Autrement ditSOCIÉTÉ

AUTREMENT DIT — XiRang, SAM, guerre de Sécession, catastrophes naturelles et Sabine Weiss

Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux
Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux

Chaque lundi matin, les infos que vous avez loupées, celles que vous n’avez pas comprises, et celles dont vous vous foutez  : autrement dit, l’actualité de la semaine résumée.

En 2021, des catastrophes naturelles au bilan toujours plus lourd

D’après l’ONG britannique Christian Aid, les dix catastrophes les plus coûteuses de 2021 ont engendré plus de 170 milliards de dollars de dommages. Elles ont fait au moins 1075 morts et plus d’1,3 millions de déplacés. Dans son rapport annuel publié lundi 27 décembre, l’organisation souligne que les catastrophes identifiées sont toutes liées au phénomène de réchauffement climatique.

Parmi ces événements ravageurs, le bilan de la tempête Ida qui a frappé les États-Unis en août s’élève à 65 milliards de dollars. Les inondations du mois de juillet en Belgique et en Allemagne ont engendré des pertes de 43 milliards de dollars. Ce montant ne représente que les biens assurés et les pertes financières. Le bilan total serait donc encore plus lourd s’il pouvait inclure les pays pauvres, où la plupart des dommages ne sont pas assurés.

Découverte d’une capsule temporelle en Virginie

Une boîte enterrée il y a 134 ans à Richmond, aux États-Unis, a été ouverte mardi dernier. Il s’agit d’une capsule temporelle, témoignage destiné aux générations futures, dont le contenu avait alors été détaillé dans un journal de la ville. Elle se trouvait sous le socle de la statue du général confédéré Robert Lee. Trace du passé esclavagiste de la ville, la statue a été déboulonnée en septembre dernier.

La capsule renfermait de nombreux objets historiques parmi lesquels des munitions de la guerre de Sécession (1861-1865), des journaux, des sculptures ou encore de la monnaie du gouvernement confédéré. Un dessin représentant une femme à genoux devant le cercueil d’Abraham Lincoln s’y trouvait aussi. Seulement, déception, pour ceux/celles qui espéraient une photo inédite du président qui ne s’y trouvait pas.

Baidu se lance dans le métavers

Baidu, entreprise considérée comme le Google chinois, lance à son tour son application de métavers, dénommée XiRang, « terre d’espoir ». Pour l’instant, elle n’est disponible qu’en Chine. Elle est accessible sur un casque de réalité virtuelle mais également avec un téléphone portable ou un ordinateur.

La Chine se met aussi sur les rails du métavers après le lancement par le groupe Facebook il y a quelques mois de son propre métavers « Horizon World » et le changement de nom de l’entreprise en « Meta ».

Les salariés de SAM reconduisent l’occupation de l’usine

Les 350 salariés de la Société averyronnaise de métallurgie (SAM) qui occupent leur usine de Viviez, dans l’Aveyron, depuis plus de quarante jours, Noël et Jour de l’an compris, ont voté cette semaine la reconduction de l’occupation pour le mois de janvier.

Le 26 novembre dernier, la cessation d’activité de la SAM était définitivement prononcée par le Tribunal de commerce de Toulouse. Après une ultime reprise par le groupe chinois Jinjiang en 2017, la SAM, sous-traitant de Renault installée dans l’Aveyron, disparaît. Dans une région qui connaît des difficultés dans le domaine de l’emploi, leur reclassement inquiète.

Disparition de Sabine Weiss

La photographe Sabine Weiss est décédée à l’âge de 97 ans le 28 décembre 2021. Elle était dernière représentante de l’école « humaniste » et a consacré son travail, comme Robert Doisneau notamment, aux scènes de la vie quotidienne de l’après-guerre. Elle ne se considérait pas comme une artiste mais plutôt comme un témoin.

Originaire de Suisse, elle avait bénéficié d’un regain de popularité en 2016, après l’exposition de ses travaux au Jeu de paume. Lauréate en 2020 du prix Women in Motion pour la photographie, elle a été exposée une dernière fois aux rencontres d’Arles en 2021.

Auteur·rice

Victor Costa
RENNES-SUD

    Vous pourriez aussi aimer