MUSIQUEPlaylist

Dans la playlist de… Johnny Jane

Photo par Carl Amiard

#56 Pour mieux connaître les horizons musicaux des artistes que l’on aime et que l’on soutient, quoi de mieux qu’une playlist ? Alors que son dernier single Maintenant est sorti fin avril, Johnny Jane nous offre quelques uns de ses titres incontournables. Ils occupent son esprit en rentrant de soirée, au sommeil ou encore sous l’eau… Une sélection aussi langoureuse qu’entrainante.

Odezenne – Souffle le vent (2016)

« Tout est cool, l’interprétation, le texte, les instruments, ça donne envie de boire à 16h seul sous la pluie et de danser dans un excès de liberté. Encore plus incroyable après l’écoute de Cabriolet, la précédente chanson de l’album. C’est le son que j’ai le plus écouté quand j’étais en seconde. »

Serge Gainsbourg – Melody (1971)

« Monstrueux, on ne s’ennuie jamais. Les mots sont des images, pas besoin de clip. C’est une véritable histoire, une symphonie rock moderne. L’histoire est glauque mais la voix d’un érotisme à couper le souffle crée un contraste captivant, on ne peut pas rester indifférent. La basse est folle, la batterie sous mixé aussi, tout est génial, si avant gardiste. J’aime bien l’écouter en rentrant de soirée bourré la nuit.  »

Sébastien Tellier – La Ritournelle (2005)

« C’est un morceau que j’aurai rêvé composer, on se perd dans cette boucle merveilleuse, le clavier et la batterie ne font qu’un. L’intensité monte tout le long de la chanson, on a l’impression que ça va partir, exploser, et non, et ça recommence. Puis, après cinq minutes de montée en puissance la voix arrive comme par magie et nous emmène encore plus loin, c’est du génie. »

King Krule – Easy Easy (2013)

« Simplement magistral, je pourrais l’écouter cent fois de suite, j’aurai encore et toujours des frissons. La voix, la guitare, les silences, tout est là, je me la prend toujours comme une gifle. On dirait qu’il ne fait qu’un avec son instrument, c’est une extension de lui même. J’ai souvent honte de jouer après l’avoir écouté, je me sens tout petit. J’ai un ami musicien qui l’a vu en concert à l’Olympia en 2020 et il m’a dit découragé : «  Tu sais, nous on essaye de faire de la musique, lui il est né pour ça  ».  »

Cesária Evora – Sodade (1992)

« C’est tout simplement la chanson de mon enfance, ma mère la mettait en boucle à la maison. Pendant longtemps je ne pouvais plus l’écouter, mais maintenant, lorsque je l’écoute je pense à mon enfance, la maison où j’ai grandi et à ma maman. »

Gargäntua – Lucifer (je pense à toi) (2020)

« Sans doute la plus belle chanson d’amour que je n’ai jamais entendu. Tout est parfait. On a envie de mourir d’amour, de courir en pleurant au bord de la mer. Je ne me lasse pas de cette phrase qui tourne en boucle dans la seconde partie du morceau : «  Je pense à tout ce qu’il m’est arrivé depuis que je suis tombé amoureux de toi  ». C’est simple, c’est beau.  »

Jonatan Leandoer96 – Hotel in Minsk (2016)

« C’est une ballade que j’écoute pour m’endormir. Elle m’emmène si loin. Le fait qu’il ne soit pas juste rend la musique encore plus belle. Les effets sur la voix et le piano sont fous. Tout l’album est fabuleux.  »

Janis Joplin – Summertime (1969)

« J’adore sa voix. J’adore la guitare. Elle part loin et elle nous emmène avec elle. Elle est simplement folle cette chanson. »

SCH – Comme si (2017)

« C’est mon rappeur préféré, il est trop fort. Pour moi c’est son meilleur texte. À chaque fois j’ai des frissons quand la basse rentre, et quand il chante le refrain à la fin. »

Radiohead – Fake Plastic Trees (1995)

« C’est la chanson que j’écoute quand j’ai envie de pas aller bien. C’est si beau et si triste à la fois. La version acoustique est encore mieux je trouve. »

Daft Punk – Veridis Quo (2001)

« C’est juste trop fort. Je peux l’écouter en boucle, je m’en lasse pas. »

Max Richter – Path 5 (delta) (2015)

« Il y a 3 ans, une amie m’a offert des écouteurs qui peuvent aller sous l’eau et je les ai retrouvé pendant un déménagement il y a peu de temps. J’ai écouté cette chanson la tête sous l’eau les yeux fermés en laissant mon corps flotter et c’est la plus belle expérience que j’ai eu avec une musique de toute ma vie, voilà. »


Maintenant, le dernier clip de Johnny Jane :

La playlist Spotify :

Retrouvez Johnny Jane sur les réseaux

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in MUSIQUE