ART

À la Cigale, le joyeux retour du « Spectacle drôle » de Marina Rollman

Marina Rollman
© Laura Gilli

Après une année marquée par la crise du covid et l’arrêt de la vie culturelle, l’humoriste et comédienne Marina Rollman reprend le chemin des planches avec son «  Spectacle drôle  ». Drôle, certes, mais aussi très intelligent.

Les lieux culturels ont rouvert depuis quelques jours lorsque l’on se rend au spectacle de Marina Rollman. Il n’est pas encore question de pass sanitaire, pourtant, les établissements peinent à faire revenir le public. Les établissements, peut-être, mais certainement pas La Cigale qui fait salle comble – dans la limite de la jauge sanitaire – pour accueillir Marina Rollman.

Dans la grande salle, lumière jaune et grands néons s’allument et clignotent, pour ovationner, avec le reste des spectateurs déjà enthousiaste, l’humoriste. Jean noir et tee-shirt de la même couleur, Marina Rollman s’avance sur la scène et demande au public ce qu’il fout ici. Entendez  : c’est merveilleux que la culture continue d’exister après ce qui nous est arrivé. «  Quand les gens ont pris leur billet pour mon premier spectacle, les gens pensaient encore que Macron n’était pas de droite  » assène-t-elle, tout sourire. Une fois dépassées les blagues de convenance sur la crise sanitaire, le covid et notre mort prochaine à tous, le spectacle peut enfin commencer. 

«  Un spectacle drôle  » porte bien son nom. On rit forcément de l’humour de Marina Rollman, qui sait y faire avec les métaphores et les imitations souvent bien senties. Ce que n’indique pas le titre, en revanche, c’est qu’il s’agit aussi d’un spectacle intelligent. L’humoriste abandonne parfois ses blagues pour proposer une vraie réflexion sur les rapports femmes-hommes, le genre, les droits des femmes, la politique et même du sens de la vie. Dans un monde où la culture serait considérée comme « essentielle  », le seule-en-scène de Marina Rollman serait forcément perçu comme d’utilité publique.

Un «  Spectacle drôle  » est à retrouver les 16, 17 et 18 décembre à l’Olympia puis sera en tournée dans toute la France

Auteur·rice

Journaliste

Vous pourriez aussi aimer

More in ART