Agend’Art – Un été particulier

© Margret Hoppe

Tous les quinze jours, la rubrique “Art” de Maze vous propose une sélection d’événements culturels à ne pas manquer. Au programme cette semaine  : on oscille entre théâtre de rue et design en passant par l’art contemporain et la photographie.

Théâtre – Équivalent quatre pieds par la Cocasse Compagnie à Paris

Les 21, 22 et 23 août prochains dans les rues de Paris, Benoît Lerat et Michael Solomon de la Cocasse Compagnie interprèteront le spectacle Équivalent Quatre Pieds. Autour d’un conteneur posé là en pleine rue, deux hommes se rencontrent. Ils ne se connaissent pas, ne se comprennent pas, mais vont pourtant dépasser leurs préjugés et, guidés par leur curiosité, tenter de créer ensemble. Un spectacle de rue pour quatre pieds qui sautent, tapent, dansent et rebondissent, où trampoline, claquettes et percussions se mêlent pour mélanger les univers. L’événement s’inscrit dans le cadre d’Un été particulier, une initiative lancée par la ville de Paris.

Équivalent Quatre Pieds par la Cocasse Compagnie. Les représentations auront lieu le vendredi 21 août à 19h sur le terre-plein en face du 58 boulevard de la Villette, Paris XIXe, le samedi 22 août à 19h sur le terre-plein en face du 131 rue Belliard, Paris XVIIIe et le dimanche 23 août à 17h, dans le jardin d’Éole sortie Sud, Paris XVIIIe. Toutes les infos

Exposition – Design ! Muller Van Severen à la Villa Cavrois, à Croix

« Design ! » Muller Van Severen à la Villa Cavrois © CMN

Jusqu’au 1er novembre, le Centre des monuments nationaux présente l’exposition Design !, une carte blanche aux designers Muller Van Severen à la villa Cavrois à l’occasion de Lille Métropole, Capitale mondiale du design en 2020. Dans cette exposition, Fien Muller et Hannes Van Severen disposent, au sein de l’écrin moderniste, une sélection rigoureuse d’objets, judicieusement présentés, et parfois créés spécialement pour l’occasion. Ces objets dialoguent étroitement avec le château moderne, affirmant ainsi un peu plus encore son étonnante contemporanéité.

« Design ! » Muller Van Severen, jusqu’au 1er novembre à la Villa Cavrois 60 Avenue du Président John Fitzgerald Kennedy, 59170 Croix. Tarifs : 9,50 €, gratuit moins de 18 ans. Ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf lundi. Toutes les infos

Exposition/ peinture – Le ciel comme atelier au Centre Pompidou Metz

Charles Paul Wilp, Yves Klein sur une échelle devant son relief-éponge au Neues Stadttheater de Gelsenkirchen Allemagne, Berlin, BPK © VG Bild-Kunst © ADAGP, Paris 2019 Photo © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / image BPK

Le Centre Pompidou-Metz présente l’exposition Le ciel comme atelier consacrée à Yves Klein (1928-1962), figure majeure de la scène artistique française et européenne d’après-guerre. À compter du 18 juillet, l’événement dévoile les affinités esthétiques qu’il développa, au-delà de la mouvance des Nouveaux Réalistes, avec une constellation d’artistes, de Gutai au Japon aux spatialistes en Italie, de ZERO en Allemagne au groupe Nul aux Pays-Bas. « Peintre de l’espace », Yves Klein projeta avec eux l’art dans une nouvelle odyssée. Le ciel, l’air, le vide et le cosmos figurent l’atelier immatériel propice à réinventer l’art et le rapport de l’homme au monde après la tabula rasa de la guerre.

Le ciel comme atelier. Yves Klein et ses contemporains jusqu’au 1er février 2021 au Centre Pompidou Metz, 1 Parvis des Droits de l’Homme, 57020 Metz. Ouvert de 10h à 19h vendredi, samedi, dimanche et de 10h à 18h lundi, mercredi, jeudi. Tarif modulable en fonction du nombre d’espaces d’expositions ouverts le jour de la visite : de 7 à 12€. Entrée gratuite pour les moins de 26 ans. Toutes les infos

Exposition/ art contemporain – Deep See Blue Surrounding You aux Abattoirs, à Toulouse

Laure Prouvost, “Deep See Blue Surrounding You / Vois ce bleu profond te fondre” (extraits), 2019. © Galerie Nathalie Obadia, carlier | gebauer, Lisson Gallery

Le pavillon français de la 58ème Biennale de Venise est visible aux Abattoirs à Toulouse jusqu’au 20 septembre. Pour l’occasion, Laure Prouvost propose un film tentaculaire et poétique. Accompagnée d’une douzaine de comédiens aux âges différents : acteurs, danseurs, et magiciens, la troupe part de Roubaix et rejoint Venise en passant par la banlieue parisienne, la Drôme et Marseille. Le film évoque l’onirisme et la joie tandis que certains passages insufflent une peine devant un paysage et univers dominés par l’artifice. Une installation immersive de l’artiste complète l’expérience de la projection. Sable, plantes disposées au sol tentent d’imiter la vie marine rappelant certains décors des parcs d’attraction. Ce voyage initiatique offre aux saltimbanques contemporains aussi bien qu’au spectateur l’occasion de découvrir la Venise des carnavals où l’on entend encore, à travers l’oeuvre de L. Prouvost, une ode à l’enchantement. 

Deep See Blue Surrounding You par Laure Prouvost jusqu’au 20 septembre  à Les Abattoirs, 76 Allées Charles de Fitte, 31300 Toulouse. Ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 18h. Tarifs : de 8€ à gratuit. Toutes les infos

Mathilde Cassan

Exposition/ photo – Südwall de Margret Hoppe à la Belle de Mai, à Marseille

Jusqu’au 16 août, la série Südwall de Margret Hoppe est exposée dans la salle des Machines, à la Belle de Mai à Marseille. L’artiste s’intéresse au « Mur de la Méditerranée » qui, s’étirant de la frontière italienne jusqu’en Espagne, servait à la Wehrmacht allemande de poste de défense contre les forces alliées pendant la Seconde Guerre mondiale. Margret Hoppe photographie les restes de bunkers, de fortifications et de stands de tir que l’on trouve encore aujourd’hui dans la ville de Marseille, le long des Calanques et de ses falaises blanches et sur les îles du Frioul. Par leur matérialité et la couleur du ciment, ils semblent presque s’intégrer dans le paysage rocheux du littoral. Un témoignage du passé qui s’accompagne d’une recherche portant sur les traces de l’histoire des exilés à Marseille, menée par l’artiste et présentée dans le cadre de l’exposition.

Südwall – Margret Hoppe à la Belle de Mai, 41 rue Jobin 13003 Marseille. Entrée libre. Ouvert de 11h à 18h le lundi, 11h à 19h du mardi au samedi et de 13h à 19h le dimanche. Toutes les infos

Marie Crabié

Rédactrice en chef de la rubrique Art. Curieuse et intriguée par la création artistique sous toutes ses formes

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.