Clips du moisMUSIQUE

LES CLIPS DU MOIS – Mars #1

Deux fois par mois, la rédaction vous offre une sélection de dix clips qui ont fait l’actualité musicale. Pour cette première sélection du mois de mars, un étrange dépaysement avec Amaurie, un trip aquatique avec Écume et une symbiose galactique avec Prudence.

Kristel – My Man par Gregory Wagenheim & Jean Chauvelot

A l’ère du temps où le monde veut s’envoyer en l’air – on parle bien sur ici des vols spatiaux – la chanteuse Kristel ne pouvait pas mieux tomber, bien que ce soit sûrement intentionnel. Pari tenu en tout cas pour la chanteuse (sans rancune Elon Musk), qui réussit sur un mélange explosif de soul et de rock à trouver de la vie dans l’univers, dans un joli clip animé réalisé par Gregory Wagenheim et Jean Chauvelot. Rendez-vous le 28 mai prochain pour la parution de son mini-album Take It Easy.

Guillaume Lacoste

Mickey van Seenus – Under My Skin par Louise Fauroux

Avis aux amateur•rice•s d’expériences visuelles inédites, le dernier clip de l’artiste Mickey Van Seenus est fait pour vous. La vidéaste Louise Fauroux crée ici un ensemble immatériel et numérique tout en mouvement, faisant sans cesse appel à nos sens. Under My Skin se développe comme une fable contemporaine, où la musique et la voix de l’artiste se mêlent avec fluidité aux éclats pop des images qui oscillent entre paysages fascinants et éléments organiques. Un extrait comme un premier pas vers Creature Comfort, l’EP de Mickey Van Seenus, qui paraîtra le 26 mars prochain.

`Caroline Fauvel

Amaurie – Je saurai par Benjamin Halbert

Il était une fois dans le grand paysage de la nouvelle scène française, une artiste atypique et énigmatique qui nous jetait avec sa voix des sortilèges envoûtants. Pour son nouveau titre Je saurai, l’énigmatique Amaurie nous emmène dans une étrange forêt entre sable et arbres. Un conte contemporain réalisé par Benjamin Halbert où les clins d’œils se multiplient, de Blanche Neige en passant par la Belle au Bois Dormant. On suit alors Amaurie dans ses pérégrinations à travers un monde hors du temps où les végétaux se parent en écrans digitaux. Un clip ensorcelant qui rythme avec brio les sonorités électroniques et pop du titre. Dépaysement garanti.

Pauline Pitrou

Écume – Steve Zissou par Quentin Lateral

Recréer, le temps d’un instant, la Vie Aquatique de Wes Anderson entre les Deux-Sèvres et la Vendée c’est le pari réussi d’Écume, le nouveau projet de Kãman Messaadi (Waves We Were). Au programme du clip de Steve Zissou, une poésie légère et pop en français, immergée dans des nappes d’indie rock hyper efficaces. Le résultat visuel se veut espiègle, fraternel et définitivement feel good. Mention spéciale pour la seconde partie de la vidéo, qui fait un clin d’œil plus précis aux interventions de Seu Jorge dans le film original, avec une version guitare/voix en portugais brésilien du titre. Un final délicat et touchant tout à l’honneur de ce beau projet musical en devenir.

Caroline Fauvel

Bruno Mars, Anderson .Paak, Silk Sonic – Leave the Door Open par Bruno Mars and Florent Dechard

Attention ! Le duo le plus chaud et sexy de l’année 2021 vient de dévoiler leur premier single torride et sensuel Leave The Door Open. Nous vous présentons les Silk Sonic, super groupe composé de Bruno Mars et Anderson .Paak, tout simplement. Les deux pointes de la musique hip-hop et soul américaine se retrouvent le temps d’un album dont nous attendons, avec impatience, encore la date. Dans ce clip filmé en studio, nous y voyons le groupe, habillé style seventies, interpréter ce nouveau morceau transpirant la soul et l’amour. Dans une chorégraphie très Bruno Mars, les musiciens nous charment à coup de sourires aux dents parfaites et blanches et aux paroles, disons-le, très chaudes. Une chanson qui nous fait transpirer et qui va réveiller vos sens. À consommer avec modération.

Thomas Soulet

Ian Caulfield – Tu me manques par Nicolas Garrier-Giraudeau

On l’attendait depuis maintenant plus d’un an, Ian Caulfield est de retour avec son nouveau titre Tu me manques. Tendre et attachant, ce morceau est ici illustré par un magnifique plan-séquence réalisé par Nicolas Garrier-Giraudeau. Des sentiments qui grimpent jusqu’à explosion au fil des pas névrosés qu’orchestre l’artiste. Un bain mélancolique et entraînant, dont toute la poésie, subjuguée des couleurs ténébreuses de l’automne et d’un pull au violet-rouge éclatant, s’élève à travers cette scène capturée en terrain vague. La pop moderne et singulière de Ian Caulfield nous avait bien manqué !

Leelou Jomain

Unschooling – Social Chameleon par Vincent Février and Luisa Loreal

Le label Howlin Banana continue de célébrer la scène indie rock actuelle avec des artistes plus prolifiques que jamais. C’est le cas du groupe Unschooling qui fait son retour avec le clip tout en images et en Technicolor de Social Chameleon. Une partition saccadée, portée par des cordes mesurées , et une flopée de clichés semblant sortis de divers fanzines ou revues scientifiques en tous genres. Un chouette montage hypnotique qui fait la part belle à la découverte et aux sensations visuelles. Une introduction réjouissante, entre musique lo-fi et post-punk, à l’EP à venir du groupe, Random Acts Of Total Control, qui sortira le 16 avril.

Caroline Fauvel

L’Impératrice – Hématome par Roxane Lumeret & Jocelyn Charles

Après Peur des Filles, sa majesté L’Impératrice continue de nous faire languir un peu plus jusqu’au 26 mars, date de sortie pour leur deuxième album tant attendu Tako Tsubo. Toujours minutieux de l’esthétique musicale et visuelle, ilelles font cette fois-ci appel au studio d’animation Studio Remembers pour illustrer leur dernier single Hématome. À mi-chemin entre cartoon et BD vintage, le clip aux mille couleurs nous emporte dans le quotidien mouvementé d’un gorille désespéré en quête d’un nouveau visage. Une vidéo aux airs mélancoliques où chaque image détonne de beauté et de créativité. En attendant le disque, on garde précieusement ce nouveau diamant groovy en tête.

Pauline Pitrou

Prudence – Good Friends par Léo Chadoutaud

Paysages lunaires et magnificence des corps sont à l’honneur dans le dernier clip de Prudence. Avec Good Friends, l’artiste poursuit des choix visuels audacieux et hyperpop, nous menant ici dans une symbiose galactique entre deux êtres. En jouant sur la VFX, l’équipe artistique crée un clip comme une parenthèse, un mini film supra-esthétique mené fièrement par les notes électriques d’Olivia Merilahti.

Caroline Fauvel

Peter Love – Parfait pour demain par Evan Lunven

Après un premier album éponyme dévoilé l’année dernière, Peter Love revient avec un deuxième nouveau single Parfait pour demain. Le clip, une réalisation signée Evan Lunven, se distingue par sa chaleur solaire. La chanson synthétique et nostalgique du chanteur s’étend au fil des images. La caméra suit un protagoniste vêtu d’une combinaison bleue, et nous embarque dans son périple le long d’un paysage littoral. En voiture sur la route, cavalant sur le parking, étalé sur le dos dans la mer, ou planant devant un feu de nuit pour terminer en explosion de feux d’artifices.

Leelou Jomain

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer