom Chambers est l’un des plus intriguant de ce vingt et unième siècle. Photographe arrangeur exposant en Europe et en Amérique principalement, l’artiste allie l’improbable et le réalisme avec une finesse exquise.

L’évasion et la jeunesse en prime…

Les vacances viennent de s’achever, laissant inexorablement les jours ensoleillés derrière vous. C’est donc l’occasion de renouer un peu avec le thème du voyage, non pas uniquement celui qui transporte en des continents peu connus, mais celui du temps, qui l’espace d’un livre, s’affranchit des ans pour retrouver les souvenirs d’enfance, ces images impérissables qui fondent à jamais l’être. Utilisant ce paysage intérieur, Julien Viaud nous entraine dans un récit intitulé Prime Jeunesse relatant ses propres expériences.

Rencontre avec Julie de Waroquier

Prenez garde ! Vous pénétrez dans un univers où le réel côtoie le fantastique et où les couleurs sont un langage. Laissez vos sens devenir maître de vous même et ressentez !