CINÉMA

FFA 2020 – « C’est toi que j’attendais » – Le combat d’une vie

Crédits : Pyramide Distribution

La réalisatrice Stéphanie Pillonca présente au Festival du Film Francophone d’Angoulême son nouveau documentaire. Avec une bienveillance et une extrême douceur, elle nous plonge dans la vie quotidienne de ceux qui souhaitent plus que tout fonder une famille.

Classé dans la catégorie des documentaires, C’est toi que j’attendais suit le quotidien de quatre familles. Toutes se battent pour la même but : construire une famille. Tous dans l’attente d’une même chose, que le téléphone sonne avec une bonne nouvelle au bout du fil.

Pour deux couples, c’est la douleur de ne pas pouvoir fonder une famille de manière biologique. L’un d’eux raconte, face caméra, la perte de leur premier enfant puis l’attente si longue avant que l’État ne leur confie une petite fille. Mais il y a également un jeune couple qui attend avec impatience (et après beaucoup de rendez-vous administratifs) leur autorisation pour accueillir un bébé dans leur maison. Eux, reçoivent.

De l’autre côté, il y a Alexandra, qui après avoir caché sa grossesse à sa famille a accouché seule lors de vacances au ski avec ses parents et qui a décidé de ne pas reconnaître son fils. Des années plus tard, elle engage un détective pour tenter de le retrouver, savoir ce qu’il est devenu. Un parcours d’autant plus émouvant qu’elle n’a pas eu d’autres enfants par la suite.

Et enfin, il y a Sylvian, père de famille d’une cinquantaine d’années qui se bat, cherche et creuse pour retrouver sa mère biologique, aidé par sa famille et ses deux filles. Facebook, analyse ADN, voyage à l’autre bout de la France, depuis qu’il est devenu père, il souhaite connaître ses origines.

Copyright Pyramide Distribution

Autant de portraits bouleversants, racontés avec intimité, pudeur et douceur. Stéphanie Pillonca raconte le parcours, parfois du combattant, que cela peut être pour avoir une famille. Que toutes les familles ne sont pas les mêmes, que chacune a son histoire. Surtout, ce documentaire montre l’incroyable difficulté qui se place entre les parents désireux d’avoir un enfant et les enfants, pupilles de la nation, qui ne demandent qu’à trouver une famille aimante. Le spectateur découvre également tout ce qui peut être mis en place pour aider ceux qui souhaitent retrouver leurs racines : réseaux sociaux, associations, généralistes, détectives, etc. Des aides précieuses qui font avancer les recherches beaucoup plus vite.

C’est toi que j’attendais est un film à voir absolument lors de sa sortie en décembre 2020. Pour un moment de douceur, parfois amère, mais si touchant.

Auteur·rice

You may also like

More in CINÉMA