La visite guidée – Épisode 9 : Le Musée Guimet à Paris

façade extérieur du musée Guimet © guimet.fr

On se fait un musée ? Maze vous embarque pour une visite guidée de musée, qu’il soit mythique comme le MET, insolite comme le Musée de la chasse et de la nature, à couper le souffle comme le Louvre Abu Dhabi ou qu’il demande encore à être connu… Épisode 9  : le Musée Guimet de Paris spécialisé dans les arts et les cultures d’Asie.

Situé place Iéna dans le XVIe arrondissement parisien, le Musée Guimet côtoie les plus grandes institutions culturelles. À quelques mètres du Musée d’Art Moderne et du Palais de Tokyo, non loin du Théâtre de Chaillot et de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine : le musée baigne dans une aura de connaissances et de découvertes culturelles. Au numéro 6, une grande construction surplombée d’une coupole fait face à la place d’Iéna et aux passants toujours pressés : le Musée Guimet.

Photo de la bibliothèque du Musée Guimet © muséeguimet.fr

Le Musée et son histoire

Le Musée Guimet doit sa naissance à Émile Guimet, riche industriel et collectionneur lyonnais, qui souhaite ériger un musée des religions de l’Égypte, de l’antiquité classique et des pays d’Asie. Spécialisé dans les objets d’art asiatiques, Guimet expose d’abord ses collections dans sa ville natale, Lyon. Par la suite, il commande la construction du musée parisien à Jules Chatron pour y entreposer ses trésors dès 1889.  Du vivant de Guimet et après sa mort, le musée opère une focalisation plus importante sur l’Asie et nous permet en 2020 de visiter l’une des plus grandes collections d’art asiatique du monde, hors Asie. Le musée Guimet ne se limite pas au bâtiment visible place d’Iéna mais gère aussi le Panthéon bouddhique de l’hôtel Heidelbach et le musée Ennery. Son architecture est célèbre pour sa bibliothèque en rotonde qui dévoile, entre autres, par rotation des miniatures indiennes, des estampes japonaises ou des ouvrages illustrés du Japon. À partir de 1996, une rénovation du bâtiment est amorcée pour valoriser de grands espaces d’expositions ouverts qui recevront la lumière du jour. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent ainsi découvrir les relations entre les différentes traditions d’Asie dans un cheminement plus fluide qui ne s’arrête pas à chaque frontière.

Photo de statues de la section Japon © museeguimet.fr

Une diversité des collections et des événements

Le Musée Guimet abrite en son sein une collection extrêmement riche, à la fois en terme d’œuvres – statues, tableaux, objets d’art ou de la vie quotidienne – et d’aires géographiques parcourues. De l’Afghanistan, au Japon en passant par l’Inde, la Chine et la Corée, le Musée Guimet tend à couvrir toute l’Asie, en nous faisant passer d’une section à l’autre comme on prendrait le train. Un département des textiles a même été ajouté plus récemment grâce au legs de Krishna Riboud. Les collections permanentes dévoilent surtout des objets archéologiques ou d’art ancien alors que certaines expositions temporaires touchent davantage à l’art contemporain asiatique. Par ailleurs, le musée cherche de plus en plus à s’impliquer dans sa mission de centre culturel en devenant un lieu de vie à part entière. Il organise des manifestations culturelles autour des cultures d’Asie, notamment par des rétrospectives cinématographiques, des lectures, des concerts ou des spectacles.

@ vidéo du museeguimet.fr sur l’exposition “Fuji, pays de neige” de l’été-automne 2020

Que faire au Musée Guimet ?

En ce moment et jusqu’au 12 octobre, le musée accueille une superbe exposition sur le Mont Fuji avec, entre autres, des estampes d’Hokusai et d’Hiroshige ainsi que des photographies anciennes. L’exposition fait la part belle au Fujisan, source d’inspiration pour les artistes et icône dans la vie quotidienne des Japonais. Jusqu’en décembre, le Musée Guimet propose des séances pour découvrir les animés japonais avec la projection des premiers épisodes de quelques séries d’animation. Pour celles et ceux qui le préfèrent, des films du cinéma japonais sélectionnés par le festival Kinotayo sont aussi disponibles. Blockbuster, film de sabre, documentaire ou film d’auteur, le musée tient à rester le plus ouvert et le plus varié possible.

Le Musée Guimet, 6 place d’Iéna, 75116 Paris. Ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf le mardi et jusque 21h le jeudi. Tarifs  : gratuit – 6,5 – 8,5 – 11,5€.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.