CINÉMA

CEFF – Palmarès de la 10e édition du Champs-Elysées Film Festival

© Champs-Elysées Film Festival
© Champs-Elysées Film Festival

Mardi 21 Septembre, le Champs-Élysées Film Festival clôturait sa 10e édition, dévoilant son palmarès. Retour sur cette soirée chargée en émotion.

Pour souffler sa dixième bougie, Sophie Dulac, fondatrice du Champs-Elysées Film Festival, a commencé la soirée en célébrant une décennie de cinéma et de souvenirs. Devant un public toujours fidèle, elle a ouvert cette cérémonie de clôture placée sous le signe de la célébration et du plaisir de retrouver une édition en salles. L’année dernière, le Festival avait tout mis en œuvre pour avoir lieu en ligne, et combler un public présent au rendez-vous. Ardente défenseuse de la réouverture des salles post-confinement, la productrice, distributrice et exploitante n’a pas caché sa joie de rouvrir les portes des salles des Champs-Elysées à l’occasion du festival.

Le Jury Long-Métrages, présidé cette année par le réalisateur Thomas Lilti (Hippocrate, Première Année), était constitué de l’actrice Agathe Rousselle (Titane), la musicienne Yael Naim, le réalisateur et dessinateur de presse Aurel (Josep), et le réalisateur et scénariste Elie Wajeman (Médecin de Nuit) et a remis quatre prix :

Prix du Jury du meilleur Long Métrage Américain Indépendant  : Cusp de Isabel Bethencourt et Parker Hill, Mention spéciale : Cryptozoo de Dash Shaw

Prix du Jury du Film Français Indépendant  : L’Énergie positive des Dieux de Laetitia Møller, ex-æquo avec
Au cœur du bois de Claus Drexel

Prix du Jury de la meilleure réalisatrice américaine  : Nana Mensah pour Queen of Glory

Prix du Jury de la meilleure réalisatrice française  : Anaïs Volpé pour Entre les vagues

Le Jury Court-Métrages, lui, était présidé par la réalisatrice Naïla Guiguet (Dustin). Avec elle, l’actrice Coralie Russier (Le Daim), la réalisatrice Alexandra Pianelli (Le Kiosque), le chanteur et DJ Kiddy Smile, l’acteur Yoann Zimmer (Des Hommes), ont remis les prix suivants :

Prix du Jury du Meilleur Court Métrage Américain  : There’s a prison on fire in the forest de Jeremy Lee MacKenzie, Mention Spéciale : Beauty Marks de Gina Hackett

Prix du Jury du Meilleur Court Métrage français  : Afrokingdom de Jérémie Danon, Mention spéciale : Écoutez le battement de nos images de Audrey et Maxime Jean-Baptiste

Prix France Télévisions du court métrage français : Contraindre de fleuryfontaine

La presse a remis les prix suivants :

Prix de la Critique du Meilleur Long Métrage Américain  : Queen of Glory de Nana Mensah

Prix de la Critique du Meilleur Long Métrage Français  : L’énergie positive des Dieux de Laetitia Møller

Le Public, qui peut voter pour son film préféré à la fin de chaque séance, a attribué quatre prix :

Prix du Public du Meilleur Long Métrage Français Indépendant  : Le Monde après nous de Louda Ben Salah-Cazonas

Prix du Public du Meilleur Long Métrage Américain Indépendant  : Strawberry Mansion de Kentucker Audley et Albert Birney

Prix du Public du Meilleur Court Métrage Français Indépendant  : King Max réalisé par Adèle Vincenti-Crasson

Prix du Public du Meilleur Court Métrage Américain Indépendant  : Plaisir réalisé par Molly Gillis

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in CINÉMA