Ciné NewsCINÉMA

CINE NEWS – Le cinéma promet d’être « pop »

©Andy Warhol

Chaque semaine, la rédaction vous résume l’actualité du cinéma. Festivals, cérémonies, tournages et autres événements, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant.

Cinéma pop : Leto devient Warhol

A 48 ans, le protagoniste de M. Nobody, oscarisé pour son second rôle dans Dallas Buyer Club a confirmé sur ses comptes de réseaux sociaux qu’il incarnera bel et bien le légendaire peintre pop dans un biopic qui lui sera consacré. Considéré comme l’un des pionniers du mouvement pop, figure exceptionnelle de la libération du genre et de la sexualité dans l’art, Andy Warhol nous a quittés en 1987 à l’âge de 58 ans. Plasticien, peintre, producteur musical et cinématographique, les diverses facettes de Warhol lui ont valu une célébrité sans bornes et une admiration mondiale qui perdure à titre posthume.

Malgré les révélations de Leto, le projet de long-métrage reste cependant encore incertain. L’idée d’un biopic sur Warhol circule depuis 2016, période à laquelle la réalisation devait être confiée à Terence Winter (Le loup de Wall Street). Cependant, il n’est pas encore avéré que les dires de Jared Leto fassent référence à ce même projet. Pour l’instant, une auréole floue entoure la perspective de voir finalement sur grand écran un biopic entièrement dédié au visage caché derrière la célèbre Tomato Can.

©ciné chronicle

Giulia Lisi

Réalisation à la verticale

Après avoir fait appel à Michel Gondry en 2017, Apple s’offre les services de Damien Chazelle pour promouvoir l’Iphone 11. Le réalisateur de LaLaLand a ainsi réalisé à l’Iphone un court métrage vertical à destination des smartphones.

Le film suit le voyage à travers l’histoire du cinéma d’un cascadeur que l’on peut alors découvrir dans différents genres tels que le western ou la science fiction. Le film, en plus de mettre en lumière le métier de cascadeur, pose la question de la possibilité d’un cinéma vertical.

Jean Lesclauze

Nouvelle adaptation de Rebecca de Daphné du Maurier

C’est à Alfred Hitchcock que l’on doit les premières adaptations à succès des romans de Daphné du Maurier, qui entraineront à leur tour bien d’autres cinéastes à se plonger dans son œuvre. De Hitchcock on compte La Taverne de la Jamaïque (1939), Rebecca (1940), ou encore Les Oiseaux (1963).

Le réalisateur britannique Ben Wheatley adapte cette année Rebecca, avec notamment Kristin Scott Thomas, Lily James et Armie Hammer au casting, tandis que Netflix se trouve à la distribution. Les premières images du film ayant été dévoilées cette semaine sur le compte Twitter du distributeur, le film est attendu pour le 21 Octobre 2020.

https://i0.wp.com/www.netflix-news.com/wp-content/uploads/2020/08/rebecca-netflix.jpg?w=1200&ssl=1
©Netflix

Léïna Jung

Le mythe du Chupacabra adapté au cinéma

Célèbre mythe latino-américain et très répandu notamment au Mexique, le mythe du Chupacabra, qui, comme son nom l’indique met en scène une créature tuant les chèvres des paysans en leur suçant le sang se retrouve sur petit écran. C’est Jonas Cuarón, après la réalisation de son premier long métrage Desertio qui réalisera la légende en images.

Le fils du très connu Alfonso Cuarón, est natif du Mexique et se lance dans une histoire qui promet d’être intime et envoutante. Le petit Alex se retrouve face à la créature mythique dans la cabane de son grand-père et fera tout pour la sauver avec l’aide de ses cousins. Jonas Cuarón a signé avec Netflix et la date de sortie reste pour le moment inconnue.

http://www.premiere.fr/sites/default/files/styles/scale_crop_1280x720/public/2020-08/ABACA_416797_005.jpg
©ABACA

Romane Segui

Auteur·rice

You may also like

More in Ciné News