CINÉMA

SÉRIES MANIA 2021 : Palmarès et coups de cœur

AMC

Après deux années d’annulation, l’édition 2021 du festival Séries Mania s’est déroulée du 26 août au 1er septembre à Lille mais également pour la première fois en ligne. La rédaction de Maze en profite pour vous résumer le palmarès de cette édition et pour vous partager ses coups de cœur. 

Palmarès

Le palmarès est plutôt diversifié. D’abord, côté compétition française, c’est Jeune et Golri de l’humoriste Agnes Hurstel et de la co-scénariste Léa Domenach qui repart avec deux prix, celui de la meilleure série et celui de la meilleure musique originale. La série est disponible sur OCS depuis le 2 septembre. Le prix de la meilleure actrice revient à Ariane Labed pour la série L’Opéra. Le meilleur acteur est quant à lui Daniel Njo Lobé pour la série Le Code. Enfin, le prix du public est attribué à la série Germinal, en ligne sur Salto et qui compte beaucoup pour le public lillois. 

En compétition internationale, le grand prix est attribué à la série islandaise Blackport de Gísli Örn Garðarsson. Elle sera bientôt disponible sur Arte. Enfin, le prix de la meilleure série du panorama international est attribué à The Last Socialist Artefact.

Jeune et Golri - Festival Séries Mania
Image provenant de la série “Jeune et Golri” avec Agnes Hurstel / The Film TV

Les coups de coeur des rédacteur.rice.s

Kevin can f**k himself de Valerie Armstrong

Disponible sur Amazon Prime, Kevin can f**k himself est une comédie noire plutôt originale. La série est réalisée par Valerie Armstrong et composée d’un casting où figure Annie Murphy qui tient le rôle de Allison, Mary Hollis (Patty) ou encore Eric Petersen (Kevin). Dans cette série, mi-sitcom, mi-thriller, Allison est la femme de Kevin et fait absolument tout dans leur foyer à tel point que Kevin est un véritable enfant qui ne s’occupe de rien. Allison en a très vite marre et décide de tuer son mari. On retrouve d’abord l’univers habituel d’une sitcom dans cette comédie. Le personnage d’Allison est si maladroit qu’on peine à penser qu’elle finisse par assassiner son mari. Puis le propos devient plutôt sérieux lorsque Allison arrête de jouer la comédie et montre aux spectateurs qu’elle en a ras-le-bol.

Farah El Amraoui

The Unusual Suspects de Natalie Bailey et Melvin Montalban

The Unusual Suspects est une série australienne provenant de la chaine SBS TV. Elle sera très prochainement disponible sur OCS en France. Cette mini-série de 4 épisodes est réalisée par Natalie Bailey et Melvin Montalban et compte en son casting Miranda Otto, Aina Dumlao, Peter O’Brien ou encore Michelle Vergara Moore. La série suit le quotidien de familles riches et de leurs nourrices et femmes de ménages originaires des Philippines. Une série drôle et pleine de dramas qui va nous mener au chaos final : le cambriolage d’un collier coutant plusieurs millions d’euros. Tout le monde est coupable car même les plus riches sont finalement les plus fauchés. À la manière de The White Lotus, The Unusual Suspects manie le sarcasme sur les familles riches et ne risque pas de vous ennuyer. 

Farah El Amraoui

We are Lady parts de Nida Manzoor

Sur un ton décalé et plein d’autodérision, Nida Manzoor signe une comédie britannique désopilante promise à un grand avenir. On prend plaisir à vivre cette histoire à travers les yeux d’Amina, jeune étudiante en microbiologie jugée bizarre par la plupart des gens. Mais on prend plus de plaisir encore à s’émanciper en l’écoutant jouer du punk féministe avec les Lady Parts. Suivant un groupe de femmes de confession musulmane, Nida Manzoor met en scène une minorité trop peu souvent représentée à l’écran et casse les préjugés autour de l’Islam. Une série tout juste sortie et déjà culte.

Charlène Ponzo

This Way Up de Aisling Bea

Les tribulations d’une trentenaire à peine sortie d’une dépression sévère qui petit à petit tente de se reconstruire. Parfait dosage d’humour et de situations dramatiques qui devraient nous faire pleurer plus que rire, This Way Up n’a rien à envier à Fleabag dont elle s’inscrit dans la digne lignée. Avec cette saison 2, Aisling Bea réaffirme les qualités d’actrice et de scénaristes qu’elle avait déjà montrées dans la saison 1 de This Way Up, faisant entrer la série dans le palmarès de celles dont on se souviendra.

Charlène Ponzo

Starstruck de Rose Matafeo

Dans ce Notting Hill 2.0, Rose Matafeo dépoussière le genre de la rom-com. Inversion des rôles, humour dosé avec précision, évocation de sujets de société d’une importance capitale, rien n’échappe à l’actrice et scénariste qui démontre tout comme We Are Lady Parts que la comédie peut être source d’engagement. L’actrice a affirmé dans une interview vouloir voir advenir une rom-com revivifiée et plus inclusive. Elle en pose les premières pierres avec Starstruck.

Charlène Ponzo 

Vous pourriez aussi aimer

More in CINÉMA