AgendartART

L’Agend’Art – Georgia O’keeffe, Debza, photographie à la Gacilly et Urban Art Podcast

© pexels

Tous les quinze jours, la rubrique Art de Maze vous propose une sélection de contenus culturels à ne pas manquer. Au programme de cette quinzaine : Georgia O’keeffe au centre Pompidou, festival la Gacilly et exposition de Debza au loft du 34. Enfin, l’Urban Art Podcast revient avec une saison 2 inédite.

Exposition – Georgia O’keeffe au centre Pompidou

«  Ram’s Head, White Hollyhock-Hills  » (Ram’s Headand White Hollyhock, New Mexico), 1935,  Brooklyn Museum © Georgia O’Keeffe Museum / ADAGP, PARIS 2021

Une des deux expositions phares de la rentrée – avec la Collection Morozov de la Fondation LV – l’exposition Georgia O’keeffe au Centre Pompidou tient pleinement ses promesses. Née en 1887, la peintre américaine est très connue mais pour une partie de son œuvre seulement : ses grandes fleurs très colorées. L’exposition parisienne retrace toute la carrière de l’artiste. Ses fusains de début, ses paysages de campagne américaine ou de villes puis son amour grandissant pour le désert du Nouveau-Méxique dans lequel elle va finir par s’établir. Là-bas, son talent de coloriste déjà phénoménal s’exprime d’une nouvelle manière et semble prendre toute sa mesure.

Inspirée par ces horizons sablonneux et rocailleux, parsemés de carcasses d’animaux qu’elle récupère, O’keeffe y tendra progressivement vers plus d’épure et d’abstraction. Une évolution passionnante pour laquelle on regrette que la scénographie ne propose pas un parcours moins brouillon. Sur l’interprétation « érotique » de ces toiles florales qui seraient censées rappeler l’anatomie féminine, Georgia O’keeffe a toujours pris ses distances… à voir soi-même pour se faire sa propre idée.

«  Georgia O’Keeffe  » au Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris. Exposition jusqu’au 6 décembre. Tarif : 11 € à 14 €. Réservation obligatoire sur le site internet.

Festival photo – La Gacilly, 18e édition

Photo d’exposition la Gacilly © Tiina Itkonen

La Gacilly revient pour sa 18e édition avec l’exposition Plein Nord.  Le Festival Photo propose une expérience photographique immersive et déambulatoire au cœur d’une trentaine de galeries à ciel ouvert. Des travaux d’artistes tels que Pentti Sammallahti (Finlande), Sune Jonsson (Suède) ou encore Ragnar Axelsson (Islande) sont exposés. En tout, 22 expositions en extérieur sont à découvrir en entrée libre.

Festival Photo la Gacilly 18e édition «  Plein Nord  », Pl. de la Ferronnerie, 56200 La Gacilly. Exposition jusqu’au 31 octobre 2021, informations ici. Entrée gratuite. Pass sanitaire non demandé.

Exposition – Debza au loft du 34

© Debza

L’exposition Jusqu’ici tout va bien. Mais l’important, c’est pas la chute, c’est l’atterrissage se tiendra au Loft du 34. Du 15 octobre au 07 novembre 2021, l’artiste Debza présente des œuvres graphiques colorées et en noir et blanc inspirées des mangas et de la culture japonaise. Le titre de l’exposition est tiré du film «  La Haine », mythique punchline que l’artiste réinterprète dans son exposition.

«  Jusqu’ici tout va bien. Mais l’important, c’est pas la chute, c’est l’atterrissage  » , Lof du 34, 34 rue du Dragon 75006 Paris. Du 15 octobre au 7 novembre 2021 de 14H00 à 19H00 (tous les jours sauf les lundis et les mardis).

Podcast – Urban Art Podcast saison 2

Les podcasts de l’association Urban Art Paris continue d’explorer le thème de l’art urbain sous le prisme du voyage. Tout au long de cette saison, plongez dans des récits de voyage de graffeurs et de street artistes de toutes les générations. Pour cette saison deux, enregistrés séparément, les artistes témoignent du même voyage. Parfois, leurs souvenirs s’opposent et se mélangent. À écouter sans modération !

Retrouvez les podcasts Urban Art Paris sur Spotify, Deezer, Apple Podcasts et Castbox. L’association est aussi présente sur Instagram, Twitter et Facebook.

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in Agendart