SOCIÉTÉ

AUTREMENT DIT – Canada, élevage, PMA, Britney Spears, gazoduc

Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux
Illustration "Autrement Dit" - Claude Joyeux

Chaque lundi matin, les infos que vous avez loupées, celles que vous n’avez pas comprises, et celles dont vous vous foutez  : autrement dit, l’actu de la semaine résumée.

Canicule au Canada, disparition d’un village entier suite à un incendie

L’ouest du Canada a enregistré son record national de chaleur, soit 49,6°, mardi dernier. Cette canicule a coûté la vie à plus d’une centaine de personnes dans tout le pays. En raison de cette vague de chaleur, de nombreux incendies se sont déclarés un peu partout. Le village de Lytton à 250km de Vancouver a été emporté par les flammes où les habitants ont pu être évacués à temps.

Interdiction de l’élevage en cage, la Commission européenne y est favorable

Mercredi dernier, suite à une pression citoyenne, la Commission européenne a finalement voté en faveur de l’interdiction de l’élevage en cage. Cela concerne plus de 370 millions d’animaux. Le bien-être animal est au cœur des préoccupations de cette proposition législative. Ce mode de production soulève de nombreux problèmes sur la santé des animaux  : isolement, espace trop restreint, absence d’exercice, etc. Cette interdiction progressive devrait être totale fin 2027.

PMA  : adoption du projet de loi sur la bioéthique

Il aura fallu attendre près de deux ans pour que ce projet de loi soit finalement adopté. Après le refus d’une troisième lecture par le Sénat, l’Assemblée nationale a voté en faveur du projet, ce mardi 29 juin : 326 pour, 115 contre et 42 abstentions. Ce projet est, en réalité, une révision de la loi du 7 juillet 2011. Il vise à élargir la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules, ainsi qu’aux couples de femmes. Jusqu’à présent la PMA était accessible uniquement aux couples hétérosexuels sur indication médicale. Ce projet comprend également de nouveaux droits pour les enfants nés d’une PMA, plus de recherches sur les embryons et une autoconservation des gamètes sans motif médical obligatoire.

Suite de #FreeBritney  : elle restera sous la tutelle de son père

La Cour supérieure de Los Angeles a tranché le 1 juillet, Britney Spears restera sous la tutelle de son père. Depuis 2008, la chanteuse est sous contrôle administratif pour troubles psychologiques. La star voulait que la société Bessemer Trust se charge de sa tutelle, afin de ne plus être sous le contrôle de son père. Mais, moins de 24h après la décision de justice, la compagnie qui partageait depuis novembre 2020 la gestion de ses finances avec le père Jamie Spears, démissionne. La compagnie Bessemer Trust explique qu’elle souhaite respecter le choix de la chanteuse de ne plus être sous tutelle. Cependant, la justice en a décidé autrement et son père reste l’unique tuteur. Cette situation délicate pourrait toutefois évoluer, puisqu’une nouvelle audience est prévue le 14 juillet.

Incendie dans le Golfe du Mexique après la rupture d’un gazoduc

Vendredi dernier, dans l’océan, immergé à 150 mètres, une fuite dans un gazoduc a provoqué un incendie. Les secours ont mis plus de cinq heures avant d’éteindre le feu grâce à de l’azote. Cette fuite de gaz surnommée «  l’œil du feu  » est officiellement classée sans conséquences pour l’environnement. L’origine de la fuite reste encore inconnue.

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in SOCIÉTÉ