CINE NEWS – Après Netflix, Arte revient sur les pas de François Truffaut

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Un cycle dédié à François Truffaut diffusé sur Arte du 11 au 26 octobre

Alors qu’en avril Netflix enrichissait son catalogue en mettant à disposition douze films de François Truffaut, la chaîne Arte propose ce mois-ci un cycle dédié à ce dernier : l’occasion de (re)découvrir ce cinéaste français majeur de la Nouvelle Vague, disparu en 1984. Seront diffusés dès le dimanche 11 octobre cinq de ses films, dont quatre absents de la plateforme Netflix.

Le cycle débutera donc le 11 octobre à 20h55 avec La Sirène du Mississippi (1969), l’histoire troublante d’un homme riche (Jean-Paul Belmondo) qui épouse une femme grâce aux petites annonces (Catherine Deneuve) mais qui se rend compte progressivement que la femme qu’il a devant lui n’est pas celle avec qui il a correspondu auparavant. Viendra ensuite, le lundi 19 octobre à 20h55, La Mariée était en noir (1968) : une histoire de vengeance avec Jeanne Moreau et le regretté Michael Lonsdale. Ce film, réalisé pendant que Truffaut rédigeait son livre-entretien avec Hitchcock, est un hommage au cinéaste britannique. L’Enfant sauvage (1969), film crucial sur l’apprentissage, inspiré d’un fait divers concernant un enfant ayant vécu son enfance dans la forêt, sera diffusé immédiatement après à 22h40. Ce cycle spécial Truffaut se clôturera le 26 octobre avec L’Homme qui aimait les femmes (1977) à 20h55, suivi de Vivement dimanche ! (1983) à 22h50, le dernier film de Truffaut réunissant Fanny Ardant et Jean-Louis Trintignant.

En plus de ces cinq films incontournables de Truffaut, les admirateurs les plus fervents du cinéaste pourront également visionner, toujours sur Arte, le numéro de Court-circuit qui lui est dédié et son court-métrage Les mistons (1958) le 17 octobre à 05h00. Autre bonne nouvelle : la sortie d’un coffret DVD est prévue pour novembre 2020, constitué de huit films sortis entre 1968 et 1978, bien entendu restaurés.

Bande annonce de La Sirène du Mississippi

Nathan Esquié

« Aline », une fiction librement inspirée de Céline Dion

Valérie Lemercier (Palais-Royal, 2005 ; Marie-Francine, 2016), connue pour avoir déjà relater la vie de figures féminines surprenantes, retrace cette fois-ci le parcours de Céline Dion. Très aimée des français, la chanteuse canadienne est connue dans le monde entier pour sa voix symbolique du XXème siècle mais aussi pour son côté très « starlette », de diva, fortement mis en scène.

L’artiste canadienne se voit offrir une déclaration d’amour par la réalisatrice qui jouera elle-même le rôle de la chanteuse, renommée Aline. Valérie Lemercier n’a pas pris son rôle à la légère et sa métamorphose semble épater. «  J’ai essayé de l’incarner, d’incarner son body, ses gestes, avait-t-elle expliqué à Yann Barthès. Céline Dion a une façon très particulière de bouger, une espèce de joie de vivre que je n’ai pas tant que ça. Elle envoie, c’est une bête de scène !  ».

On décèle dans la bande-annonce son enfance, adolescence et ses premiers pas dans l’industrie musicale ainsi que son très grand amour Guy Claude (René Angelil). Le film s’annonce être mené par la tendresse, l’humour et l’émotion.

Bande annonce de Aline

Romane Segui

« Old » : le prochain film de Night Shyamalan

Connu pour avoir réalisé Le Sixième sens ou encore Split, Night Shyamalan vient de commencer le tournage de son prochain film qui s’intitule Old . C’est par le biais d’un tweet que le réalisateur a partagé le nom mais aussi l’affiche du film. D’après ce que l’on sait, ce thriller va s’inspirer d’une bande dessinée franco-suisse du nom de Château de sable. Ce roman de Pierre Oscar Levy et de Frederik Peeters raconte l’histoire de treize personnages dont le destin va basculer à cause d’un événement déstabilisant.

Le casting du film est composé pour le moment de Thomas McKenzie, Eliza Scanlen, Gaël Garcia Bernal, Vicky Krieps, Rufus Sewell, Abbey Lee, Aaron Pierre et Nikki Amuda-Bird. L’adaptation cinématographique de cette bande-dessinée est prévue pour le 23 juillet 2021.

Farah El Amraoui

L’Entrepôt, un cycle gastronomie et cinéma : « Le Goût du cinéma »

Situé dans le 14èmearrondissement de Paris, L’Entrepôt est un lieu atypique dans Paris. Trois salles de cinéma art & essai côtoient une galerie d’art, un jardin, une scène, un bar à cocktails et un restaurant. Véritable espace de création artistique dirigé par le producteur Charles Gillibert et le galeriste Stéphane Magnan, le cinéma y est indépendant et tourné vers le monde et provoque le débat. Cet automne, en association avec Fulgurance, L’Entrepôt lance un cycle tourné vers la cuisine : Le « Goût du cinéma », quatre dates mêlant 7èmeart et gastronomie. Chef(fe)s et sommelier(ère)s viennent y présenter un film avant de préparer un repas aux spectateurs en lien avec la projection. Le 20 septembre, Adrien Cachot et Mory Sacko (TOP CHEF) ont rendu hommage à Tampopo de Juzo Itami (1985). Il reste trois dates pour vous en mettre plein les yeux et les papilles :  le 4 octobre, Aaron Rosenthal cuisinera de Big Night de Campbell Scott et Stanley Tucci (1996), le 11 octobre,  Jordan Veran et Valentine Guérin diffuseront Wine Calling de Bruno Sauvard (2018) et le 18 octobre, Minou Sabahi sera présente pour Hors jeu (2006) de Jafar Panahi.

Réservations. / Lieu : L’Entrepôt 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris . / Horaires d’ouverture restaurant & bar : Lundi & Mardi : Fermé. Du mercredi au samedi : 10h-00h
Dimanche : 10h-17h00. Service du midi : 12h-14h. Service du soir : 19h30-22h.

Diane Lestage

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.