MUSIQUEMusique en bref

MUSIQUE EN BREF – Automne pluriel

Visuel : Guillaume Lacoste

Toutes les deux semaines, les journalistes de Maze vous proposent un tour d’horizon des albums et EP qui ont fait l’actualité musicale.

Malik Djoudi – Troie

Le dandy ténébreux Malik Djoudi revient avec Troie, un troisième disque où l’artiste creuse un peu plus en profondeur dans ses zones sensibles. Un album moins expérimental que les deux précédents et résolument pop qui explore toujours en long et en large les complexités des sentiments. Dans Troie, la voix de Malik se dévoile plus clairement, plus grave et plus fragile à l’image du morceau Douleur. Toujours bleue, toujours vaporeuse, la musique de Malik Djoudi oscille entre grande mélancolie et sensualité passionnée. Pour ce nouvel album, l’artiste invite trois artistes insolites à partager avec lui un morceau : Philipe Katerine détonant sur Eric, Isabelle Adjani grandiose sur quelques mots et Lala &ce sulfureuse sur Point Sensible. Un opus charnel et raffiné où flottent les vagues tendres et amères de l’amour.

Coups de coeur : Où tu es, 2080, Quelques Mots, Adorée

Sortie le 24 septembre

Pauline Pitrou

Tems – If Orange Was A Place

Après avoir déboulé sur la scène internationale cette année et réalisé des apparitions remarquées sur les albums de Drake et WizKid, l’artiste nigérienne sort un nouvel EP. Il demeure impossible de la qualifier, tant elle joue entre soul, r’n’b et afrobeat. Surfant sur sa propre vague, elle délivre cinq morceaux envoûtants. L’opus s’ouvre sur Crazy Tings, le beat démarre et l’aventure commence : Tems nous balance, nous guide de sa voix pleine sur un fond d’afrobeat. La cadence ralentit : la piste suivante est partagée avec Brent Faiyaz. Found est une piste langoureuse, brumeuse et agréable, qui prépare le terrain pour le morceau suivant, le plus réussi de l’EP : Replay. L’artiste y prend conscience de son pouvoir : who knew I won’t care for the things that you do ? Elle clôt ce disque avec deux titres plus expérimentaux, Avoid Things et Vibe Out, sur lesquels elle se livre à des expériences mélodiques nouvelles. Une chose est certaine, cinq pistes, c’est trop peu !

Coups de coeur : Replay, Crazy Tings, Found, Avoid Things

Sortie le 15 septembre

Robin Schmidt

Golden Bug feat Vega Voga – Tokoyo No Kuni (EP)

Le Dj parisien, domicilié à Barcelone, nous présente son nouvel Ep Tokoyo No Kuni en featuring avec la claviste de Tristesse Contemporaine Vega Voga. Le morceau, extrait de son nouvel album Piscolabis prévu pour janvier 2022, est un pastiche de la scène musicale japonaise des seventies. Le Dj s’est amusé à boucler et sampler des instruments traditionnels japonais, puis agrémente le tout de machines synthétiques et robotiques ainsi que des guitares distordues toujours signés Lionel Limiñanas. Mais la belle surprise, mise à part le chant en japonais de Vega, sont les noms des invités pour les remix présent sur le maxi. Nicola Cruz, protégé de Nicolas Jaar, Wolf Müller, connu aussi sous le nom de Bufiman, et le Dj allemand Michael Mayer, nous délivrent des revisites du morceau dansantes et psychédéliques. Un Ep aussi bon qu’un whisky Nikka 12 ans d’âge, à écouter avec modération ou pas.

Coups de coeur : Tokoyo No Kuni (Original), Tokoyo No Kuni (Michael Mayer Remix)

Sortie le 17 septembre

Thomas Soulet

Red Axes – Some Lights (EP)

Some Lights. Sunrise. Des mots loins d’être anodins, surtout pour nos amis de Tel Aviv qui dévoilaient il y a quelques jours ce nouveau maxi. Some Lights EP donc, qui voit le jour un an après leur 5ème album, un an après 2020, un an après le chaos dans lequel la scène électronique a été plongée. On relève la tête doucement mais sûrement avec ici un trio de titres qui ne sont pas sans rappeler les grandes heures de la rave, aux accords vintage, BPM affolés et affolants. Dori Sadovnik et Niv Arzi, qui font leur retour sur le devant signés sur Phantasy Sound (maison des quelques Erol Alkan, Daniel Avery ou Connan Mockasin), n’ont pas oublier le sens de la fête. Encore mieux, ils comptent bien s’assurer qu’on ne le perde pas de vue non plus.

Coups de coeur : Professor Grasstov

Sortie le 11 septembre

Guillaume Lacoste

Romane – I Know (EP)

L’artiste lyonnaise sort ce mois-ci son premier EP I Know, une collection de morceaux soul à consommer sans modération. L’approche vocale langoureuse et intense de Romane apporte une délicate touche de R’n’B à ce disque introductif, qui file à la vitesse de l’éclair. À mi-chemin entre un morceau d’Amy Winehouse et Tracy Chapman, Fantasy est le premier morceau de l’EP : l’artiste tire sa voix au possible sur le refrain, comme si elle s’accrochait à cet idylle révolue à laquelle elle fait référence. S’ensuit Stop, une piste tout aussi soul mais plus soniquement percutante qui trouvera sa place dans les playlists de plus d’un.e. C’est un hymne de rupture, au renouveau et à la paix intérieure : I don’t want hear you cry for me, or die for me, stop ! Le disque emprunte à la soul, mais ambitionne à plus que ça. Sur le morceau de clôture, I Know, Romane emprunte un instant à la pop et développe une palette de possibilités qui donne envie de voir la suite.

Coups de coeur : I Know, Fantasy, Stop

Sortie le 17 septembre

Robin Schmidt

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE