MUSIQUE

Les Trans Musicales sont de retour, et vous n’êtes pas prêts

Marion Bornaz

Rennes va vibrer une nouvelle fois grâce aux Trans Musicales, du 1er au 5 décembre. Après une année particulière due à la pandémie, le festival dévoile une programmation de qualité pour sa 43e édition. Let’s go. 

Affiche 2021. Crédit Kelsey_Brookes

Impossible d’évoquer Rennes sans penser aux Trans Musicales. Le festival, en place depuis 43 éditions, est une véritable institution. Comme le résume l’équipe avec de jolis mots dans son édito, les Trans Musicales sont « cette parenthèse miraculeuse, cette sorte d’utopie réalisée où la rencontre entre les musicien·ne·s du monde entier et les personnes venues les découvrir donne lieu à une célébration joyeuse de la découverte artistique et des émotions si particulières qu’elle véhicule ». L’année dernière, en raison de la pandémie qu’on ne cite plus, le festival s’était transformé en quatre soirées de sessions filmées dans les conditions du live (mais sans public) au Trabendo (Paris) et à l’Ubu (Rennes), puis diffusées en direct ou en léger différé. Douze artistes avaient ainsi pu se produire. 

Mad Foxes, crédit Yohan Gérard

Cette année, la 43e édition revient dans son format habituel, avec une programmation qui nous donne déjà envie d’y être. Et 85 groupes au total ! Malgré les diverses restrictions toujours en vigueur, l’international sera largement présent, avec des artistes venus de nombreux pays : Arménie, Bénin, Canada, Chypre, Finlande, Indonésie, Islande, Japon, Madagascar, Turquie… Parmi les temps forts, on retrouvera notamment les Australiens de Amyl and the Sniffers, le garage punk des Français Bad Pelicans, la pop rock de Barbara Rivage, la new wave de Gwendoline, le trio grunge de Mad Foxes, le hip-hop de Noisy ou encore le duo féminin formé pendant le confinement Ottis Coeur. Les concerts se dérouleront au Parc des expositions, mais également dans d’autres salles de la ville telles que l’Aire Libre ou l’Ubu. 

130 groupes aux Bars en Trans

Affiche Bars en Trans

Au-delà de cette programmation, celle des Bars en Trans fait également rêver. Avec 130 artistes et groupes qui joueront dans 14 lieux, l’évènement surfe sur tous les genres représentés par les artistes de la scène émergente française en 2021. Coup de cœur particulier pour le groupe bordelais Order 89 le samedi, ou encore la techno pop de Gargäntua le vendredi. Sans oublier la folk d’Eliott Armen, également le vendredi, la pop des Parisiens de Kids Return le samedi, l’énergie indie rock de Hoorsees, le rock garage des rennais Clavicule ou encore la pop garage de Johnnie Carwash le même soir… Aucune excuse pour ne pas prendre vos places !  

Billetterie des Trans Musicales 

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE