MUSIQUE

Qu’est-ce qui rock à La Maroqu’ ? #Octobre

Qu’est-ce qui rock à la Maroqu’ ?
Crédits La Maroquinerie

C’est pour sa programmation indé et éclectique, souvent dénicheuse de jeunes talents et d’artistes de niche, que Maze a décidé de devenir un partenaire de La Maroquinerie. Chaque début de mois vous retrouverez une sélection de concerts à aller voir dans cette salle où l’immersion musicale est totale.

La Maroquinerie fait vivre, depuis près de quinze ans, la musique indé et la fait résonner et vibrer dans tout Paris. Une salle de concert qui a pu accueillir au cours de ces quinze dernières années des groupes qui aujourd’hui rayonnent internationalement comme PJ Harvey, LCD Soundsystem, Vampire Weekend, MGMT, Macklemore, Kasabian, FKA Twigs… et nous en passons tellement la liste est longue et impressionnante.

Qu’est-ce qui rock à La Maroqu’ ?  va vous souffler les concerts, les performances, les lives, les futurs succès et exploits de cette nouvelle scène indé que la maroquinerie veut représenter et partager. Pourquoi ce qui rock ? Parce qu’aujourd’hui le mot « rock » englobe une ambiance, une atmosphère, une vision et un partage entre la scène et son public plus qu’un style de musique à part entière. Un espace de folie qui reste ancré dans nos mémoires. Voici donc notre sélection du mois d’octobre :

Kutu le 11 octobre

Le trio franco-éthiopien Kutu viens transmettre sa fièvre musicale inspirée des nuits endiablées et underground d’Addis Abeda dans l’antre de La Maroquinerie. Le violoniste Théo Ceccaldi et ses 2 chanteuses Hewan Gebrewold et Haleluya Tekletsadik vont ramener leur ethio-transe ardente remplie d’énergie punk dans la capitale. Une sorte de jazz fusion qui ne laissera pas le public indifférent à ses nouvelles sonorités d’ailleurs.

Les billets sont disponibles juste ici.

Structures le 22 octobre

Le groupe français Structures vient défendre son premier album How Does It Feel ?, qui ne devrait pas tarder à sortir, à coup de gros riffs de basse bien lourd et d’énergie électrique contagieuse. Leur univers musical va retourner la Maroquinerie avec son public en chaleur bercé par les pogos et les vagues de slams. Venant tout droit d’Amiens, le quatuor nous ramène cette musique post punk new wave bien connu d’Angleterre qui dévergonde les plus prudes.

Les billets sont disponibles juste ici.

Marlon Williams le 29 octobre

Le crooner néo-zélandais vient défendre sont dernier effort My Boy et charmera le public de La Maroquinerie avec sa pop groovy et ensoleillée. Sa voix singulière mélangeant des intonations de Nick Cave ou encore Elvis Presley se marie à la perfection avec sa musique éclectique et prenante. Connu pour sa présence sur scène et un show qui ne laisse pas indifférent, Marlon Williams est le concert à aller voir avant l’arrivé de l’hiver.

Les billets sont disponibles juste ici.

Auteur·rice

You may also like

More in MUSIQUE