CINÉMAFestival de Cannes

CANNES 2021 – « The Velvet Underground » : Revolution rock

© Apple TV+

SÉLECTION OFFICIELLE – HORS COMPÉTITION – Le cinéaste Todd Haynes présente un documentaire hors compétition consacré au groupe new-yorkais, The Velvet Underground. Quatre ans après Le Musée des merveilles, il est de retour et fait se croiser images d’archives et témoignages dans un bel hommage rock.

Après David Bowie dans Velvet Godmine et Bob Dylan dans I’m not there, Todd Haynes s’attaque aux Velvet Underground mais cette fois-ci par le prisme du documentaire. Les images se succèdent, les formats aussi. Pour raconter l’histoire du groupe New-Yorkais, le réalisateur s’éclate dans son montage rythmé par la musique des Velvet : split-screen (écran partagé), images d’archives et d’illustrations entre-coupées de témoignages passionnants des membres encore vivants et de leur entourage.

Si le montage enchante, il n’a rien à envier à l’écriture intelligente du film. Le cinéaste prend comme postulat de départ les histoires des deux membres fondateurs. D’abord le multi-instrumentiste John Cale, musicien de formation classique venu du Pays de Galle. Il fera la rencontre de Lou Reed à New-York. Les deux jeunes hommes créeront le groupe The Primitives, puis seront rejoints par le guitariste/bassiste Sterling Morrison et la batteuse Maureen Tucker dite « Moe ». En 1965, naît The Velvet Underground. Raconté donc de manière linéaire – de la naissance à la chute – The Velvet Underground rend hommage au groupe mythique mais aussi aux artistes proches, évidemment Andy Warhol et sa Factory mais aussi le cinéaste Jonas Mekas. Todd Haynes s’inspire d’eux, imite leur style pour s’approcher au plus près de la création underground des années 1960.

© Apple TV+

Comme leur musique, le cinéaste crée une sorte de melting-pot visuel formant un ensemble cohérent en immersion amenant progressivement à la rupture du groupe, inévitable du fait de l’insatisfait Lou Reed, ce dernier étant toujours en quête de plus de reconnaissance artistique. L’expérimentation de Todd Haynes accompagne au fil des années celle musicale des Velvet Underground. Il parvient avec brio à narrer le chamboulement apporté par le groupe dans l’histoire du rock. Jubilatoire !

À voir sur Apple TV+ en 2021.

Auteur·rice

J'entretiens une relation de polygamie culturelle avec le cinéma, le théâtre et la littérature classique.

Vous pourriez aussi aimer

More in CINÉMA