Avignon 2017 – Zoom sur le théâtre gestuel et sensuel de Josephina

Photo : St Neubauer


Josephina, ce sont des gestes mais aussi des odeurs de cuisine et d’amour. Quand les pleurs d’amour rencontrent les pleurs d’oignons.

C’est un duo malicieux où les jambes de Sandrine Heyraud mènent la danse. Pas de dialogue entre Alfredo (Sicaire Durieux) et Josephina, mais une harmonie bien réelle. Ces scènes de la vie amoureuse se passent dans un décor à l’ambiance chaude composée de rouge, orangé, ocre, figurant un petit appartement où la cuisine modeste occupe presque toute la place.  Àpartir de ces éléments très terre à terre, les deux artistes emportent le public dans un lieu de rêve et de poésie incroyable. Sans jamais se regarder, Alfredo et Josephina se cherchent sans se trouver. Que s’est-il passé entre eux, quel drame est le leur ? Et la voix narrative du spectacle de déclarer :

“Voilà le mystère. Toute l’affaire est là-dedans.”

Josephina est là mais elle n’est pas là. L’ombre acrobate de Sandrine Heyraud joue cette éternelle absente à la présence ineffaçable dans l’esprit de celui qui l’a aimée. Tantôt dans le cadre, tantôt hors du cadre, Alfredo et Josephina jouent et rejouent à demi-geste leurs fantasmes fugaces à l’infini. Ils se retrouvent sans le savoir par le jeu de mouvements entrecroisés que le public a le sentiment d’être le seul à voir. Ils jouent ensemble le tango de l’amour, du chagrin et du manque dans une grande maîtrise de leurs gestes créant un impact visuel percutant, parfois violent. L’amour est un tango furieux. On ressort de cette heure de spectacle sur une autre planète, le rechute sur terre est difficile. On a les larmes aux yeux. Et c’est pas à cause des oignons.

Les artistes de la compagnie Chaliwaté pratiquent un art aux croisements du théâtre de geste, du cirque, de la danse, du mime et du théâtre d’objet pour livrer un spectacle onirique et poétique sur des airs chaloupés de Chavela Vargas.


Avignon, théâtre des Lucioles, tous les jours à 17h25.

Hortense Raynal

Rédactrice Maze Magazine.
Passée par Le Monde des Livres.