Autrement ditSOCIÉTÉ

AUTREMENT DIT — Journalistes assassinés, Église catholique, inflation en Turquie, thérapies de conversion et recherche universitaire

Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux
Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux

Chaque lundi matin, les infos que vous avez loupées, celles que vous n’avez pas comprises, et celles dont vous vous foutez  : autrement dit, l’actualité de la semaine résumée.

Manifestations nationales contre les « crimes de presse » au Mexique

Trois nouveaux assassinats de journalistes ont eu lieu au Mexique en moins de deux semaines. La dernière victime de ce système de corruption entre élus locaux et crime organisé a succombé à une balle dans la tête dimanche 23 janvier. Ce pic de violence a précipité les citoyens dans les rues d’une quarantaine de villes pour crier l’inutilité des mesures gouvernementales.

Alors que le gouvernement réunissait mi-janvier des organisation de défense de la presse pour formuler un nouveau projet de loi pour protéger les journalistes, certains relèvent un combat perdu d’avance. Le secrétaire d’État chargé des droits de l’Homme, Alejandro Encinas, a d’ailleurs reconnu « l’implication des autorités municipales dans la délinquance organisée et leur participation active dans les agressions de journalistes  ».

Le pays du président Andres Manuel Lopez Obrador, « AMLO », est le plus meurtrier au monde pour les journalistes. Alors que ce dernier avait promis de faire de la lutte pour la liberté d’expression et la protection des journalistes une priorité, ce sont désormais 28 journalistes qui ont étés assassinés depuis le début de son mandat en 2018.

L’Église réunit 20 millions d’euros pour les victimes de pédocriminalité

Le fonds SELAM (Secours et lutte contre les abus sur mineurs) mis en place pour indemniser les victimes d’abus sexuels au sein d’activités liées à l’Église catholique et d’associations laïques a été abondé de 20 millions d’euros, comme cela avait été décidé par la Conférence des évêques de France (CEF). Sur les 107 diocèses que compte la France, la quasi-totalité a fait l’inventaire des biens pouvant être vendus pour alimenter le fonds.

La CEF n’écarte aucune piste quant à d’autres ventes mobilières ou immobilières. Sur ces 20 millions d’euros, une première enveloppe de 5 millions sera affectée à l’accompagnement financier des victimes. Un million sera quant à lui mis à la disposition du volet prévention et mémoire.

Les chiffres de la crise économique turque débordent

Samedi 29 janvier, le président turque Recep Tayyip Erdogan a personnellement limogé le directeur de l’Office national des statistiques, Sait Erdal Dincer. Une décision qui survient après que celui-ci ait publié les résultats d’une enquête annuelle qui décèle un taux d’inflation de 36,1 % en un an. Un record qui n’avait pas été atteint depuis 19 ans.

Cette dépréciation presque inédite de la livre turque a entrainé une explosion dangereuse des prix présentée à hauteur de 50,12 % par l’« Insee turque » début décembre. L’opposition accuse l’institution de manipuler et falsifier les chiffres au gré du gouvernement.

Les thérapies de conversion sont un délit en France

Ce mardi, après un tour de navette parlementaire, la proposition de loi interdisant les thérapies de conversion des personnes lesbiennes, gay, bi et trans (LGBT) a été adopté à une majorité totale à l’Assemblée Nationale. Ces thérapies visent à changer l’orientation sexuelle ou le genre des personnes LGBT. Cette loi créé crée un nouveau délit au sein du Code pénal. Il punit les auteurs de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende et jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende en cas de circonstances aggravantes.

La production d’énergie bientôt révolutionnée ?

Silvia Lasala, chercheuse à l’Université de Lorraine, a décroché une bourse européenne. D’un montant d’un million et demi euros, elle a été attribuée par le Conseil Européen de la recherche. Le nom de son projet est REACHER, pour Reactive fluids for intensified thermal energy conversion.

Sa recherche se concentrera sur la démonstration de la possibilité d’utiliser l’énergie chimique des éléments utilisés et transformés lors de la production d’énergie, en plus de l’énergie thermique aujourd’hui utilisée. La productivité de ces deux énergies en simultanée, inédite, permettrait de produire plus d’énergie. Elle permettrait également d’utiliser la chaleur résiduelle présente dans l’atmosphère.

Auteur·rice

You may also like