ART

La culture au temps du confinement : visites immersives et plongées aux origines

Tombeau de Ramsès VI © Ministère des antiquités et du tourisme égyptien

Afin de vous aider à patienter encore un peu avant la réouverture des musées et autres institutions culturelles, voici une sélection de visites immersives qui pourraient rendre cette période un peu plus riche.

Être en confinement nous empêche de visiter musées, galeries, monuments, et même de voyager, à la découverte des origines du monde, et des populations qui les ont fondées. Mais les technologies et les moyens de communication nous prouvent aujourd’hui qu’il en faut plus pour arrêter la culture  : en attendant de pouvoir respirer l’air du dépaysement en direct live, attardons nous sur ces visites virtuelles gorgées de réalisme, qui nous plongent dans un voyage captivant, spectaculaire… et gratuit, qui plus est  ! 

La grotte Chauvet  : plongée dans la première galerie d’art du monde

Découverte en 1994 en Ardèche, cette grotte ornée paléolithique contient un véritable chef-d’œuvre des débuts de la civilisation. On y compte plus d’un millier de peintures et de gravures, dont des centaines représentant des animaux d’espèces différentes. Ces œuvres, vieilles de 36 000 ans, ne sont habituellement visibles qu’à travers une réplique grandeur nature, du fait de leur fragilité. Un partenariat entre le syndicat mixte de la Grotte Chauvet et Google Arts & Culture a donné naissance à une visite en réalité virtuelle de dix minutes, dont la version française nous est contée par Cécile de France. Disponible en version libre ou commentée, en 3D ou en 2D, il est possible pour ceux n’ayant pas de casque VR de se déplacer à 360 grâce à la souris de leur ordinateur. Une plongée saisissante et émouvante au cœur des premiers chefs-d’œuvre humains. 

Plus d’informations sur l’exposition virtuelle et la vidéo en VR.

© Radio France – Patrick Aventurier – grotte Chauvet 2

Voyage en Égypte  : pour rendre hommage aux Pharaons 

Pilier d’une civilisation qui remonte jusqu’à nos jours, le temps des Pharaons d’Égypte fascine par sa richesse, mais également par ses mystères. Qui ne s’est pas rêvé un jour archéologue, à la recherche du tombeau d’une momie perdue dans les tréfonds d’une pyramide  ? Le ministère des antiquités et du tourisme égyptien a mis à disposition plusieurs trésors nationaux sous la forme de visites en réalité virtuelle. Il est ainsi possible d’explorer d’illustres tombeaux, à l’instar de celui de Mehu à Saqqarah, de la reine Mérésânkh III, ou encore de Ramsès VI. Ces images inédites sont des trésors archéologiques précieux, qui sont désormais à portée de vue de tout amateur d’Histoire, ou de récits d’aventure. 

Liens vers le tombeau de Ramsès VI, le tombeau de Mehu ou encore de Mérésânkh III.

Tombeau de Ramsès VI © Ministère des antiquités et du tourisme égyptien

Un saut au Mexique, pour rendre visite à Frida

Sans bouger de son canapé, il suffit d’un petit clic pour se retrouver propulsés à Coyoacàn, au Mexique, dans la célèbre maison bleue qui a vu naître et mourir l’artiste Frida Kahlo. Artiste peintre mexicaine, légendaire amante de Diego Rivera ou encore de Léon Trotski, elle laisse derrière elle un héritage artistique empreint de sensibilité et d’engagement. Il est désormais possible de visiter en ligne sa demeure, transformée en musée, dans laquelle sont présentes quelques-unes de ses œuvres, ainsi que certaines de Rivera, mais également des éléments de la vie mouvementée de l’artiste, à l’instar de son chevalet, ou encore sa jambe de bois. Une occasion rêvée pour en découvrir plus sur la vie d’une pionnière de l’art contemporain, et sur la culture de son pays d’origine, le Mexique. 

Plus d’infos sur la visite virtuelle de la maison

La cuisine de la maison © Andrew Hasson/Getty Images

S’impressionner chez l’impressionniste  : la maison de Monet

À Giverny, la très colorée maison de l’artiste et ses jardins saisissants, sans oublier le célèbre étang des nymphéas, vous attendent. Claude Monet, chef-de-file de l’impressionnisme français, a vécu dans cette «  maison de paysan  » surnommée Le Pressoir de 1883 à 1926. Aujourd’hui transformée en musée en l’honneur de l’artiste, elle est désormais ouverte à tous grâce à une visite virtuelle toutes en couleurs. En plus de l’étang des nymphéas, de l’atelier du peintre et de ses salles couleur pastel, la visite mise en place par la fondation Monet permet également de contempler la sublime collection d’estampes japonaises de l’artiste.

Plus d’infos sur la visite organisée par la Fondation Monet

© Fondation Monet

Auteur·rice

Vous pourriez aussi aimer

More in ART