MUSIQUEMusique en bref

MUSIQUE EN BREF – Vive mélancolie

Toutes les deux semaines, les journalistes de Maze vous proposent un tour d’horizon des albums et EP qui ont fait l’actualité musicale.

The Avalanches – We Will Always Love You

“It’s been a rough year and this record is our big galactic hug to all of you”. Ces quelques mots qu’on peut lire sur la page facebook du duo et qui en disent long sur la détresse que vit la scène électro. Parce que si c’est dur pour nous, n’oublions pas qui subit le plus, à savoir les DJs dont c’est le métier, sommés au silence le plus total depuis presque un an. Une situation qui décourage même sans doute la plupart à sortir des disques quand ils ne peuvent le défendre sur scène. Mais quand on s’appelle The Avalanches, disons que c’est à moindre risques, voire pas du tout. À raison quand on écoute We Will Always Love You, qu’on gobe d’un trait à la première écoute. Ici, aucune idée du nombre de samples présents (près de 3500 sur Since I Left You), mais une quantité dingue de featurings qui donne des vertiges. A commencer par Blood Orange et sa soul sur le titre éponyme, MGMT et Johnny Marr sur le scintillant The Divine Chord, Cola Boyy et Mick Jones en tandem sur la ballade We go on, les machines de Jamie XX sur Wherever You go, sans oublier Denzel Curry, Tricky, Sampa The Great et leur allant hip hop sur Take Care in Your Dreaming. Un peu en marge de cette ambiance spatiale et contemplative, Music Makes Me High nous catapulte aux débuts de la french touch, un hors d’oeuvre house qui donne le sourire et une envie irrésistible de clubbing. Un troisième album métaphysique, lumineux bourré d’invités, d’envie et de coeur. Sans hésitation l’album du mois.

Sortie le 11 décembre

Coups de cœur : We will always love you, We go on, Music Makes me high, Take Care in your dreaming

Guillaume Lacoste

Nils Frahm – Tripping With Nils Frahm

Impressionnant émissaire de la scène expérimentale actuelle Nils Frahm ne cesse d’innover dans sa manière de concevoir mais aussi d’interpréter sa musique. Tripping With Nils Frahm est un album, certes, mais surtout un live filmé, calibré, fin et hypnotique, comme il sait si bien les faire. La performance a été proposée exclusivement dans la sélection de la plateforme de streaming cinématographique MUBI. Juché derrière ses multiples machines, dans le cadre unique et grandiose de la Funkhaus de Berlin, il reprend et coordonne en solo, les morceaux qui ont fait sa renommée : Fundamental Values, My Friend The Forest ou Ode. Une occasion unique et documentaire qui vient mettre en image un processus de création fascinant. Un travail d’orfèvre, aussi bien dans la manière de filmer, que dans celle de faire émerger les mélodies. Une manière de révéler en près de 90 minutes toute la subjectivité envoutante de ses partitions.

Sortie le 3 décembre

Caroline Fauvel

Arctic Monkeys – Live at the Royal Albert Hall

Les Arctic Monkeys dévoilent un album de leurs morceaux phares en version live. Le titre de cet album, qui est aussi le lieu où la performance a eu lieu, est le Live at the Royal Albert Hall, à Londres. Les morceaux enregistrés le 7 juin 2018 nous permettent de retrouver les cris, applaudissements et chants du public complétant les paroles avec Alex Turner. Le groupe anglais offre aux fans la possibilité de réécouter les morceaux les plus connus du groupe, mais aussi de se retrouver, grâce au live, comme immergés en plein concert. Une ambiance qui fait du bien d’autant plus que c’est le deuxième album live du groupe, le dernier datant de 2008. Un particularité de cet album : tous les bénéfices réalisés sont reversés à War Child, association britannique qui vient en aide aux enfants issus de zones de conflits. Le concert au Royal Albert Hall avait déjà été donné au profit de l’association mais le groupe a tweeté le 28 octobre 2020 que la situation pour ces enfants était désastreuse à l’époque du concert mais qu’elle est pire aujourd’hui. Cela explique la visée caritative de ce nouvel album live du groupe anglais.

Sortie le 4 décembre

Coups de cœur : I Bet You Look Good On The Dancefloor, One Point Perspective, Brainstorm

Apolline Froger

Nilüfer Yanya – Feeling Lucky ? (EP)

Avec ce nouvel EP trois titres, Feeling Lucky ?, l’artiste britannique Nilüfer Yanya rencontre une mélancolie plus profonde et se livre sur des thèmes intimes. La perte, la chance… Sa dernière sortie marquait l’année 2019 : Miss Universe, un premier disque témoignant de l’évident talent et des multiples facettes et origines de l’artiste. Ici, on démarre avec Crash, divulgué il y a seulement quelques semaines : un titre (et clip) ‘haute altitude’. Une douceur et tendresse, presque inédite aux différents projets présentés, se fait ressentir avec Same Damn Luck. La musique se dessine sous un soleil d’été, des diapositives de vacances colorées… C’est d’ailleurs sa sœur, Elif, qui a réalisé les dessins du clip et créée la pochette de l’EP, remake d’un trèfle de cartes, tout à l’image de la chanteuse. Day 7.5093 clôt cette courte mais délicate évasion par une constellation de notes aux claviers.

Sortie le 11 décembre

Coup de cœur : Day 7.5093

Leelou Jomain

Cabane – The Remake Series (Mixtape – CD)

Cabane, que nous vous avions fait faire découvrir au travers de son live avec la Blogothèque au côté de Kate Stables, sort The Remake Series. Une recomposition de reprises, d’inédits ainsi que d’apaisantes versions instrumentales de Grande est la maison (son album sorti en février dernier), qui nous apporte du bon temps et de la poésie en cette fin d’année troublée. C’est une belle initiative, plus que jamais d’actualité – face au désastre que présentent les plateformes de streaming mainstream pour les artistes -, cet album est uniquement proposé via Bandcamp ou chez des disquaires en format CD, et ce en seulement 200 exemplaires. Une façon de revenir à l’essentiel avec cette mixtape fluide et singulière d’une trentaine de minutes. C’est une composition qui rassemble, fédère, dans le plus simple habit de son format et de ses choix mélodiques ; des guitares, quelques claviers, des percussions choisies, des cordes graciles. The Remake Series est une belle et charmante prouesse pour ce projet auto-produit en famille et entre ami.e.s. Un cocon mosaïque dans lequel nous n’hésiterons pas à nous réfugier, encore, et encore.

Sortie le 4 décembre

Coups de cœur :  Cabane – Douce façon de t’oublier (instrumental track), Cabane – By the sea Pt.3 feat. Kate Stables & Bostgehio (unreleased track), Fantasy Orchestra feat. Kate Stables – Take me home Pt. 2 remake

Caroline Fauvel

Fervente prêtresse de la pop française et de tout ce qui s'écoute avec le coeur.

    Vous pourriez aussi aimer

    More in MUSIQUE