Autrement ditSOCIÉTÉ

AUTREMENT DIT — COP 26, Antonio Costa, Bourse, Goncourt et Thomas Pesquet

Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux
Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux

Chaque lundi matin, les infos que vous avez loupées, celles que vous n’avez pas comprises, et celles dont vous vous foutez  : autrement dit, l’actualité de la semaine résumée.

Manifestations en marge de la COP 26

La première semaine de la COP 26 s’est écoulée. Si la conférence sur les changements climatiques se tient à Glasgow jusqu’au vendredi 7 novembre prochain, elle a déjà provoqué des déceptions. Greta Thunberg, notamment, l’a qualifié de « célébration du blabla » ou encore de « festival de greenwashing ». Des manifestations se sont tenues à Glasgow au courant de la semaine.

Samedi, c’est dans plus de deux cent villes que les citoyens sont descendus dans la rue, reprenant le chemin des marche pour le climat. L’organisation Youth for Climate avait appelé à rejoindre ces manifestations, notamment à Glasgow, où entre 50 000 et 100 000 personnes ont défilé.

Mohamed Mbougar Sarr remporte le Prix Goncourt

L’Académie a remis mercredi 3 novembre le prix Goncourt 2021 à Mohamed Mbougar Sarr pour son quatrième roman La plus secrète mémoire des hommes. Le narrateur se balade entre les époques du colonialisme français dans les années 1930 aux révoltes contemporaines à Dakar.

À 31 ans, l’écrivain sénégalais est l’un des plus jeunes de l’histoire à avoir eu le prix. Il est surtout le premier écrivain d’Afrique subsaharienne à être récompensé par l’Académie. Le roman primé l’année dernière, L’Anomalie d’Hervé Le Tellier, avait provoqué un engouement important, rarement vu dans l’histoire des Goncourt.

L’union des gauches portugaises cède

Après de deux ans de gouvernement, l’alliance des gauches portugaises a cédé. Dirigé par Antonio Costa, le gouvernement socialiste était soutenu par plusieurs partis, notamment le Parti communiste portugais et le Bloc de gauche (gauche radicale). Cependant, ce mercredi 3 novembre, ils ont voté, avec les partis de droite et d’extrême-droite, contre le projet de loi de finances. Le président de la république portugaise a alors convoqué des élections anticipées.

Cette alliance — appelée plus ou moins péjorativement geringonça, le « bidule » — a cédé du fait de stratégies. Les partis de gauche de soutient aux socialistes étaient en perte de vitesse. Le parti socialiste au pouvoir, lui, souhaitait élargir sa base. Une rupture qui arrive en pleine élection présidentielle française et qui aurait pu être une preuve que l’union de la gauche n’est pas totalement un poncif passéiste.

La Bourse s’affole

Cette semaine, le CAC 40 a fait chuter des records qui dataient de … la bulle Internet de l’an 2000. Ce jeudi 4 novembre, l’indice inscrit à la Bourse de Paris a atteint 6987,79 points, record en clôture. Le record en séance a été battu le lendemain : le CAC 40 a atteint 7063,40 points. Il en va de même pour d’autres indices boursiers à travers le monde.

Pour autant, certains économistes, dont Marc Touati, tempèrent cette euphorie. Il rappelle que cette bonne santé est notamment due à l’interventionnisme important des banques centrales. En bref, les marchés sont « sous perfusion ». Si les États-Unis ne semblent pas vouloir débrancher d’un coup sec mais laisser repartir l’économie sainement progressivement, il pourrait y avoir quelques secousses si la Banque centrale européenne ne va pas dans ce sens, selon l’économiste.

Le retour de Thomas Pesquet

Après deux reports dues aux conditions météorologiques et à l’état santé de l’équipage qui va prendre la place de l’actuel, Thomas Pesquet devrait rentrer sur Terre ce lundi 8 novembre. L’équipage « Crew-2 » de la mission Alpha devrait quitter la Station Spatiale Internationale en fin de soirée, avant une longue descente de plusieurs heures.

Pour la première fois, Thomas Pesquet amerrira. En effet, l’arrivée de la capsule Space X est prévue aux alentours de 4h33 mardi, dans l’une des sept zones de l’Océan Atlantique déterminées par la NASA.

Auteur·rice

RENNES-SUD

    Vous pourriez aussi aimer