ART

Eternal Ephemeral : les peintures célestes de Tara Kasenda

Eternal Ephemeral galerie Virginie Louvet
Eternal Ephemeral © Adrien Thibault Courtesy Galerie Virginie Louvet

Fenêtre ouverte sur les cieux, le travail de Tara Kasenda raconte avec poésie le jour qui décline. Inspirée de ses journées passées en confinement, sa série Eternal Ephemeral invite à l’évasion loin du quotidien parisien, dans un univers paisible et contemplatif. 

Son compte instagram est d’une esthétique douce et rêveuse. Mais c’est en approchant de près les œuvres de Tara Kasenda, exposées jusqu’au 6 octobre à la galerie Virginie Louvet, que l’on se retrouve enveloppé.e, l’espace d’un instant, dans l’atmosphère si particulière d’un coucher de soleil. L’artiste réussit à en capturer l’éphémère beauté, sans pour autant prétendre figer le temps. Ses huit tableaux, qui occupent l’espace de la galerie, retranscrivent la mouvance tranquille des couleurs du ciel. Une journée défile lentement au fil des peintures, du bleu azur au rose orangé. 

 L’œuvre de Tara Kasenda révèle une technique délicate de peinture à l’huile, qui, alliée aux nuances pastel de sa palette, offre cet effet de mouvement et de flou cotonneux. La douceur des nuages dépeints en deviendrait presque palpable. Si l’on se déplace dans la galerie, et selon la lumière extérieure qui vient en éclairer l’espace, une lueur apparaît qui semble habiter les tableaux. 

De cet ensemble harmonieux, Tara Kasenda offre des peintures lumineuses, aux nuances chaudes, apaisantes, dont l’énergie dégagée ne peut échapper à l’observateur.rice. 

© Adrien Thibault Courtesy Galerie Virginie Louvet

Originaire de Jakarta, Tara Astari Kasenda vit depuis six ans à Paris. On retrouve dans son travail cet attrait pour le pastel, l’éthérique, le flou lumineux. Avec Eternal Ephemeral’, l’artiste nous appelle à lever les yeux des pavés pour redécouvrir le ciel parisien. Ses œuvres, qui évoquent Châtelet, le Jardin des Serres ou encore la Place Monge, s’organisent telle une promenade dans les différents lieux de la capitale, le temps d’un matin ou d’une fin de journée éternelle. 

L’exposition Eternal Ephemeral est à découvrir jusqu’au 6 octobre 2021 à la galerie Virginie Louvet, 34 rue de Penthièvre, 75008 Paris. Instagram : @taraaskas ; @galerievirginielouvet

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in ART