FestivalsMUSIQUE

Les 10 artistes à découvrir au MaMA Festival 2021

© Shutterstock - Dwphotos

Les 13, 14 et 15 octobre, le MaMA Festival reviendra réchauffer les rues du quartier de Pigalle. L’occasion de vous présenter dix coups de coeur de la programmation à découvrir pendant vos pérégrinations musicales.

Zinée

La foudre et les ténèbres, Zinée les cultive depuis ses premiers singles sortis en 2020. Entre trap et drill, elle sait dompter les prod et pose sa voix singulière pour déverser des lyrics sombres. Entre vulnérabilité assumée et egotrip ironique, Zinée parle de ses émotions les plus noires sans filtre. Cet été, elle sortait son premier disque Cobalt qu’elle présentera sur la scène des Trois Baudets, à son tour de briller !

Jeudi 14 octobre – 23h15 – Les Trois Baudets

Pauline Pitrou

Sarah Maison

Sa voix fait trembler les soleils et les étoiles, sa musique invoque des paysages ensablées et arides où l’on cherche l’amour. Sarah Maison allie chanson française à texte, pop et sonorités de son pays d’origine, le Maroc pour livrer une musique majestueuse et flamboyante. Son premier EP Soleils convoque visions nord-sahariennes et histoires d’amour cosmiques.

Vendredi 15 Octobre – 22h00 – Les Trois Baudets

Pauline Pitrou

Chlobocop

Le rap emo est toujours d’actualité et connaît ses descendants, comme Chlobocop jeune rappeuse venue d’Écosse. À tout juste 21 ans, la chanteuse raconte son histoire dans ses textes sur des prods très prenantes. Son esthétique sombre presque gothique mélangée à un style hip hop, font d’elle une star de la scène underground de sa ville natale, Glasgow. Aussi surnommée, « Little Red Riding from the Hood » (Petit Chaperon Rouge en français) en rapport avec sa couleur fétiche, le rouge ; Chlobocop se place comme étoile montante de la scène de rap alternative.

Vendredi 15 Octobre – La Machine du Moulin Rouge / Le Central

Eva Duc

Ojos

Nouveau projet du groupe Holy Two, Ojos c’est l’ouragan qui emporte tout sur son passage et ne laisse personne indemne. Emmêlant espagnol et français, pop et hip-hop, la musique d’Ojos déborde d’une énergie contagieuse et solaire. Cette année, ils dévoilaient leur premier EP Volcans, un premier projet brûlant et éclectique où les mots sont au coeur de tout.

Vendredi 15 Octobre – 20h30 – Backstage By The Mill

Pauline Pitrou

Jawhar

Jawhar Jawhar est un musicien tunisien installé en Belgique. Son premier album Qibla Wa Wobla date de 2013, mais depuis il a sorti une compilation et un EP. Son style musical oscille entre pop, folk et chaâbi, genre musical algérien qui signifie « populaire ». Jawhar utilise la langue arabe, italienne et française pour chanter l’amour, la perte mais aussi les désillusions du printemps arabe. Ses chansons sont pleines de mélancolie et de poésie, on se laisse doucement emporter par la légèreté de la mélodie.

Jeudi 14 octobre – 21h30 – Théâtre de Dix Heures

Eva Duc

Meskerem Mees

Jeune musicienne belge, Meskerem Mees écrit et chante ses chansons avec sensibilité et légèreté. Accompagnée de sa guitare, sa voix remplie d’émotion raconte des histoires. Tantôt folk tantôt bluesy, Meskerem Mees est de ces artistes qui nous font hérisser les poils des bras tellement leurs voix émanent une simplicité naturelle et belle. Soyez attentif, son premier album Julius sortira le 12 novembre.

Mercredi 13 octobre – 20h15 – Théâtre de Dix Heures

Eva Duc

Sofiane Saidi

La musique de Sofiane Saidi c’est la fusion magique du raï et de la musique électronique. Le chanteur, auteur et compositeur franco-algérien, enchaîne les collaborations (Acid Arab, Rodolphe Burger) s’impose comme un pilier de la scène électronique française. Avec Sofiane Saidi, la nuit revêt un manteau doré et explose en mille sonorités, à vous d’en juger le mercredi 13 octobre au Backstage By The Mill.

Mercredi 13 Octobre – 21h30- Backstage By The Mill

Pauline Pitrou

VIKKEN

Le club comme un espace de liberté, d’émancipation et de pensée : ainsi va l’univers de VIKKEN. Lauréat du prix du Jury aux Inouïs du Printemps de Bourges, le compositeur utilise les machines et les voix modifiées pour déconstruire les normes, parler d’identité de genre et de quête éternelle du bonheur. Son premier EP Joie paru en juin dernier s’es fait remarqué pour sa créativité débordante et politique et sa philosophie carthatique.

Jeudi 14 octobre – 20h30 – Backstage By The Mill

Pauline Pitrou

PPJ

Couleurs pop, presque saturées et acidulées caractérisent l’esthétique du groupe. PPJ c’est l’acronyme des prénoms des trois membres : Paula, Povoa et Jerge. Entre France et Brésil, le groupe électro-pop est une rencontre de trois jeunes artistes talentueux : la chanteuse brésilienne Paula, Jules Rosset alias Povoa est producteur et Jerge n’est d’autre que le collaborateur de Myd et le guitariste live de Christine and the Queens. Les PPJ ont récemment sorti plusieurs singles, l’un deux remixé par Myd. Ils nous rappellent, le temps d’une chanson, les moments passés au bord de la mer sous les palmiers.

Mercredi 13 octobre – 22h15 – La Machine du Moulin Rouge / Le Central

Ilgen-Nur

La jeune artiste allemande Ilgen-Nur divulgue ses talents avec la sortie, en 2017, d’un profond et sublime EP, No Emotions. En 2019, la musicienne d’indie-pop-rock conquit de nouveau les âmes avec un premier album, Power Nap : ses riffs aiguisés et mélodies aux ambiances 90s font de ses morceaux de précieux compagnons.

Vendredi 15 octobre – 20h45 – Les Trois Baudets

Auteur·rice

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

    Vous pourriez aussi aimer

    More in Festivals