MUSIQUEMusique en bref

MUSIQUE EN BREF – Rattrapages 2021

Actualités Musicales
© Guiilaume Lacoste

Pour chaque début d’année, la rédaction organise un MEB spécial rattrapages. Les découvertes tardives, les pépites cachées, des dernières trouvailles d’albums et EP qui ont fait l’actualité musicale de cette année 2021.

Indigo De Souza – Any Shape You Take

Passé sous notre radar cette année, le disque de l’américaine mérite indubitablement d’être mentionné et mis en lumière. Empruntant aussi bien à la pop qu’au rock et à l’esprit grunge, ces 10 titres profitent largement du charisme de leur interprète et de son don maîtrisé pour l’écriture. Au delà de paroles d’une honnêteté saisissante, c’est la production instrumentale de l’album qui doit ici être saluée. L’ouverture de l’album, 17, est une piste hi-fi pop que l’on pourrait attribuer à Caroline Polachek les yeux fermés. Cependant, c’est en avançant dans notre écoute que les influences rock commencent à se faire entendre, et qu’elles participent grandement aux moments mémorables de cet opus. Real Pain emprunte au rock et explose en une distorsion de sons, de cris, d’aboiements, à mi-chemin. Bad Dreams s’ensuit et sonne comme un cri à l’aide, face à la douleur précédemment mentionnée : please, send help to me ! insiste l’artiste. Grâce à sa sincérité décomplexée, le projet prend aux tripes et nous invite à réfléchir à notre propre souffrance intérieure.

Sortie le 27 août 2021.

Coups de cœur : Hold U, Real Pain, Bad Dreams, Darker Than Death.

Robin Schmidt

Matthew E. White – K Bay

Le compositeur et producteur de Virginie Matthew E. White nous avait présenté un album impressionnant intitulé K Bay. Sortie pour la rentrée 2021, l’artiste américain nous régale de 11 pépites aux influences multiples. Composé en deux temps et laissant place à l’improvisation, K Bay nous fait voyager à travers les époques. Passant du heavy disco avec Genuine Hesitation, aux hip hop des années 90 avec l’excellent Let’s Ball ou encore la folk avec la douce et tendre Shine a Light for Me, nous nous retrouvons charmé par cette opus éclectique. Les arrangements soul et funk saupoudrés de cordes, de cuivres, de xylophone et autres instruments électroniques montrent la complexité et la beauté des compositions de Matthew. Un album à écouter en plusieurs fois pour comprendre réellement la délicatesse et l’énergie brutale de sa musique.

Sortie le 9 septembre 2021.

Coups de cœur  : Genuine Hesitation, Electric, Nested, Take Your Time (And Find That Orange to Squeeze), Let’s Ball, Shine a Light for Me.

Thomas Soulet

Balthazar – Sand

Les fans de Balthazar attendaient impatiemment des nouvelles du groupe qui est revenu discrètement sur le devant de la scène avec Sand, sorti le 26 février 2021. Un album sonore et original qui semble une nouvelle fois au-delà de toute espérance. Après deux ans d’absence – depuis Fever en 2019 -, le groupe belge apparaît plus fort, vibrant, indécemment bon avec ce nouveau projet qui nous ramène sans concession à ses brillants débuts. Balthazar signe un retour à sa véritable empreinte musicale avec cet album chaleureux et soigné dans lequel rien n’est laissé au hasard. Tout y est d’un équilibre inattendu, presque déroutant. Si le groupe conserve sa signature pop-rock alternative si délicate, ce nouvel opus n’a rien de réchauffé et reste novateur. Avec Sand, Balthazar confirme son immuable capacité à aiguiser notre sensibilité avec un groove intense et mélancolique. Coup de cœur immédiat.

Sortie le 26 Février 2021.

Coups de cœur : Losers, On A Roll, Linger On, Passing Through, Leaving Antwerp.

Julia Vaudron

Aaron Frazer – Introducing…

Aaron Frazer, batteur et chanteur falsetto du groupe soul Durand Jones & The Indications, nous avait présenté la première pépite sexy de 2021 Introducing… . Produit par le grand Dan Auerbach des Black Keys, ce premier opus solo suinte les années 60, la motown et la gomina. Que ce soit dans la funk tendre de Bad News, la très chaude et humide Have Mercy, le gospel et l’orgue doux de Leanin’ on Your Everlasting Love, où le tube enivrant Over You, l’album nous transcende et nous transporte dans cet âge d’or qu’on pu être les sixties. Soyez touché en plein cœur par cet album réussi bercé par la voix sucrée d’Aaron et sa soul moelleuse. À écouter lourdement sur l’oreiller.

Sortie le 8 janvier 2021.

Coups de cœur  : You Don’t Wanna Be My Baby, If I Got It (Your Love Brought It), Bad News, Have Mercy, Done Lyin’, Love Is, Over You, Learnin’ on Your Everlasting Love.

Thomas Soulet

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE