CINÉMAFestival de Cannes

CANNES 2021 – Notre palmarès, nos coups de cœur, nos déceptions

Crédit Image : Carole Bethuel
Crédit Image : Carole Bethuel

PALMARÈS – SÉLECTION OFFICIELLE – C’est déjà la fin, ou presque, de cette 74édition du Festival international du film de Cannes. Notre équipe présente sur place s’est livrée à l’exercice subjectif du palmarès, basé sur nos différentes critiques publiées durant le festival et sur nos impressions générales.

PALMARÈS 2021

Palme d’or  : Titane de Julia Ducournau

Grand Prix  : Casablanca Beats de Nabil Ayouch

Prix du Jury  : Les Olympiades de Jacques Audiard

Prix d’interprétation masculine  : Adam Driver dans Annette

Prix d’interprétation féminine  : Agathe Rousselle dans Titane

Prix de la mise en scène  : La Fièvre de Petrov de Kirill Serebrennikov

Prix du scénario  : Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier

Caméra d’or  : La Colline où rugissent les lionnes de Luàna Bajrami (Quinzaine)


Au delà de la Sélection Officielle, nous avons également été touché·es par différents longs métrages issus des sélections parallèles, telles que l’ACID, La Quinzaine de Réalisateurs ou encore La Semaine de la Critique. Il est temps de passer à nos palmarès personnels avis subjectifs, reprenant l’ensemble des sélections. 

Diane Lestage  : 

Coups de cœur  :  Titane de Julia Ducournau, Medusa d’Anita Rocha da Silveira (Quinzaine), Ghost Song de Nicolas Peduzzi (ACID) / Palme  : Annette de Leos Carax / Flop  : Flag Day de Sean Penn

Romane Segui  : 

Coups de cœur  : Les Intranquilles de Joachim Lafosse et Annette de Leos Carax  / Palme  : Casablanca Beats de Nabil Ayouch / Flop  : Emergency Déclaration de Han Jae-rim (Hors-compétition)

Garance Nicpon  :

Coup de cœur  :  Hit The Road de Panah Panahi / Palme  : La Fièvre de Petrov de Kirill Serebrennikov / Flop  : Memoria d’Apitchapong Weerasethakul

Leïna Jung  : 

Coup de cœur  : Serre-moi fort de Mathieu Amalric (Séance spéciale – Cannes Première) / Palme  : Casablanca Beats de Nabil Ayouch / Flop  : France de Bruno Dumont (mais mention spéciale pour la BO malgré tout)

Farah El Amraoui : 

Coup de cœur  : Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier / Palme  : Un Héros d’Asghar Farhadi / Flop  : Mothering Sunday d’Eva Husson (Séance spéciale – Cannes Première)

Laurine Labourier  : 

Coup de cœur  :  Titane de Julia Ducournau / Palme  : Drive my Car de Ryūsuke Hamaguchi / Flop  : In Front of Your Face de Hong Sang-soo

Emma Banyuls  :

Coup de cœur  : Les Olympiades de Jacques Audiard / Palme  : Casablanca Beats de Nabil Ayouch / Flop  : The Story of my Wife d’Ildiko Enyedi

Astrid Jurquet :

Coup de cœur  :  Noche de Fuego de Tatiana Huezo (Un Certain Regard) / Palme  : Les Olympiades de Jacques Audiard / Flop  : Belle de Mamoru Hosoda

Caroline Fauvel  : 

Coups de cœur  : Marinheiro Das Montanhas de Karim Aïnouz (Séance Spéciale) et les Olympiades de Jacques Audiard / Palme  : Annette de Leos Carax et Titane de Julia Ducournau / Flop  : Mi Iubita, mon amour de Noémie Merlant (Séance spéciale – Cannes Première)

L’ensemble des critiques et entretiens réalisés lors de ce Festival de Cannes 2021 sont disponibles ici.

Auteur·rice·s

Du cinéma et de la musique - Master Métiers de la Culture

Vous pourriez aussi aimer

More in CINÉMA