Hip Hop Symphonique – Rap et orchestre philharmonique à la maison

© Brian Matangelo

Le public ne pourra pas rentrer dans l’auditorium de Radio France, mais les étoiles montantes du rap et genres affiliés y seront pour assurer le show à distance. La cinquième édition de Hip Hop Symphonique, concert lancé en 2016, propose cette année encore un moment musical intense et inédit, à la croisée des mondes ce samedi 7 novembre.

A l’origine, le projet est né de la rencontre entre Bruno Laforestrie, directeur de Mouv’, et d’Issam Krimi, musicien, compositeur et producteur dont le parcours est un exemple d’éclectisme musical et un plaidoyer pour la diversité culturelle. Issu d’une formation classique et fan de rap de longue date, le pianiste se produit avec son groupe The Ice Kream à l’occasion de Hip Hop Symphonique. Grâce à celui-ci et sa section rythmique, la coordination de groupe est facilitée pour les rappeurs et les musiciens de l’orchestre philharmonique de Radio France, rassemblés sur la même scène pour l’occasion. La compositrice Camille Pépin est, quant à elle, aux commandes de l’arrangement des morceaux à destination des musiciens classiques, pour qui le projet est une expérience peu commune. Ci-dessous, un exemple de la réussite technique et musicale opérée par l’ensemble de ces talents pendant la quatrième édition.

Parmi les talents conviés cette année, deux phénomènes féminins du hip-hop francophone : d’une part, la martiniquaise Meryl, rappeuse et chanteuse de talent au style désinvolte et galvanisant, teinté de dancehall et de zouk. Ensuite, la belge Lous and the Yazukas et ses tenues fouillées, qui navigue avec douceur et gravité entre pop et rap. A leurs côtés seront présents Soolking et Maes, qui en sont tous deux à leur deuxième album. L’un est Algérien, marseillais d’adoption, et mélange dans son nouveau projet des influences maghrébines à une atmosphère énergique tour à tour cloud, club, pop. L’autre proposait en janvier une tracklist rap taillée pour le sommet des charts, exercice de style typique du genre porté par une interprétation mélodieuse et des toplines efficaces. La soirée sera également marquée par la présence de Passi, qui compte parmi les figures fondatrices du rap français. Artiste engagé évoluant au carrefour du hip hop et de différents styles musicaux africains, il a été entre autres membre du Ministère A.M.E.R. et du collectif Bisso Na Bisso. Les places de la quatrième édition de Hip Hop Symphonique, encensée par le Bondy Blog, avaient toutes été réservées en moins de cinq minutes. Placé sous les signes de l’éclectisme et de l’engagement, il faut espérer que le line-up de l’édition 2020 nous prépare un concert aussi réjouissant que les précédents. Diffusée en ligne au plus grand nombre, la prestation sera traduite en langue des signes et intégralement chantsignée.

Concert Hip Hop Symphonique, le 7 novembre 2020 à 18h en direct sur Mouv’, et en live vidéo sur Mouv.fr et Youtube.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.