Clips de la semaineMUSIQUE

LES CLIPS DE LA SEMAINE

Visuel : Guillaume Lacoste

Désormais, Maze vous propose une sélection de clips chaque dimanche. L’occasion de finir la semaine de la beauté plein les yeux et les oreilles. Aujourd’hui on retrouve les clips de Thx4Crying, EAT GIRLS, Yellow Days, Irène Dresel ou encore Terrenoire.

Thx4Crying – Soleil sans amour par Florian Salabert

L’amour et le soleil c’est pareil. À l’approche de l’été qui brûle les peaux, Thx4crying dévoile Soleil sans amour, un nouveau titre qui consumera probablement votre coeur. Un hymne à la liberté où le chanteur déclame son envie de vivre l’amour fou sous les rayons. Pour accompagner son titre, il confie la réalisation du clip à Florian Salabert qui offre un écrin fantomatique et onirique au morceau. On y suit les pérégrinations estivales d’un couple d’amoureuses séniors entre ciel azur et vapeurs nocturnes. Une vidéo pop et colorée qui contraste avec la mélancolie du titre et qui nous donne définitivement envie d’aimer, sous un éternel soleil.

Pauline Pitrou

Johnny Jane – Dans Mes Rêves par Clovis P et Tom Dandine

Deux mois après Maintenant, Johnny Jane dévoile son nouveau single Dans Mes rêves : éclats pop et synthétiques, doux et mélancoliques. Réalisé par Clovis P et Tom Dandine, le clip suit l’artiste, du supermarché à la fête en appart, du lendemain difficile au périple routier se terminant au bord de l’océan. Une mise en scène captivante qui sublime le sentiment de manque abordé dans la poésie du chanteur. On a hâte de découvrir les prochains morceaux ! 

Leelou Jomain

EAT-GIRLS – WINDOWSILL par EAT-GIRLS AND MATHIS BIYIHA

Les EAT-GIRL, trio lyonnais composé d’ami.e.s et colocataires, dévoilent leur premier clip, Windowsill. Un titre qui fait parti de leur deuxième EP au style bedroom-pop. Réalisé par Mathis Biyiha, le clip est filmé à la VHS, ce qui rend l’atmosphère brumeuse et mystérieuse. Les plans sont tournés dans la mythique péniche underground lyonnaise, le Sonic, et l’esthétique semble être tirée d’un rêve. Comme des fées protectrices du bateau musical, les EAT-GIRL invitent à entrer dans leur univers magique et doux au son d’un synthé, de riffs de guitare électrique et d’une voix mélancolique.

Eva Duc

Yellow Days – I’ll Be Loving You par Giles Cahalane

Le britannique Yellow Days nous emmène en balade à vélo pour son nouveau single I’ll Be Loving You. Cette balade au groove peu religieux et au « ouh ouh » entêtant amène un peu de chaleur dans nos oreilles frileuses. Le clip signé par Giles Cahalane nous met en selle les cheveux dans le vent et les bras autour de la taille du chanteur. Le filtre retro et psychédélique ajoute une vibe hallucinogène qui nous questionne sur l’état de l’artiste dans la vidéo. Yellow Days nous promet beaucoup d’amour dans cette chanson mielleuse et nous embrasse avec sa cadence torride. Un morceau sensuel qui fait fondre les cœurs encore vierges de la musique soul et pop du musicien.

Thomas Soulet

Irène Drésel – Vestale par Gilles Degivry

Vestale est le nouveau single phare d’Irène Drésel, extrait de son deuxième album Kinky Dogma. Place à une techno florale, lumineuse et envoûtante. La vidéo, capturée par Gilles Degivy, dévoile une chasse dans un décor rural aux couleurs ultra saturées : du jaune des millions de fleurs du champ, au bleu du ciel, sans oublier l’orange flip arboré par les chasseuses, chasseurs et leur chien. Dans le clip, comme dans la réalité, le rythme sensuel et effréné deVestale appelle nos corps à danser.

Leelou Jomain

Terrenoire et Pomme – Ça Va Aller par Hugo Pillard

Ça va aller. On se souvient de ce mantra magique des deux frères de Terrenoire qui ne nous a pas quitté depuis sa sortie. Pour donner une nouvelle vie au titre, le tandem invite la chanteuse Pomme à chanter avec eux dans une version harmonique et plus douce. Les voix s’imbriquent, les sensibilités se collent et s’épousent pour donner une reprise bouleversante de lumière. Pour accompagner le morceau, Théo et Raphaël confient la caméra à Hugo Pillard qui relève le défi de tourner un clip en vingt minutes. Pari réussi. Dans les champs verdoyants du Printemps de Bourges, le réalisateur capture la liberté et la folie du trio. Une course folle qu’on suit des yeux, le sourire au visage, le baume au cœur.

Pauline Pitrou

CHASSEUR – La saison des pluies par Xavier Champagnac

Qui n’a jamais croisé, au détour d’une soirée, un vendeur de roses ? Chasseur, de son vrai nom Gaël Desbois, nous emmène avec l’un d’eux dans son nouveau clip La saison des pluies. Si l’artiste est désormais en solo, son nom ne vous est peut-être pas inconnu. Il a notamment collaboré avec Miossec, Laetitia Sheriff ou encore Santa Cruz, Dominic Sonic, Mobiil et Olivier Mellano. Les paroles, égrenées de la voix grave de l’artiste rennais, nous rentrent en tête. La diction, proche du chanter-parler, se révèle envoûtante. Et accompagne parfaitement la déambulation dans la ville, jusqu’aux champs et à la mer. Mais quel sera le sort vécu par le bouquet ? Réponse en trois minutes de plaisir.

Manon Michel

Auteur·rice

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

    Vous pourriez aussi aimer