Autrement ditSOCIÉTÉ

AUTREMENT DIT — Chahinez Daoud, Dakar, Bulli Bai, Richard Leakey et mollusques

Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux
Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux

Chaque lundi matin, les infos que vous avez loupées, celles que vous n’avez pas comprises, et celles dont vous vous foutez  : autrement dit, l’actualité de la semaine résumée.

Des sanctions dans l’affaire Chahinez Daoud

Un conseil de discipline de l’IGPN se tenait cette semaine pour traiter des multiples dysfonctionnements qui ont eu lieu dans le traitement des plaintes de Chahinez Daoud, mère de trois enfants morte brûlée vive par son conjoint le 4 mai dernier. Sur six policiers concernés, cinq d’entre eux été convoqués mardi 4 janvier.

Le conseil de discipline a proposé de sanctionner le directeur départemental de la sécurité publique, Martin Levrel, d’un avertissement, tout comme un brigadier. Il a également été demandé une exclusion de fonction de trois jours pour un commissaire et deux commandants impliqués. Ce verdict doit désormais être approuvé par la Direction générale de la police nationale (DGPN).

Tesla critiqué pour un showroom au Xinjiang

« Pour 2022, lançons ensemble le voyage électrique du Xinjiang  ! ». Voilà le message posté sur Weibo, réseau social chinois, par la firme américaine Tesla. Le constructeur automobile a ouvert un showroom à Urumqi, capitale de la région du Xinjiang où le régime pratique assimilation forcée, internement et violences à l’égard des populations musulmanes. Si Tesla ne produit pas de voitures en provenance du Xinjiang, la firme d’Elon Musk a subie une volée de bois vert pour cette annonce au symbole fort. Le directeur de la communication du conseil des relations américano-islamiques, Ibrahim Hooper, a d’ailleurs déclaré :« Elon Musk et Tesla doivent fermer cette nouvelle salle d’exposition et cesser ce qui équivaut à un soutien économique au génocide. »

Fausses ventes aux enchères de femmes musulmanes en Inde

Conçue comme une application de rencontres, Bulli Bai est apparue la semaine dernière en Inde. Pas de date à la clé ici, elle propose d’acheter aux enchères des femmes musulmanes. Elle révèle notamment leurs photos, adresses mail et comptes personnels sur les réseaux sociaux. Les femmes visées sont des politiciennes, des journalistes ou des militantes. Selon les personnes concernées, cette affaire s’inscrit plus largement dans une ambiance de dénigrement des populations musulmanes en Inde, pays où la population est très majoritairement hindoue.

Soupçon d’attentat sur le Dakar

Le 30 décembre 2021, l’avant-veille du grand départ du rallye Dakar, qui se tient une nouvelle fois en Arabie Saoudite, un véhicule a été touché par une explosion. Le véhicule de l’équipe Sodicars transportait alors six personnes ; avec au volant Philippe Boutron, coureur dans la catégorie voiture, et son copilote Mayeul Barbet. Ces deux derniers ont été grièvement blessés. La voiture a été touchée à Djedda, aux abords d’une station-service peu après que l’équipage eu quitté l’hôtel.

Les premiers touchés ont très vite soupçonné d’un attentat terroriste. Mardi 4 janvier, le parquet national anti-terroriste a ouvert une enquête préliminaire pour « tentative d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste », alors que les autorités saoudiennes ont écarté la piste criminelle.

Broyage au centre de la mer

Même si une part de mystère demeure, les eaux profondes sont maintenant bien connues. Mais leur population pourrait être menacée. Une étude publiée dans la revue Frontiers in Marine Science démontre que près des deux-tiers des mollusques des eaux profondes de la planète seraient menacés. Sur les 184 espèces étudiées, 39 apparaissent déjà comme étant en danger critique d’extinction. Les projets d’exploration des grands fonds marins en sont l’une des causes. Ceux-ci sont parfois destinés à développer les activités minières.

Auteur·rice

Victor Costa
RENNES-SUD

    Vous pourriez aussi aimer