Avignon 2017 – Théâtre en milieu agricole

C’est un thème dont le théâtre ne s’empare pas souvent : l’agriculture. Focus sur Les Fils de la terre, une tragédie en milieu agricole.

« Mon père était agriculteur, et il en est mort. »

Cette phrase choc est issue du documentaire choc d’Edouard Bergeon, fils de Christian Bergeon, un agriculteur qui s’est suicidé à 45 ans, croulant sous les dettes. Il sort en 2012 et porte sur producteur de lait installé près de Figeac dans le Lot, Sébastien Itard.

 

 

Dettes, pression des banques, charge de travail démesurée, pression familiale… C’est le lot de nombres de paysans français. Elise Noiraud, comédienne et metteure en scène, s’empare de Les Fils de la terre pour en faire une mise en scène incroyablement juste, mettant en lumière la problématique agricole et économique tout comme le thème lourd de la filiation. À travers ces prismes très spécifiques se pose finalement une seule et même question : comment faire les bons choix dans la vie ? Elise Noiraud et ses acteurs pratiquent un théâtre intelligent aux interrogations denses, à la fois sociales et intimes.

Histoire de Sisyphe agricole

La scénographie est d’une grande finesse. Les trajectoires des projecteurs créent des lignes de fuites sur le tableau dramatique qui se joue sous les yeux du public. Des fenêtres de lumières au sol s’ouvrent et se ferment sans cesse dans une esthétique du flash qui donne le tournis, comme pour figurer le mal de tête de Sébastien Itard. Différents espaces dramaturgiques se font jour comme autant de lieux de ce drame terrien à la Tchekov. L’utilisation de la radio donne à ce tableau une tonalité nostalgique…

 

 

Cette origine documentaire, le jeu touchant et juste des acteurs et des actrices ainsi que l’intensité de l’intrigue plongent le spectateur et la spectatrice dans une réelle tristesse profonde et partagée. Le tas de paille, élément scénique majeur côté jardin, incarne un Mont de Sisyphe paysan. Ce n’est pas faute de déplacer cette paille à la fourche, elle est toujours là… Jusqu’à la fin. Histoire de Sisyphe agricole, Les Fils de la terre est une pièce saisissante à voir d’urgence.


Festival OFF d’Avignon, Théâtre des Lucioles, 18h50 tous les jours

Hortense Raynal

Rédactrice Maze Magazine. Passée par Le Monde des Livres.