Ciné NewsNon classé

CINÉ NEWS – Cannes, la suite des séléctions

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Le Festival de Cannes dévoile sa Quinzaine !

Cette semaine, le Festival de Cannes a dévoilé la sélection officielle de la Quinzaine des réalisateurs, qui se déroulera du 7 au 17 juillet 2021. On y trouve vingt-quatre longs métrages et neuf courts métrages. Parmi les longs métrages sélectionnés, vingt-deux ont été réalisés par des cinéastes qui font leur première apparition à Cannes cette année. La sélection complète est à retrouver juste ici : 

Les longs métrages : 

Les courts-métrages 

  • Anxious Body de Yoriko Mizushiri
  • The Sidereal Space de Sebastián Schjaer
  • La Chambre des parents de Diego Marcon
  • Simone est partie de Mathilde Chavanne
  • Sycorax de Lois Patiño & Matías Piñeiro
  • Train Again de Peter Tscherkassky
  • The Vandal de Eddie Alcazar
  • Quand la nuit rencontre l’aube d’Andreea Cristina Borțun
  • The Windshield Wiper d’Alberto Mielgo
© Daniel Mercadante 2021

Garance Nicpoń

Après une année amère, retrouvez L’Acid 2021

© Ghost Song de Nicolas Peduzzi

L’acid – Association du cinéma indépendant pour sa diffusion, existe depuis 1992. Œuvrant pour la mise en lumière de tous ces films qui ne peuvent rencontrer leur public, l’association soulève l’inégalité de diffusion des films indépendants par les salles de cinéma.  

Comme chaque année depuis 1993, l’association achemine une sélection de long-métrages jusqu’au Festival de Cannes, nombreux d’entre eux ne possédant pas même de distributeur. Cette année, ce ne sont pas moins de quatre documentaires et cinq fictions qui seront au programme. 

Leur point d’entente  ? «  L’explosion entre la fiction et le documentaire  » qu’ont remarqué les 14 cinéastes à l’origine de la programmation. Ainsi, on voguera de la Chine avec Vénus sur la rive de Lin Wang au village français avec Municipale de Thomas Paulot, en passant par la Syrie avec Little Palestine, journal d’un siège d’Abdullah Al-Khatib. 

Sélection ACID CANNES 2021

  • Aya de Simon Coulibaly Gillard
  • I Comete de Pascal Tagnati
  • Down with the King de Diego Ongaro
  • Ghost Song de Nicolas Peduzzi
  • Little Palestine, journal d’un siège d’Abdallah Al-Khatib
  • Municipale de Thomas Paulot
  • Soy libre de Laure Portier
  • Vedette de Claudine Bories et Patrice Chagnard
  • Vénus sur la rive de Lin Wang

Léïna Jung

Kiarostami à la une de MUBI

MUBI, plateforme de streaming cinématographique, met à l’honneur le cinéaste-poète Abbas Kiarostami dès le 4 juin. 

Cinéaste, mais aussi peintre, graphiste, poète iranien disparu en 2016, Kiarostami laisse derrière lui une filmographie impressionnante et haute en couleurs. Dans son œuvre, on apprend à désapprendre, on se construit en déconstruisant, on questionne pour comprendre. De Le Goût de la cerise, palme d’or à Cannes en 1997 à 24 Frames, son dernier long-métrage, le réalisateur nous embarque dans plusieurs univers, à la fois pédagogiques, ludiques, et sensibles. 

MUBI, plateforme de streaming sélective et soignée, fait écho au centre Pompidou, qui consacre une exposition au réalisateur, mettant en ligne tout au long du mois de juin et de juillet huit long-métrages de Kiarostami, à découvrir ou à redécouvrir. 

L’occasion de se plonger dans l’univers passionnant d’un géant de l’inspiration cinématographique, à travers ses œuvres les plus connues et celles plus discrètes, mais tout aussi poétiques. 

Programme complet

  • Où est la maison de mon ami ?  – 4 juin 
  • Au travers des oliviers – 12 juin     
  • Le Goût de la cerise – 19 juin      
  • Le vent nous emportera – 26 juin      
  • Ten – 3 juillet   
  • Copie conforme – 10 juillet   
  • Like Someone in Love – 17 juillet   
  • 24 Frames – 24 juillet   

Toutes les infos sur www.mubi.com

Giulia Lisi

Wild west : une société de production française d’un nouveau genre à venir

L’idée provient de Vincent Maraval, patron de Wild Bunch International et de Thierry Lounas, producteur et directeur de Capricci Films et du magazine So Film. Cette idée s’appelle Wild West et il s’agira d’une société de production française spécialisée dans la production de films et de séries de genre. L’objectif étant de produire plusieurs films et séries d’épouvante, fantastiques ou simplement d’actions.

Société basée à Bayonne et à Bordeaux, Wild West est accompagnée également du lancement d’un studio d’effets spéciaux   : Digital Bordeaux  qui permettra d’être lié aux futures productions à venir prévues par la société de production. 

Farah El Amraoui


Vertigo : le jeu vidéo inspiré d’Hitchcock

C’est avec une première bande-annonce graphique que Pendulo Studios nous dévoile peu à peu, ce à quoi va ressembler le jeu Vertigo  (Sueurs Froides  en français) , inspiré du film culte des années 50 d’Alfred Hitchcock. 

Le jeu dont le développeur est français va permettre de se plonger dans l’univers d’un des meilleurs films de Hitchcock. L’histoire est centrée sur le personnage d’Ed Miller qui après avoir survécu à un accident de voiture dans l’état de Californie va insister sur le fait que sa femme et sa fille étaient bien présentes avec lui. Toutefois, personne n’a été retrouvé à l’intérieur de la voiture. S’ensuit donc une histoire mystérieuse où Ed Miller va progressivement découvrir ce qui lui est vraiment arrivé.

Annoncé en 2018, le jeu a mis à peu près trois ans pour être développé et sa sortie est prévue pour la fin de l’année, toutefois la date précise sera dévoilée dans les semaines à venir. 

Farah El Amraoui

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in Ciné News