Clips de la semaineMUSIQUE

LES CLIPS DE LA SEMAINE

Crédit Guillaume Lacoste

Maze vous propose de commencer chaque semaine avec de la beauté plein les yeux et les oreilles. Aujourd’hui, on retrouve les clips de Muddy Monk, Orelsan, Men I Trust, Stuffed Foxes et DEGAGE.

Muddy Monk – TR réalisé par Félix de Givry

Amour et chaos sur nappes synthétiques. Muddy Monk fait un grand retour enflammé avec TR. Premier extrait de son deuxième album, Ultra Dramatic Kid qui paraîtra en 2022. Le clip, réalisé par Félix de Givry, nous plonge dans cet univers “ultra-dramatic” : sortie d’église d’un couple tout juste marié sur un sublime ralenti noir et blanc, quand des flammes viennent soudain consumer l’image.

Une poésie douce et mélancolique, qui caresse de sublimes notes pop-électroniques : voilà l’exquise symbiose orchestrée par l’artiste suisse. TR laisse un merveilleux présage… Muddy Monk n’a pas fini de bousculer nos âmes.

Leelou Jomain

OrelSan – L’odeur de l’essence réalisé par David Tomaszewski

Le roi des punchlines OrelSan est de retour et il revient pour faire du bruit. L’odeur de l’essence, nouveau single enragé du rappeur, balance. Diatribe endiablée sur notre société, l’artiste ne mâche pas ses mots et appuie là où ça fait mal. Clin d’œil subtil à son morceau Basique, il est ici remplacé par un « Regarde » car il pointe du doigt les déboires burlesques de notre monde.

Le clip met en scène Aurélien (prénom de l’artiste) face à des écrans géants qui emmêlent images et paroles du rappeur soutenu par la production renversante de Skread. C’est avec une mise en scène puissante et violente que l’on se sent happé par tout ce qui se passe autour de lui. OrelSan dénonce et accuse mais une seule vérité en découle, le crash social mondial.

Thomas Soulet

DEGAGE – L’instant réalisé par Jules Marquis et Erwan Choquenet

Poétique et tendre voilà, comment caractériser le clip qui image à merveille la balade L’instant. Premier titre de l’EP du quartet DEGAGE sorti le 15 octobre sur Label Attitude, L’instant porte bien son nom. Le groupe prend le temps de raconter une histoire sur une musique planante avec des synthés à la Mac Demarco.

La vidéo se présente sous un format carré, des images en noir et blanc, des décors et des costumes DIY comme une pièce de théâtre. On a l’impression de revenir aux prémices du cinéma avec les films muets et les expressions du visages démultipliées.

L’histoire qui nous est comptée dans cette vidéo réalisée par Jules Marquis, n’est autre que celle du fameux Pierrot. C’est un personnage touchant, amoureux de sa blanchisseuse, tout droit sorti de la Commedia dell’ Arte. Ici, notre Pierrot est également sous le charme d’une créature mais cet amour ne peut être vécu trop longtemps et le laisse donc seul et las.

Eva Duc

Men I Trust – Tree Among Shrubs réalisé par Men I Trust

Alors que le monde n’est pas au meilleur de sa forme, quoi de plus doux et rassurant que la musique sucrée de Men I Trust. Les montréalais nous présentent un clip fait maison à la caméra 8mm lors de leur Untourable Tour sur le moelleux Tree Among Shrubs.

C’est après une tournée aux États-Unis et au Canada que le groupe décide d’habiller les vidéos enregistrées sur leur musique soyeuse. Nous voyageons avec Emmanuelle, Jessy et Dragos à Québec City où l’ambiance est tout aussi tendre que leurs chansons. Cette pop jazzy groovy nous enlace et nous apaise. Un appel affectueux à venir les voir en concert.

Thomas Soulet

Stuffed Foxes – Luke Glanton réalisé par Stuffed Foxes

Les Tourangeaux de Stuffed Foxes ont sorti leur deuxième single Luke Glanton le 18 novembre. Il fait suite à Sabotage et annonce l’album Songs/Revolving pour le début d’année prochaine chez Yotanka Records.

Luke Glanton est une chanson rock aux sonorités électro. La voix qui grésille, des riffs de guitare lancinants et une batterie puissante, font la caractéristique de ce morceau.

La petite troupe de six amis a fait appel à Achille Laplante Le Brun pour la réalisation de leur clip. Une vidéo contemplative où l’on se focalise sur les détails. Une lumière douce, des plans rapprochés dans une voiture, des images de fleurs, tout se fait doucement, presque au ralenti, en contraste avec la musique. Tout d’un coup tout bascule avec un drift de la Volkswagen rouge sur un terrain de terre. Ce sont les derniers instants de cette relique que l’on assassine en lui brisant les vitres.

Eva Duc

Vous pourriez aussi aimer